Manœuvres et cabotage

Vos réseaux et ceux que vous voulez faire découvrir aux autres membres du forum mais aussi les différentes techniques de construction, les trucs et astuces, etc.

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar bogie-wogie
02 Déc 2012, 16:02

Le blabla de la semaine... :diable:

Tiroirs sans caisse

Il a souvent été question de tiroirs au cours de ces discussions, et en particulier de tiroirs de manœuvre. On peut donc supposer que tout le monde sait ce qu’est un tiroir. Mais est-ce bien sûr ? A la base un tiroir est une voie en impasse, c’est-à-dire se terminant par un heurtoir. Pourquoi ne dit-on pas alors voie de garage ? Cela semble bien être la même chose. Quelle est la différence ? (La question m’a réellement été posée il y très peu de temps par un ami en général peu porté sur la chose ferroviaire). La réponse simple est qu’une « voie de garage » sert à « garer » le matériel roulant alors qu’une voie en tiroir, ou plus simplement tiroir, a d’autres fonctions et doit en principe rester toujours libre (il y a bien sûr des exceptions, comme toujours...)

On distingue deux fonctions auxquelles peut être affecté un tiroir, et donc deux types de tiroirs distincts (mais qui, à l’occasion, peuvent être combinées) : le tiroir de manœuvre, bien connu, et le tiroir de sécurité, souvent moins bien connu. Pour bien comprendre la nuance je vous propose de reprendre, avec quelques petites adaptations, le schéma que j’avais gribouillé récemment pour illustrer une voie mère.


De quel type de tiroir est la voie marquée T sur ce schéma ? D’après la description que j’en avais fait il s’agit d’un tiroir de manœuvre. Toutefois pour bien remplir ce rôle il doit être allongé sinon les manœuvres risquent d’être acrobatiques. Imaginez qu’il faille livrer le tout dernier wagon sur l’embranchement où se trouve déjà le wagon vert ? Cela signifie que le train complet devra être tiré au-delà de l’aiguille 3. Et si le tiroir T n’est pas assez long la seule possibilité sera d’utiliser la voie principale par les aiguilles 2 et 1. On ne veut pas de ça !

Une autre possibilité serait d’augmenter la distance entre les aiguilles 2 et 3. Si notre train peut tenir entre ces deux aiguilles tout rentre dans l’ordre. Nous pouvons même faire l’économie du tiroir T, de l’aiguille 2, du heurtoir… Pas si vite ! Car c’est ici qu’intervient la deuxième fonction d’un tiroir : protéger l’accès à la voie principale et empêcher toute incursion sur celle-ci lors des manœuvres. Dans cette configuration, d’une part les aiguilles 1 et 2 seront toujours manœuvrées de concert pour donner en même temps soit deux voies directes, soit une voie déviée empruntant le raccordement entre la voie mère et la voie principale, d’autre part la longueur du tiroir T n’a plus aucune importance et il peut être très court. (Nous en verrons des exemples plus loin).

Dans bien des cas il peut être intéressant de combiner ces deux fonctions, en particulier lorsque la fonction « manœuvre » se limite aux déplacements d’une locomotive (voire un locotracteur), par exemple pour contourner une rame lorsqu’un train doit effectuer un rebroussement. La photo suivante, prise dans la zone d’activités de Vovray, un quartier d’Annecy, montre un tiroir ayant (eu, lors de jours meilleurs) ces deux fonctions : protéger la sortie du petit faisceau et éviter tout débordement sur le passage à niveau à sa sortie (fonction de sécurité) ; mais aussi permettre à une petite loco de franchir la traversée jonction double qu’on aperçoit au second plan et ainsi contourner une rame éventuellement garée sur l’une des deux voies du faisceau (fonction de manœuvre).


La combinaison de ces deux fonctions peut être très intéressante sur votre réseau. Je l’ai d’ailleurs appliquée sur le mien comme le montre la photo suivante avec un tiroir (au milieu en haut de la photo) protégeant la voie principale sur laquelle circule un train transportant du bois mais étant assez long pour permettre à une loco de s’y glisser quelques instants lors d’une manœuvre. Un train sur quatre environ effectue un rebroussement dans cette gare de bifurcation et la fonction manœuvre de ce tiroir est donc très sollicitée.


Pour illustrer un tiroir de sécurité pure je vous propose une photo de l’extrémité de la gare de Rouen Rive Droite. Le court bout de voie sur la gauche (bien trop court pour y garer quoi que ce soit) a pour seul but d’empêcher à tout convoi l’accès au tunnel sans autorisation. Un train trop entreprenant sera automatiquement et brutalement arrêté par la paroi verticale.


Mais il n’y a pas que dans les grandes gares comme celle de Rouen RD que ces tiroirs de sécurité sont utilisés. On les trouve tout autant dans de petites gares et même en pleine voie. Un cas particulier est celui d’une ligne à double voie avec une voie d’évitement centrale, accessible à ses deux extrémités depuis les deux voies principales, comme le montre le schéma suivant.


De telles installations sont courantes et les deux tiroirs de sécurité, un à chaque extrémité, sont de rigueur. Par exemple la gare de Nissan-les-Ensérune (entre Narbonne et Béziers), aux abords de laquelle j’ai habité plus de deux ans, avait dans ses grandes lignes ce type de configuration. Cette voie d’évitement était utilisée à l’occasion pour garer un train de marchandises, le temps de laisser passer un rapide prioritaire. Si vous avez une section de parade à double voie, sur votre réseau, et si elle est assez longue, l’addition d’une telle troisième voie d’évitement peut être très intéressante, permettant de reproduire ces situations où un express impatient menace de rattraper un train de marchandises poussif et où ce dernier est alors retiré de la trajectoire de l’express pour être arrêté sur la voie d’évitement. Spectacle garanti, mais surtout n’oubliez pas les tiroirs de sécurité !

C’est d’ailleurs un principe qu’on rencontre en dehors de l’hexagone comme le montre une dernière photo, prise en gare de Monterosso, en Italie. Son plan de voie correspond exactement au schéma ci-dessus et l’extrémité qu’on voit, côté La Spezia (vers laquelle repart le train qui disparait dans le tunnel), dispose de ce fameux tiroir de sécurité. Ici encore, plus qu’à Rouen, il est bien trop court pour pouvoir espérer faire la moindre manœuvre. Avec ce tiroir tout train rebelle refusant de s’arrêter sur la voie d’évitement centrale ira droit dans le mur !


Pour être complet il faudrait mentionner un troisième emploi des tiroirs : le stationnement temporaire d’une loco avant sa mise en tête d’une rame. Mais j’y reviendrai plus en détail lorsque j’aborderai certains types de manœuvres, notamment sur les trains de voyageurs.

bw
Ce qui est rare est cher,
Une locomotive miniature bon marché est rare,
Donc : une locomotive miniature bon marché est chère.
Avatar de l’utilisateur
bogie-wogie
Trieur en chef
 
Messages: 3154
Âge: 73
Enregistré le: 12 Juil 2009, 15:13
Localisation: Annecy

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar BURLINGTON
02 Déc 2012, 16:08

Concernant ce que tu appelles "tiroir de sécurité", j'ai toujours entendu parlé de voie antidérive.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 3754
Âge: 64
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar bogie-wogie
02 Déc 2012, 19:19

Les noms peuvent varier dans le temps ou selon les régions mais je crois bien que le terme officiel est "tiroir de sécurité" (je n'en mettrais pas pour autant ma main au feu !) C'est en tout cas le seul terme que j'ai trouvé dans la littérature, entre autre (mais pas seulement) dans l'Encyclopédie Larousse en 24 volumes.

Mais après tout...

bw
Ce qui est rare est cher,
Une locomotive miniature bon marché est rare,
Donc : une locomotive miniature bon marché est chère.
Avatar de l’utilisateur
bogie-wogie
Trieur en chef
 
Messages: 3154
Âge: 73
Enregistré le: 12 Juil 2009, 15:13
Localisation: Annecy

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar olondeolivier
27 Déc 2012, 17:18

C'est une très bonne idée ce "casse-tête" et si on a un peu plus de place on peu ajouter un peu plus de ligne de façon a en faire un minitriage regerder ce qui dit BOGIEWOGIE à propos des étoiles à mettre en amont de votre triage et faire fonctionner deux locos ensemble mais sans accident afin quelles puisent venir prendre vos trains: succés assuré en expo :applause: :siffle: :cool: :vieux: pour lui :apero: à éviter!
olondeolivier
Toupie à béton
 
Messages: 29
Enregistré le: 29 Nov 2012, 16:34

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar bogie-wogie
02 Jan 2013, 12:13

Malgré les apparences (toujours trompeuses) je ne vous ai pas laissé tomber. Après avoir pris et/ou rassemblé toutes les photos dont j'aurai besoin j'ai commencé à rédiger mon nouveau feuilleton sur "La Desserte NRB de A à Z" où je décris ma façon de procéder dans ses moindres détails. C'est pour bientôt mais je vous préviens d'ores et déjà : il y aura des épisodes sans doute fastidieux ! Même en essayant d'alléger le ton et le style au maximum, cela reste parfois très technique (mais toujours élémentaire et facile à comprendre).

Mon but délibéré (mais j'en reparlerai probablement le moment venu) est de vous fournir tous les éléments avec leur mode d'emploi complet : ce sera à vous de faire le tri et éventuellement de ne conserver que les éléments qui vous intéressent ou qui vous conviennent. Chacun a sa philosophie d'exploitation de son réseau, ses méthodes, ses petites habitudes : si certaines idées sont applicables, ne serait-ce que partiellement, mon but sera toutefois atteint et j'en serai ravi.

Nous n'en sommes pas encore là : pour l'instant il me reste bien du boulot sur la planche, alors j'y retourne...

bw
Ce qui est rare est cher,
Une locomotive miniature bon marché est rare,
Donc : une locomotive miniature bon marché est chère.
Avatar de l’utilisateur
bogie-wogie
Trieur en chef
 
Messages: 3154
Âge: 73
Enregistré le: 12 Juil 2009, 15:13
Localisation: Annecy

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar Aldayo
02 Jan 2013, 13:56

Merci d'avance et bonne année.
Qui croit savoir ne sait rien.
Avatar de l’utilisateur
Aldayo
Bavard
 
Messages: 1907
Âge: 34
Enregistré le: 05 Sep 2009, 21:35
Localisation: Bordeaux (33) et Blagnac (31)

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar bogie-wogie
02 Jan 2013, 18:48

Bonne Année à tous les manoeuvriers, exploitants et joueurs au train !

Et pour fêter l'événement, un p'tit coup de nostalgie, histoire de ne pas oublier l'année qui vient de se terminer, avec exceptionnellement un problème de triage "à l'ancienne"...

6DCEBFAp.jpg

Le but du jeu, pour ceux qui auraient oublié (depuis le temps !), consiste à remettre les wagons de la rame dans l'ordre alphabétique, cette rame (loco blanche en tête) pouvant à la fin se retrouver sur n'importe laquelle des deux voies. De plus il faut essayer d'utiliser le moins de "coups" possibles, un "coup" étant tout déplacement de la loco blanche de l'une des voies vers l'autre (avec ou sans ouagons) en transitant par le tiroir sur la gauche. Un "coup" consiste donc toujours en deux mouvements : un aller [voie X -> tiroir] et un retour [tiroir -> voie Y].

Le mieux, sans doute, est de poster votre solution en réponse ici et on verra au fil des jours si d'autres participants trouvent une solution plus courte...

Bon amusement.
bw
Ce qui est rare est cher,
Une locomotive miniature bon marché est rare,
Donc : une locomotive miniature bon marché est chère.
Avatar de l’utilisateur
bogie-wogie
Trieur en chef
 
Messages: 3154
Âge: 73
Enregistré le: 12 Juil 2009, 15:13
Localisation: Annecy

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar Jojo37
04 Jan 2013, 10:23

Bonjour et bonne année à tous.
Content de retrouver un petit problème de triage proposé par B.W.
Pas de souci,ma réponse te parviendra dès que possible.
Jojo37
Bavard
 

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar dania
04 Jan 2013, 19:20

wow,
j'avais une solution en 10 mouvements mais il y a mieux ... J'ai du faire des fouilles pour trouver mon script qui trouve les solutions toutes seules (et il marche toujours :mrgreen: )
j'adore ces problèmes :)
Je fais partie de ce groupe mythique des gens ayant deux mains droite. Malheureusement, je suis gaucher...
dania
 
Messages: 62
Âge: 36
Enregistré le: 27 Nov 2011, 09:50
Localisation: Belgium

Re: Manœuvres et cabotage

Messagepar Aldayo
04 Jan 2013, 19:43

j'en ai aussi deux en 10 coups :mur:
Qui croit savoir ne sait rien.
Avatar de l’utilisateur
Aldayo
Bavard
 
Messages: 1907
Âge: 34
Enregistré le: 05 Sep 2009, 21:35
Localisation: Bordeaux (33) et Blagnac (31)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réseaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités