La vallée de la Révassonne

Vos réseaux et ceux que vous voulez faire découvrir aux autres membres du forum mais aussi les différentes techniques de construction, les trucs et astuces, etc.

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Pierre bis
13 Nov 2013, 13:39

La génèse du projet remonte à 2002, lorsque j'ai acheté cet appartement assez particulier sur plans. Appartement particulier car situé sur plusieurs niveaux, ce qui pourrait se révèler problématique si mon futur grand âge s'accompagne de problèmes d'articulations :| Mais il y avait dans cet appartement, pas sans défaut par ailleurs, un graal: un grand sous-sol habitable. Sur le plan initial le sous-sol était d'ailleurs divisé, ce que je me suis empressé de modifier! Par contre il m'a fallu composer avec un contrainte: la présence au sol d'un "podium" permettant de laisser une garde au toit suffisante dans la descente vers le parking souterrain. ce podium prend la forme de deux très grandes marches. Sur la plus haute le plafond est à environ 2m du sol, contre 2,3 m dans le reste de la pièce. Au final ç devient presque un atout pour varier les points de vue (et faciliter certains travaux)

Cet appartement fut livré très en retard et je n'ai emménagé qu'en février 2007. Les travaux n'ont réellement commencé qu'au début de 2008. J ne crois pas avoir pris de photos de l'état initial de la pièce, de toute façon initialement occupée par un grand nombre de cartons.

Ici quelques photos de la pièce dans son état en octobre 2008, alors que j'avais fait une bonne partie de la menuiserie. Vous vverrez au passage les fameuses hélices que Rapide 424 m'aida à mettre en place (mais si!). J'ai acheté ces hélices toutes faites à la Halle de Bouttuen. A l'époque j'aurais été incapable de les faire moi-même (aujourd'hui je n'en sais rien).

Au passage chaque fois que j'ai pu faire faire des choses dont j'étais incapable je n'ai eu aucune fausse honte.

les plus perspicaces verrons que dans mon plan initial la grande courbe n'existait pas. J'avais prévu en alignement ou très grands rayons reliés par un passage caché sous une colline. cela me laissait plus de place dans la pièce et un accès plus facile aux gares cachées mais j'ai vite réalisé qu'avec des trains de 4 à 5 m de longs des parties visibles de 5m ou 5,5m seraient insuffisantes. J'ai alors ajouté une (très) grande planche servant de support à la grande courbe. Je craignais aussi qu'un rayon de 2m sois trop serré d'aspect mais finalement ça passe bien. Je ne regrette pas cette modification du plan initial.













Une brute qui tourne en rond ne va pas plus loin que deux intellectuels assis (Michel Audiard revisité)
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Bavard
 
Messages: 2388
Enregistré le: 05 Oct 2010, 14:23

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar PO-Midi86
13 Nov 2013, 18:52

Merci pour toutes ces données techniques. J'ai lu également que tu comptais installer la caténaire ce qui serait parfait. As-tu fait ton choix quand au fournisseur? J'ai travaillé des supports Région 4 d'inspiration PO pour le club qui iraient parfaitement avec la finesse des détails de ton réseau. Je doute que tu viennes a Meursault mais j'aurais pu te les présentés en détails. Si tu le souhaites, pour voir leur rendu, je peux te transmettre quekques photos des modèles finis. Sinon, j'espère que tu ne feras pas comme beaucoup en y installant des supports exagerement rapprochés.

De même, pour la catenaire, si ça te dis, je peux te faire un topo de comment j'ai réalisé celle du club. Fil laiton ou maillechort de 0,3mm pour les porteurs et 0,5mm pour le fil de contact. Le porteur secondaire et le fil de contact étant reliés par des agraphes comme en réalité. Agraphes réalisées dans des bandes de cuivre de 0,5mm de largeur.
PO-Midi86
Bavard
 

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Pierre bis
13 Nov 2013, 19:30

A priori je m'apprête à conclure avec Dutdut à rail expo la semaine prochaine, du moins pour les poteaux, de type Brive SO. Sentimentalement j'aurais aimé des Paris Le Mans mais Dudut n'en fera pas avant ... Longtemps. et puis les Brive PO sont sur la GC sud qui a bercé mon enfance :cool:

J'ai aussi quelques poteaux carmina sud est. J'hesite encore à les mélanger avec les SO à une extrémité qui deviendrait de fait SE.

Côté caténaire j'ai déjà de la scalelink en coupons de 42 cm.

