Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

On y retrouve les amis, on y parle de tout et de rien. Rien n'y est hors-sujet mais le respect et la politesse y sont obligatoires.

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar sncb_nmbs
15 Nov 2018, 23:34

Rockandrail a écrit:(...)

Pour l'Innovation, c'est plus tragique: la couverture de Paris Match du 3 juin 1967. C'est la même façade, mais… (et il y a 300 personnes dedans).


inno-01.jpg


phpBB [video]


:cry: :cry: :cry:
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7911
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar Rockandrail
16 Nov 2018, 16:47

La tragédie est venue du fait que tout le premier étage du magasin s'est embrasé sur toute sa surface en un instant. On croit savoir maintenant ce qui s'est passé:

Le bâtiment datant des années 1900 avait été "modernisé" de l'intérieur et toutes les structures en poutres d'acier avaient été emballées dans des enrobages de plastique du style typique des années 60. Il fallait que tout soit bien carré. De même, un faux plafond de la même matière avait été monté pour masquer les moulures des plafonds d'origine.

Soumis à la chaleur des spots, ce plastique dégageait du méthane. Au moment de l'incendie, il y avait au premier étage une opération festive qui avait entrainé l'installation de nombreux spots supplémentaires dirigés vers le plafond, renforçant la chaleur et le dégagement de gaz. De ce fait, une couche de méthane s'est propagée entre le plafond en dur et le faux plafond sur toute sa superficie.

La surcharge électrique générée par les spots supplémentaires aurait fait fondre un fusible sur un tableau électrique situé en hauteur dans un cagibi et les flammèches qui en ont résulté ont enflammé le méthane, propageant ainsi le feu sur toute la surface de l'étage.

Ensuite, comme le magasin était en structure de cheminée, comme les actuelles galeries Lafayette à Paris, le feu a pu monter sans obstacle et enflammer tout à tour le gaz emprisonné à chaque étage dans les faux plafonds.

Très peu de temps après, la grande verrière qui coiffait le centre du magasin a éclaté et l'appel d'air a transformé l'ensemble en torche. Le tout a pris moins de 10 minutes, ne laissant aucune chance aux personnes qui n'étaient pas à proximité immédiate des portes du rez-de-chaussée.

Il n'y avait aucun système anti-incendie de type sprinkler qui aurait pu au moins ralentir la propagation du feu.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Un monde sans carbone, c'est un monde sans vie
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17426
Âge: 67
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar luc
16 Nov 2018, 18:03

J'avais 11 ans, et j'étais à Kortenberg, à 15 km de là; on voyait la colonne de fumée... :( :( :(
Oufti!
Avatar de l’utilisateur
luc
Belge, mais pas toujours
 
Messages: 1613
Âge: 63
Enregistré le: 17 Déc 2007, 12:13

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar Soldier of fortune
16 Nov 2018, 19:55

Rockandrail a écrit:La tragédie est venue du fait que tout le premier étage du magasin s'est embrasé sur toute sa surface en un instant. On croit savoir maintenant ce qui s'est passé:

Le bâtiment datant des années 1900 avait été "modernisé" de l'intérieur et toutes les structures en poutres d'acier avaient été emballées dans des enrobages de plastique du style typique des années 60. Il fallait que tout soit bien carré. De même, un faux plafond de la même matière avait été monté pour masquer les moulures des plafonds d'origine.

Soumis à la chaleur des spots, ce plastique dégageait du méthane. Au moment de l'incendie, il y avait au premier étage une opération festive qui avait entrainé l'installation de nombreux spots supplémentaires dirigés vers le plafond, renforçant la chaleur et le dégagement de gaz. De ce fait, une couche de méthane s'est propagée entre le plafond en dur et le faux plafond sur toute sa superficie.

La surcharge électrique générée par les spots supplémentaires aurait fait fondre un fusible sur un tableau électrique situé en hauteur dans un cagibi et les flammèches qui en ont résulté ont enflammé le méthane, propageant ainsi le feu sur toute la surface de l'étage.

Ensuite, comme le magasin était en structure de cheminée, comme les actuelles galeries Lafayette à Paris, le feu a pu monter sans obstacle et enflammer tout à tour le gaz emprisonné à chaque étage dans les faux plafonds.

Très peu de temps après, la grande verrière qui coiffait le centre du magasin a éclaté et l'appel d'air a transformé l'ensemble en torche. Le tout a pris moins de 10 minutes, ne laissant aucune chance aux personnes qui n'étaient pas à proximité immédiate des portes du rez-de-chaussée.

Il n'y avait aucun système anti-incendie de type sprinkler qui aurait pu au moins ralentir la propagation du feu.


Processus fatal impressionnant. :shock:
Espère, pauvre fou, que les chaînes de la justice te saisissent avant que le glaive de ma vengeance ne te trouve.
Avatar de l’utilisateur
Soldier of fortune
Nanomodéliste
 
Messages: 2053
Âge: 57
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:31

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar sncb_nmbs
16 Nov 2018, 22:49

Le Roi des Moules - Rue de la Vierge Noire - 1967 - tram 88

L.88_44122201_10214930366351786_7630553028239556608_n.jpg


Bienvenu à "Chinatown" :mdr2:
--
Rue Wiertz vers 1940 et le Musée éponyme situé rue Vautier (merci Rock) et l'endroit to day :ange:



--
Dauphine recto

L.45 pour 1969_45549863_10215090981727070_7614993010266210304_n.jpg
L.45 barré pour 1969_45667896_10215090982487089_4464649625525026816_n.jpg


Bruxelles (Ixelles) - motrice STIB à bogies n° 5024 (série n°s 5001-5025, de 1935) en service sur L.45 barré (vers Pont de Woluwe), CHAUSSEE DE WAVRE / SQUARE DE LA RESIDENCE, vers 1969... Rem. : à l'arrière-plan, le carrefour avec la rue du Trône…via Bosquet/FB et 05-2017

--
Dauphine verso

L.8 pour 1960_41277084_10214663255634185_4667490738957713408_n.jpg


Bruxelles (Laeken) - convoi STIB 1011 (série type standard n°s 1001 à 1236) + remorque, en service sur L.8 (vers R. P. Churchill), RUE EMILE DELVA / RUE V. MABILLE, vers 1960 (suivi d'un autobus qui semble être un 89 vers Bourse, donc en tout état de cause après le 1/3/1960, date de bussification de L.89) - via M. Reps collection - … 05/2017

et comme l'hiver approche, le bougnat kivabien

23659165_1842013529161481_2857069481042341313_n.jpg
source : page FB Justin Souvenir
Modifié en dernier par sncb_nmbs le 16 Nov 2018, 23:14, modifié 1 fois.
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7911
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar Rockandrail
16 Nov 2018, 23:10

Le musée Wiertz n'est pas rue Wiertz. Il est rue Vautier.

Musée Wiertz

Quartier d'anciennes petites maisons à flanc de vallée (celle du Maelbeek) massacré par la construction du "Caprice des Dieux", surnom donné par les Bruxellois au complexe soviétoïde abritant le parlement européen.

Le dernier alignement encore intact de la rue Vautier:

rue Vautier
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Un monde sans carbone, c'est un monde sans vie
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17426
Âge: 67
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar Rockandrail
16 Nov 2018, 23:34

Le "roi des moules" que l'on aperçoit sur la photo en couleur un peu plus haut n'existe plus. Il a disparu lors de la démolition du bloc d'immeubles qui l'abritait, ce bloc intégrant également les magasins de confection "Esders" que tu as évoqués précédemment dans le fil.

Avant 1966 et la construction de la tour Philips, le "roi des moules" était à un autre emplacement, 50 m plus loin, à l'angle de la rue des Vanniers et de la rue de l'Evêque (entièrement rayée de la carte, la rue des Vanniers joignait la rue des Augustins à la rue de l'Evêque à hauteur de la rue des Halles. C'était la rue des clubs de billard et des joueurs de carte).
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Un monde sans carbone, c'est un monde sans vie
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17426
Âge: 67
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar sncb_nmbs
16 Nov 2018, 23:38

Exact Rock, c'est pour cela que j'avais écris Musée "éponyme" du nom de cette famille et de ce cher Antoine.

En fait, la photo fait référence au siège de l'"Office des Propriétaires" dont voici une autre photo : https://i.pinimg.com/originals/7c/44/5b ... c41a9c.jpg

Je suppose que tous ces bâtiments ont été abattus à une certaine époque du délire urbanistique visant à accueillir coûte que coûte les institutions européennes :ange:

3080435_001.jpg

Faut avouer que celui-ci est "normalement" plus digeste :apero:
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7911
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar sncb_nmbs
16 Nov 2018, 23:48

Rockandrail a écrit:QL était une "vraie" gare, complète avec un grand faisceau de débord et les quais de chargement de la brasserie Léopold. Malheureusement, on ne trouve que peu (voire pas) de photos de cet ensemble.

(...)


Rue Belliard, entre la rue Wiertz et la rue des Trêves, vers 1930



Serait-ce l'entrée de la-dite brasserie :?:
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7911
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bruxelbourg Live hier et aujourd'hui.

Messagepar Rockandrail
17 Nov 2018, 03:04

Non. La brasserie était éloignée de la rue Belliard. Elle occupait l'angle nord que forme la rue Vautier d'avec la rue Wiertz. (la rue Vautier forme une sorte de trapèze avec la rue Wiertz. Elle monte à droite à l'angle avec la chaussée de Wavre, vire à gauche au niveau du musée Wiertz en redescendant, puis vire encore à gauche pour rejoindre à nouveau la rue Wiertz. La brasserie occupait cette dernière portion de la rue). Sur la photo que tu as postée où l'on voit l'office des propriétaires, tu continues la rue vers la droite et tu y arrives.

Je n'ai trouvé que cette mauvaise photo:





1: office des propriétaires, rue Wiertz
2: gare du quartier Léopold avec en haut à droite le faisceau de triage
3: entrée de la rue Wiertz
4: chaussée de Wavre
5: entrée de la rue Vautier (l'alignement qui existe encore)
6: brasserie Léopold.

En fait, le "caprice des Dieux", l'immeuble elliptique européen, occupe exactement l'emplacement de la brasserie.

emplacement brasserie Léopold

caprice des Dieux

Sur la photo google maps du lien ci-dessus, le building est à l'emplacement de la brasserie. La rue Wiertz est dans le dos et la rue Vautier monte à droite vers le musée.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Un monde sans carbone, c'est un monde sans vie
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17426
Âge: 67
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cocoon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités