Un lieu, une courbe, des trains...

Les photographies, l'actualité, tout ce qui concerne le chemin de fer réel actuel.

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar Rodolphe
25 Mai 2020, 14:44

J'ai supprimé la photo qui semblait poser problème à quelques uns et qui était de toutes manières hors-sujet. Attention néanmoins à ne pas tomber ici dans le puritanisme déjà vu ailleurs. Mon cher ami Alain alias Morvan, dans la cantine une fois de temps en temps je fais comme ci je n'avais rien vu, mais ailleurs sur le forum il est bon d'éviter ;)

Rodolphe
Avatar de l’utilisateur
Rodolphe
Jardinier de salon
 
Messages: 23613
Âge: 47
Enregistré le: 11 Déc 2007, 12:26
Localisation: Brandivy, 56

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar tgvprod
25 Mai 2020, 15:44

Rodolphe a écrit:J'ai supprimé la photo qui semblait poser problème à quelques uns et qui était de toutes manières hors-sujet. Attention néanmoins à ne pas tomber ici dans le puritanisme déjà vu ailleurs. Mon cher ami Alain alias Morvan, dans la cantine une fois de temps en temps je fais comme ci je n'avais rien vu, mais ailleurs sur le forum il est bon d'éviter ;)

Rodolphe

:cool: :applause:
tgvprod
 
Messages: 41
Enregistré le: 15 Mai 2020, 10:44
Localisation: hautes alpes

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar - Z -
25 Mai 2020, 18:03

Au sud de Lyon, on pouvait voir de curieuses compositions telle celle-ci :

En fin d'après-midi, une UM de 8100, une rame complète de céréaliers avec une CC 72000 en pousse ! :shock:

Question : dans quel lieu la CC 72000 était-elle placée en queue de train et pourquoi (l'UM de BB 8100 étant largement assez puissante pour assurer la traction d'une rame de 1800 tonnes ? :gratte:

GW
- Consigne Régionale TR4 D1 n°8 de Chambéry ! ;)
- Spécialiste du marché de la 2nde main au 1/43,5 ! :prrrt:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Empêcheur de tourner en rond
 
Messages: 4329
Enregistré le: 16 Mar 2015, 06:46

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar - Z -
25 Mai 2020, 18:20

une bourreuse avec son couvert d'accompagnement. Dommage que ce type d'engin, source de compositions originales, ne soit pas plus décliner dans notre hobby... :|

GW
- Consigne Régionale TR4 D1 n°8 de Chambéry ! ;)
- Spécialiste du marché de la 2nde main au 1/43,5 ! :prrrt:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Empêcheur de tourner en rond
 
Messages: 4329
Enregistré le: 16 Mar 2015, 06:46

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar sncb_nmbs
25 Mai 2020, 18:36

il y a quand même quelques engins disponibles, juste une page pour se donner une :idea: : https://www.latelierdutrain.com/19964-e ... -voies?p=3 (sans faire de publicité)
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 8194
Enregistré le: 25 Déc 2013, 10:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar domi
25 Mai 2020, 23:07

Les questions de puissance sont récurrentes.. :) La puissance, ou plutôt l’effort de traction est une chose, la résistance des attelages en est une autre.. :) C’est pour cette raison que dans les pays où l’on fait rouler des convois de marchandises vraiment lourds (pas chez nous, ici on préfère mettre le fret sur des camelards :diable: ), le principe de base est de positionner les locos ‘’titulaires‘’ bien entendu en tête, et les locos ‘’helper’’ ~ aux 2/3 du train. Ainsi, à tonnage donné, on répartit la charge sur les attelages de la façon la plus harmonisée possible. :)

Si un jour, d’aventure, plutôt que multiplier à l’infini les camions sur les routes, l’Europe passe aux attelages automatique de type Willison (Russie) ou Janney (Amérique du nord), le poids des trains notamment en rampe pourra augmenter drastiquement sans nécessairement les mouvoir avec la nécessité de locos supplémentaires. :)

Quant à ce convoi avec une UM de 8100 en tête et une 72000 positionnée en pousse de façon inattendue, je ne sais pas où ça a été pris mais j’imagine qu’il a dû donner beaucoup de joie à son photographe. :) Pourquoi cette composition ? Eh bien j’imagine qu’il s’agissait là d’utiliser la première loco disponible (et son conducteur), étant entendu qu’au moins à l’époque la technologie DPU (distributed power unit - locos ‘’helper’’ commandées à distance depuis la tête du train) n’existait pas à la Seuneuceufeu, si jeune docteur Mabuse.. :)

Domi
"La termitière future m'épouvante, et je hais leur vertu de robots."
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 5036
Âge: 56
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar synchrone
26 Mai 2020, 16:23

Question : dans quel lieu la CC 72000 était-elle placée en queue de train et pourquoi (l'UM de BB 8100 étant largement assez puissante pour assurer la traction d'une rame de 1800 tonnes ? :gratte:

Bonjour,
Il est très probable que ce train se dirige vers St Etienne. Une pousse était souvent nécessaire pour gravir la longue rampe entre Givors et St Etienne. La locomotive de pousse était alors attelée dans l’un des faisceaux de Lyon Guillotière.
Synchrone
Avatar de l’utilisateur
synchrone
 
Messages: 98
Enregistré le: 23 Mai 2018, 14:59

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar - Z -
27 Mai 2020, 08:07

Merci Synchrone ! ;)
Voici qui explique le pourquoi de ce curieux attelage... :cool:

GW
- Consigne Régionale TR4 D1 n°8 de Chambéry ! ;)
- Spécialiste du marché de la 2nde main au 1/43,5 ! :prrrt:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Empêcheur de tourner en rond
 
Messages: 4329
Enregistré le: 16 Mar 2015, 06:46

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar CC 7140
27 Mai 2020, 10:34

Salut
La réponse de Synchro me satisfait et c'est ce que j'avais envisagé de répondre puis je me suis abstenu car je ne connait pas suffisamment la région sud de Lyon.
Cependant je pense que pour monté à St Etienne une UM de 8100 a assez de pèche en référence à ce que j'ai pu observer durant ma carrière.
Donc ce 72000 en pousse m'interpelle :?: :?:
Il se peut qu'il y ait un problème de résistance d'attelage ou qu'une fois à St Etienne le 72000 soit utilisé pour desservir un embranchement non électrifié (pourquoi pas en rebroussement d'où sa position en queue) ou une mission tout autre et que l'acheminement en queue de ce train était une solution judicieuse pour des tas de raisons.
Une question me vient à l'esprit ce convoi de céréaliers est-il en charge dans ce sens ou est-ce un convoi vide pour le centre de la France ???
Ciao
Michel
Avatar de l’utilisateur
CC 7140
 
Messages: 819
Enregistré le: 12 Mai 2012, 19:10

Re: Un lieu, une courbe, des trains...

Messagepar domi
27 Mai 2020, 12:57

CC 7140 a écrit:Il se peut qu'il y ait un problème de résistance d'attelage..
Michel


J’avais proposé cette éventualité, même si mon message semble ne pas avoir interpelé grand-monde.. ;)

Ça se confirme, donc, on dirait. :P

Domi
"La termitière future m'épouvante, et je hais leur vertu de robots."
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 5036
Âge: 56
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photographies et actualités ferroviaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 7 invités