Cela dit je reste ouvert aux conseils. Seul truc: il ne faut pas trop m'en demander manuellement. Je n'ai ni le goût, ni l'habileté ni le temps pour faire des miracles. cela dit je me suis déjà mis à beaucoup de choses depuis 6 ans :ange2:
Une brute qui tourne en rond ne va pas plus loin que deux intellectuels assis (Michel Audiard revisité)
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Bavard
 
Messages: 2388
Enregistré le: 05 Oct 2010, 14:23

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar BCF_Trains-et-Bateaux
14 Nov 2013, 08:56

Mon sentiment, qui ne sera sans doute pas majoritairement partagé, c'est qu'esthétiquement ta grande courbe dont l'environnement est magnifique ne gagnera rien, bien au contraire, avec de la caténaire. :|
Maintenant, une fois cette remarque posée, la règle numéro 1 te donne bien entendu toute latitude ! ;)
C'est superbe en tous cas. :cool:
Modifié en dernier par BCF_Trains-et-Bateaux le 14 Nov 2013, 09:28, modifié 1 fois.
Bâtiments et Constructions Ferroviaires
Bateaux des Côtes de France
La boutique en ligne BCF.
contact@bcf-modeles.fr
Avatar de l’utilisateur
BCF_Trains-et-Bateaux
 
Messages: 491
Âge: 47
Enregistré le: 21 Oct 2013, 21:15

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Pierre bis
14 Nov 2013, 09:26

En fait je n'ai pas le choix. J'aime les électriques et sans caténaires ça me gêne vraiment. Et rouler panto baissés me gêne aussi. Comme en plus la caténaire ne sera pas tendue (je ne sais même pas comment faire) il va falloir que je retienne mes pantos en calculant au plus juste pour qu'ils effleurent quand même ladite caténaire. Encore de belles prises de tête en perspective comme notre hobby en a le secret!

Par contre le "niveau 2" de mon réseau sera sans caténaire, avec là aussi une grande courbe, même si un peu plus serrée puisque descendant au environ de 150 cm (encore qu'avec une modif du plan je peux revenir aux environs de 2m)
Une brute qui tourne en rond ne va pas plus loin que deux intellectuels assis (Michel Audiard revisité)
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Bavard
 
Messages: 2388
Enregistré le: 05 Oct 2010, 14:23

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Challenger60
14 Nov 2013, 10:53

Aaahh enfin un fil sur ce réseau!!! Bravo, de ce que j'en vois c'est vraiment chouette, en particulier ta grande courbe avec beaucoup de verdure. C'est ce que je reproche souvent aux réseaux: il n'y a que quelques arbrisseaux éthiques et cela ne rend pas du tout l'impression que l'on a sur le bord d'une voie ferrée en vrai.
Là, c'est autre chose et franchement je suis bluffé par le résultat. D'autant plus bluffé que les discussions sur ton réseau tournent inlassablement et depuis un an sur les fameuses hélices et les rayons de courbures alors que franchement il y a bien d'autres choses à en dire! Maintenant qu'on a les photos on va pouvoir en parler!!!

Très intéressant! :cool: :cool:
Y a t"il d'autres parties du réseau qui soient décorées?
Olivier

Le Blog de Challenger: http://challenger60.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
Challenger60
Riveteur de laiton
 
Messages: 1344
Âge: 50
Enregistré le: 24 Fév 2012, 21:41

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Challenger60
14 Nov 2013, 10:54

oups double envoi... :?
Olivier

Le Blog de Challenger: http://challenger60.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
Challenger60
Riveteur de laiton
 
Messages: 1344
Âge: 50
Enregistré le: 24 Fév 2012, 21:41

Re: La vallée de la Révasonne

Messagepar Pierre bis
14 Nov 2013, 12:32

Challenger60 a écrit:Y a t"il d'autres parties du réseau qui soient décorées?


Oui mais dans un état d'achèvement encore inférieur.

A propos des arbres j'en ai refait une partie cet été:automne. La première colle que j'avais utilisée tenait mal. Et, comme mon décor doit rester en certains endroits démontable, j erisquait de perdre des flocages. En plus j'ai fait un grand pas en avant pour la reproduction des arbres en me mettant à la ficelle pour les petites branches. Je maitrise mal la technique du fil électrique dénudé et en fait j'arrive (à mon avis) au même résultat en collant de la ficelle sur des brindilles bien choisies. Il n'y a guère que la reproduction exacte de l'arbre en face de la fenêtre de tel ou tel forumiste dans son état du 24 juin 2013 immortalisé par une photo qui serait vraiment difficile.

En règle générale j'ai souvent innové dans la réalisation de mon réseau, du moins par rapport aux techniques exposées dans les revues, que je trouvais souvent bien contraignantes. Dans certains cas les innovations ont été heureuses. Dans d'autres non et il m'a fallu recommencer dans les règles de l'art. Quand j'aurai le temps j'y reviendrai.

Concernant les fameuses hélices rendues célèbres par la grâce de certains dialogues de sourd, elles n'ont jamais été pour moi qu'un élément purement utilitaire de mon réseau. Toutefois, j'ai bel et bien eu des hésitations à leur sujet, même si elle n'avaient rien à voir avec les marottes de notre ami Michel, que je ne connaissais pas encore. Je craignais que les rames longues ne parviennent pas à les monter. Dans mes tous premiers plans il n'y avait pas d'hélices mais je n'arrivais pas à trouver de solutions compatibles avec deux éléments fondamentaux de mon cahier des charges: avoir un maximum de garages cachés et pouvoir faire circuler des trains longs. Finalement tout s'est décidé en Novembre 2003 à Expométrique (aujourd'hui Railexpo). Bouttuen avait un petit réseau de démo. J'ai apporté 13 voitures USI LS-Model et les ai attelées à la 8100 Roco qui tournait là en démo. C'est monté sans problème et cela m'a convaincu. En fait les USI LSM sont "bonnes rouleuses" et la 8100 Roco tracte bien. Un essai avec une 7100 Rivarossi m'aurait peut-être découragé car elle a bien plus de difficultés.

Aujourd'hui les tests chez moi sont concluants avec la plupart des machines que j'ai essayées. Les exceptions sont la 7100 Rivarossi qui ne monte pas plus de 12 véhicules bon rouleurs et bien sûr les 5500 HJ qui calent dès le 9e. Pour elles il va falloir que je songe à la remotorisation. Il semble aussi que j'ai de "bon" transfos, pourtant tout à fait ordinaires a priori. Il faudra que je les teste pour voir ce qu'ils "sortent" vraiment car les vitesses maxi de la plupart de mes engins moteurs sont étonnantes quand il sont lancés à fond.
Une brute qui tourne en rond ne va pas plus loin que deux intellectuels assis (Michel Audiard revisité)
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Bavard
 
Messages: 2388
Enregistré le: 05 Oct 2010, 14:23

Re: La vallée de la Révassonne

Messagepar Pierre bis
31 Déc 2013, 13:38

C'est rare que j'ai des hésitation concernant le décor de mon réseau mais là c'est le cas alors je vais me tourner vers les spectateurs pour avoir leur opinion. Dans un coin est prévu un réseau dans le réseau, à savoir un petit réseau HOe représentant un réseau d'exploitation forestière devenu après la fin de son exploitation en 1964 un petit train touristique sillonnant un parc animalier.

Il ressemblera à ça, sachant que le "trou" sera remplacé par un petit lac



L'hésitation porte sur la hauteur à laquelle je mettrai ce réseau. Pour l'instant il était très haut, à tel point que du haut de mon mètre soixante dix j'ai tout simplement du mal à le voir en entier sans monter sur un escabeau! J'ai don fait un essai pour l'instant réversible en le descendant d'une quinzaine de cm mais cela modifie l'équilibre général des volumes. Je vous poste deux photos, avant/après et attends les avis (pour, contre, s'en fout ou "voit pas la différence")





NB: je n'ai pas réussi à retrouver exactement le même angle
Une brute qui tourne en rond ne va pas plus loin que deux intellectuels assis (Michel Audiard revisité)
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Bavard
 
Messages: 2388
Enregistré le: 05 Oct 2010, 14:23

Re: La vallée de la Révassonne

Messagepar XTof_vl
31 Déc 2013, 14:05

Si c'est un réseau d'exploitation forestière, le trrain devrait être relativement peu accidenté. Pour la différence de point de vue, cela fait toutefois peu de différences.
L'Attila du train Ho
Ondraaglijk
Voyou!


Ferjac (Gil Jourdan alias Guus Slim) et Raversijde 1913
Avatar de l’utilisateur
XTof_vl
Van De Guus
 
Messages: 17537
Âge: 56
Enregistré le: 13 Déc 2007, 20:07
Localisation: Linkebeek, Belgïe!

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réseaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités