TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Tout sur ce qu'il nous faut pour alimenter nos réseaux.

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar JFCP43
24 Mar 2019, 09:48

Merci de ces infos précieuses Bug Killer !

Perso, pour le moment, je reste avec mes moteurs à bobines Roco sur le plan de roulement, style "jouet"... je sais, c'est pas top ni réaliste, mais comme je re-débute et que je fais face à une multitude de défis, dont la numérisation de tout cela, ça me permet de limiter les problèmes ! :D

Mais ça ne m'empêche pas de zieuter un peu partout ce qui se fait, et j'en arrive en effet à lorgner clairement du côté des servomoteurs et je regarde les DLY avec beaucoup d'intérêt... mais pour plus tard, voire pour un futur réseau quand j'aurais acquis plus d'expérience. Sans oublier que je suis en N (je sais Domi, y a plus petit encore ;) ) alors que je n'ai toujours pratiqué que du H0 jusqu'à présent... et je trouve que ça complique quand même bien les choses ! :siffle:

Pour tes bobines Roco :
- en H0 ou en N (celles en H0 ont apparemment des fins de course permettant de les protéger mais je ne trouve pas d'info dans ce sens pour celles en N) ?
- tu n'utilises qu'une sortie de tes ULN2803A par bobine ou tu les couples 2 à 2 ?
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 107
Enregistré le: 01 Déc 2018, 14:00
Localisation: Haut-Allier

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar efel
24 Mar 2019, 13:24

JFCP43 a écrit:...

=> une bobine de résistance propre 10 ohms alimentée en 16V continu va absorber 1,6A,
=> mais alimentée en 16V alternatif, grâce à l'effet d'inductance elle n'absorbera plus que 0,2A !!! Donc même maintenue alimentée en alternatif, elle chauffera mais sans risque de destruction.
..

:rhaaa:
Je ne sais pas sur quel site tu trouves ces informations aberrantes, mais, crois moi, mets-le sur ta liste noire! :mort:
Cordialement,
efel
 
Messages: 80
Enregistré le: 28 Aoû 2013, 08:18

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar Bug Killer
24 Mar 2019, 13:26

Le moteur Roco H0 récent que j'ai essayé a des interrupteurs de fin de course et un inverseur de polarisation. Un seul circuit d'ULN2803A suffit pour le commander. J'ai eu des soucis avec cet aiguillage Roco. Je ne comprenais pas pourquoi ma plus courte loco, une 030TU, plantait souvent au passage. Jusqu'à ce que je comprenne que l'alimentation des lames d'aiguilles s'effectue uniquement par le contact de la lame avec le rail latéral. Ce n'est pas fiable du tout. J'ai été obligé de souder un petit pont en fil souple entre les pivots des lames et le rail qu'elles prolongent. Il m'a fallu du temps et plein d'essais avant de comprendre car le simple fait d'appliquer les pointes de touches du contrôleur universel sur les lames suffisait à établir un contact franc.
Que la force de la vapeur soit avec toi.
Avatar de l’utilisateur
Bug Killer
 
Messages: 38
Âge: 64
Enregistré le: 18 Juil 2018, 16:31
Localisation: Loir-et-Cher

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar JFCP43
25 Mar 2019, 21:01

@ efel :
efel a écrit: :rhaaa:
Je ne sais pas sur quel site tu trouves ces informations aberrantes, mais, crois moi, mets-le sur ta liste noire! :mort:


Euh... comme indiqué dans mon message, Loco-Revue n°815 de juin 2015, page 77... :? :
"[...] bobine de commande d'aiguille classique, prévu pour une tension alternative de 16 volts (tension de crête 23 volts). Sa résistance est de 10 ohms. Si nous l'alimentons sous 23 volts continu, l'intensité absorbée sera de 2,3 ampères et la puissance à dissiper de 53 watts, soit celle d'un beau fer à souder ! Il y a peu de chance qu'elle résiste longtemps à ce régime. Par contre, si nous l'alimentons avec un courant alternatif de 16 volts efficace, grâce à l'effet d'inductance de la bobine, l'intensité dans le circuit tombe à 0,20 ampères et la puissance absorbée à 3,2 watts. Cela provoquera, en cas de maintien de la tension, un échauffement de la bobine, mais pas sa destruction."

Ce n'est pas correct ?

@ Bug Killer :
Merci pour le retour d'expérience !
En N, à priori, pas d'inverseur de polarisation... car pas de cœur d'aiguille alimenté ;)
Et le contact semble se faire par une lamelle un peu souple, faisant "ressort" SOUS les roues du matériel roulant... je ne dirais pas que toutes les locos s'en sortent bien sans jamais s'arrêter sur ces aiguilles, mais c'est pas si pire ! :D
Je vais essayer de n'utiliser qu'une sortie d'ULN2803A par bobine pour voir...
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 107
Enregistré le: 01 Déc 2018, 14:00
Localisation: Haut-Allier

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar efel
25 Mar 2019, 21:12

JFCP43 a écrit:@ efel :
efel a écrit: :rhaaa:
Je ne sais pas sur quel site tu trouves ces informations aberrantes, mais, crois moi, mets-le sur ta liste noire! :mort:


Euh... comme indiqué dans mon message, Loco-Revue n°815 de juin 2015, page 77... :? :
"[...] bobine de commande d'aiguille classique, prévu pour une tension alternative de 16 volts (tension de crête 23 volts). Sa résistance est de 10 ohms. Si nous l'alimentons sous 23 volts continu, l'intensité absorbée sera de 2,3 ampères et la puissance à dissiper de 53 watts, soit celle d'un beau fer à souder ! Il y a peu de chance qu'elle résiste longtemps à ce régime. Par contre, si nous l'alimentons avec un courant alternatif de 16 volts efficace, grâce à l'effet d'inductance de la bobine, l'intensité dans le circuit tombe à 0,20 ampères et la puissance absorbée à 3,2 watts. Cela provoquera, en cas de maintien de la tension, un échauffement de la bobine, mais pas sa destruction."
...


Alors, je ne vois que 2 possibilités:
1) L’auteur (au fait qui est-ce?) a corrigé son article dans un numéro postérieur de la revue.
2) Loco-revue a "remercié" cet auteur qui ridiculise la revue.
En tous cas, ce numéro est à brûler d’urgence.
Cordialement,
efel
 
Messages: 80
Enregistré le: 28 Aoû 2013, 08:18

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar JFCP43
25 Mar 2019, 21:35

Auteur : Alain Bertone

Ben zut, ça me paraissait pourtant une bonne explication... bon...
Je n'ai malheureusement pas le(s) n° suivant(s) de LR pour voir s'il y a des réactions de lecteurs ou de l'auteur.
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 107
Enregistré le: 01 Déc 2018, 14:00
Localisation: Haut-Allier

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar sncb_nmbs
25 Mar 2019, 21:58

JFCP43 a écrit:Auteur : Alain Bertone

Ben zut, ça me paraissait pourtant une bonne explication... bon...
Je n'ai malheureusement pas le(s) n° suivant(s) de LR pour voir s'il y a des réactions de lecteurs ou de l'auteur.


Tu en as quelques-uns en .pdf -> http://fr.1001mags.com/magazine/loco-revue
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 6585
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: TCO v2 : à base d'Arduino sans DCC

Messagepar efel
26 Mar 2019, 14:54

sncb_nmbs a écrit:
Tu en as quelques-uns en .pdf -> http://fr.1001mags.com/magazine/loco-revue

Merci pour l'info 8-)
Cordialement,
efel
 
Messages: 80
Enregistré le: 28 Aoû 2013, 08:18

Précédente

Retourner vers Électricité, électronique et numérique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Feedfetcher et 1 invité