Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Les photographies, l'actualité, tout ce qui concerne le chemin de fer réel actuel.

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar CarloDiGhega
07 Avr 2019, 09:09

Ce voyage je fais avec plaisir. Pour réduire les coûts (et notamment le temps je n'ai pas) avec le doigt sur une carte (ou plus moderne avec la souris sur un écran)? Et après nous voyageons un peu en Autriche, le Murtal, par exemple, une région vraiment rurale (un peu comme l'ouest de l'Ardèche).

Je dis comme ça : l'espace urbain(1) se n’arrête pas avec les limites d'une commune, les communes voisins partagent très suivant, notamment en France, quand les territoires des communes sont très petites.

Donc, les communes d'Annonay et Aubenas gèrent avec leurs communes voisinsun espace urbain(1) avec 20.000 et 30.000 habitants.

Mais c'est plutôt le point moins choquant concernant l'Ardèche, si on regarde la rive ardéchoise du Rhône avec ses au moins 120.000 habitants, voie ferrée existante (!) et aucun train voyageur.

La chose je crois concernant ton image de l'Ardèche : t'as la même image de l'Ardèche j'avais avant parler avec un Ardéchois. Je croyais que l'Ardèche est partout rural comme l'ouest du département, mais l'est est densément peuplé.


(1) je ne sais pas si "espace urbain" est le mot correcte, mais je n'a rien d'autre et je faisais mes études d'urbanisme en allemand, donc je ne connais pas toute la terminologie français . "Agglomération" n'est pas correcte non plus, quand il y'a des espaces libres (mais très étroites) entre les communes.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1295
Âge: 53
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
07 Avr 2019, 10:19

Ça y est : ça ferme. La SNCF montrée du doigt (quelle SNCF d'abord?) car subissant des injonctions contraires entre état, régions. L'hyperloop c'est mieux qu'un guichet.
Ça ferme meme dans les territoires où la fracture numérique est la plus présente...

"A la SNCF on ferme à tour de bras ! Après les lignes d’Auvergne, tous les guichets
lundi 1er avril 2019
Et les seuls restants de Haute-Loire devraient être éliminés dès 2020.

Le bilan dans l’Allier, dans le Cantal, dans le Puy de Dôme et en Haute-Loire avec Emmanuel Moreau de France Bleu Pays d’Auvergne.

SNCF : des gares de l’Allier sans guichets, sursis pour les gares de Haute-Loire
SNCF : des gares de l'Allier sans guichets, sursis pour les gares de Haute-Loire
Après plusieurs fermetures de lignes SNCF, ce sont maintenant les guichets qui ferment en Auvergne. Une première vague a touché les gares du Cantal en fin d'année dernière, ce 1er avril, c'est au tour des gares de l'Allier. En Haute-Loire, les guichets restent ouvert, au moins en 2019.

La gare de Commentry va perdre son guichet © Radio France - Emmanuel Moreau
Allier, France
Elles ont eu droit à un sursis mais le couperet est tombé. Les guichets des gares de Gannat, Commentry et Saint-Germain des Fossés ferment ce lundi 1er avril. A Montluçon, il ne restera plus qu'un seul guichet sur les deux qui existaient jusqu'à présent mais avec des horaires d'ouvertures qui ne correspondent pas forcément aux trains ; le train du matin pour Paris part à 8H21, neuf minutes avant l'ouverture du guichet.
Les mobilisations ont pourtant été importantes. Elus, associations, syndicats et usagers ont multiplié les manifestations, fait signer des pétitions pour demander le maintien des guichets, y compris la semaine passée. A Saint-Germain des Fossés par exemple, 40% des voyageurs prenaient leur billet au guichet. Il leur faudra désormais passer par internet ou acheter un billet au distributeur installé en gare (il était en panne il y a quelques jours à Saint-Germain des Fossés). Qui plus est, ce distributeur ne vend que des billets TER, pas pour les Intercités ou les TGV.
L'Allier après le Cantal et avant la Haute-Loire?
Un problème qui n'est pas limité à l'Allier. Une vague de fermeture a déjà touché le Cantal fin 2018. Il n'est plus possible d'acheter un billet à Massiac, Neussargues, Murat, Le Lioran ou encore Saint-Flour. La gare d'Aurillac a vu elle aussi le nombre de guichets disparaître, ce qui a par exemple provoqué des queues inédites cet hiver avant le départ des trains transportant les skieurs jusqu'au Lioran. Dans le département, du Cantal, les dernières gares où il est possible d'acheter un billet au guichet sont Aurillac, Maurs et Vic-sur-Cère.
La gare de Massiac dans le Cantal, fermée il y a quatre mois © Radio France - Emmanuel Moreau
Le Puy-de-Dôme n'a pas non plus été épargné. Les guichets ont disparu au Cendre, à Vic-le-Comte, Brassac-les-Mines ou encore Royat-Chamalières. Le nombre de guichets ouverts a également été limité dans les gares de Clermont-Ferrand ou encore Issoire. La SNCF cherche à limiter ses coûts et rogne donc sur les frais de personnel dans les gares. Une politique qui devrait se poursuivre dans la région, comme dans toute la France d'ailleurs (par exemple 16 des 38 guichets de la gare de Lyon à Paris ont fermé il y a six mois).
En Haute-Loire également, des fermetures de guichets étaient à l'étude, à Bas-Monistrol, Langeac, Retournac, Aurec-sur-Loire et peut-être même Brioude. La SNCF s'est engagée à ne pas y toucher pour 2019 mais c'est probablement reculer pour mieux sauter avec des fermetures qui pourraient être effectives en 2020."

Article radio France. https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... 1554023568
RMB Gennevilliers
SAVAJOL
 
Messages: 416
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 13:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Pierre-Alain D
07 Avr 2019, 13:29

Allez un peu de news du rail en France.

L'IC Eco Paris Bordeaux est supprimé au mois de mai.
Le train porte autos 24501/24502 est supprimé en décembre 2019, AUTO TRAIN étant supprimé.
Le train de Fruits et Légumes Perignan Rungis est supprimé d'ici cet été.

Et après on nous parle d'écologie, mais c'est plus facile de pointez du doigt nos vieilles voitures....
( Pour info même les voitures de collections seront bannies de Paris )...

Voilà.
Continuons de tuer le bébé avec l'eau du bain pour tout offrir aux concurrents /
RMB Gennevilliers
Pierre-Alain D
 
Messages: 141
Enregistré le: 08 Aoû 2013, 09:46

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
07 Avr 2019, 13:56

... À la route, plutôt.

Il y a eu l'épisode du stobart express by ECR comme concurrent privé de frais entre l'Espagne et la grande brexiteuse. Plouf.
Il était joli ce train en tous cas avec ses caisses frigos décorées.
RMB Gennevilliers
SAVAJOL
 
Messages: 416
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 13:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar domi
07 Avr 2019, 15:46

Savajol, tu as bien entendu raison (même si je suis d’accord avec Pierre-Alain sur l’insupportable propagande contre nos voitures qui selon cette dernière sont les seules à polluer). Les grands gagnants de cette affaire sont bien évidemment le pneu et le goudron. :siffle: Quand pas plus tard qu’il y a quelques jours j’étalais dans un autre post mon point de vue qui est que la SNCF est le premier fossoyeur du rail chez nous... Vous me direz, je ne faisais qu’enfoncer des portes ouvertes. :diable:

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4692
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 12:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
08 Avr 2019, 10:33

De l'Europe:
Trains / Ile-de-France. La présidente de la région Ile-de-France et d’Ile-de-France Mobilités (IDFM), Valérie
Pécresse, s'insurge contre une nouvelle réglementation européenne qui doit empêcher de faire circuler des
nouveaux trains de banlieue livrés après le 16 juin, alors que ceux du même modèle livrés avant cette date
pourront rouler. Elle juge la situation «complètement ubuesque». Les trains dont la conception est antérieure aux
dernières « spécifications techniques d'interopérabilité » européennes ne devraient plus pouvoir être mis en
circulation après le 16 juin, date d'entrée en vigueur du «quatrième paquet ferroviaire» qui prévoit que tous les
trains puissent rouler partout en Europe
. AFP (03/04)

Je pense qu'il va y avoir des dérogations ... donc un coup pour rien : "Tous les trains doivent pouvoir rouler partout en Europe; sauf untel, untel, untel ...". Bref, comme maintenant. :mdr:

J'irais bien me balader au Portugal en NAT Z50000, moi. :mrgreen:

Ca serait rigolo aussi que tous les trains de banlieue soient interdits de circulation au 16 juin, pour voir :mdr: (Ils n'ont pas eu le cran d'aller jusque là).

C'est l'Espagne qui va être enquiquinée avec ses voies à remettre au standard européen :rhaaa: :mdr:

En fait, pour éviter cette directive, il ne faut surtout plus acheter de train neuf, et rénover l'existant finalement ... on va aller rechercher les X4500 / RIB/RIO qui sont parties en Roumanie :mdr2: (jaune)

En fait : :pleure:

Sinon, plus sérieusement, c'est la fin du RIC, RIV, RIV Europ et matériel non RIC, RIV ??? :?:
RMB Gennevilliers
SAVAJOL
 
Messages: 416
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 13:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar EC64
08 Avr 2019, 12:59

Avant de mettre en cause l'Europe, il faudrait peut être ressortir et analyser la Directive en question....
Encore de l'intox anti européen !

Si c'était le cas, plus de nouveaux TGV, ni d'ICE.... restons sérieux
Avatar de l’utilisateur
EC64
Bavard
 
Messages: 3078
Âge: 67
Enregistré le: 12 Mai 2013, 10:25
Localisation: Paris (F)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar BURLINGTON
08 Avr 2019, 14:46

CarloDiGhega a écrit:...
Donc, les communes d'Annonay et Aubenas gèrent avec leurs communes voisins un espace urbain(1) avec 20.000 et 30.000 habitants.

Mais c'est plutôt le point moins choquant concernant l'Ardèche, si on regarde la rive ardéchoise du Rhône avec ses au moins 120.000 habitants, voie ferrée existante (!) et aucun train voyageur.

La chose je crois concernant ton image de l'Ardèche : t'as la même image de l'Ardèche j'avais avant parler avec un Ardéchois. Je croyais que l'Ardèche est partout rural comme l'ouest du département, mais l'est est densément peuplé.
...

Là, je crois qu'il faut être un peu sérieux :roll: J'habite à 1h00 d'Aubenas et à 2h00 de Montélimar, Valence et Privas. Si chez nous on parle en temps et pas en km, il y a des raisons. Je connais donc pas mal l'Ardèche et mon image est celle de la majorité des ardéchois.
Voici une carte des voies ferrées existantes ou ayant existées. A noter que celle du Nord du département (Autour du Cheylard sont à voie métrique). A noter aussi que la ligne Aubenas-Le Puy n'a jamais été construite.

Tu noteras que le rond rouge supérieur correspond à Annonay (le nom n'est même pas noté)
Dans les autres ronds rouges les villes de Privas (Préfecture) et d'Aubenas (Sous-Préfecture)
On voit clairement que ces points "peuplés" sont à l'écart de la vallée du Rhône. Seul Le Pouzin ou Le Teil sont des agglomération sur la vallée du Rhône.
Enfin, traverser le Rhône pour prendre le train aux gares de la rive gauche ne prend que quelques minutes.

Je persiste donc à dire que ton exemple n'est pas le bon.

Je t'invite aussi à rechercher le type de matériel utilisé sur l'ancienne étoile de Voguë pour te rendre compte du trafic dans les années 50/60. Époque ou le train avait encore ses titres de noblesse.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 3958
Âge: 65
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
08 Avr 2019, 15:36

EC64 a écrit:Avant de mettre en cause l'Europe, il faudrait peut être ressortir et analyser la Directive en question....
Encore de l'intox anti européen !

Si c'était le cas, plus de nouveaux TGV, ni d'ICE.... restons sérieux


http://www2.assemblee-nationale.fr/docu ... 130/(index)/ta
"...
VII. – Proposition de directive du Parlement européen et du Conseil, du 30 juin 2013, relative à l’interopérabilité du système ferroviaire au sein de l’Union européenne (Refonte) (COM [2013] 30 final)

1. Partage les objectifs attachés à l’interopérabilité des systèmes ferroviaires au sein de l’Union européenne et à la stratégie, à la fois coopérative, consensuelle, graduelle et adaptative retenue pour assurer la convergence technique progressive des systèmes, des sous-systèmes ferroviaires et de leurs composants, afin de garantir des exigences élevées de sécurité et d’harmonisation technique des systèmes ferroviaires européens et de lever progressivement les obstacles à leur unification ;

2. Approuve l’extension du champ de l’interopérabilité à la totalité des systèmes ferroviaires européens dans la perspective de l’ouverture généralisée des trafics ferroviaires, mais recommande une application souple et pragmatique de sa mise en œuvre en fonction de son coût pour le système ferroviaire afin de ne pas dégrader sa compétitivité intermodale ;

3. Agrée les régimes d’exception et de dérogation permanents ou temporaires envisagés par la directive pour des raisons géographiques, transfrontalières ou de compatibilité avec les systèmes techniques existants ;
..."


Des dérogations.
RMB Gennevilliers
SAVAJOL
 
Messages: 416
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 13:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
08 Avr 2019, 15:48

Ensuite, la question que je me pose est : quoi de neuf par rapport à l'UIC ... et aux rames TEE autom/autor de l'époque ?
Mais j'avoue que le billet d'humeur de Valérie, m'a fait sourire ... et extrapoler :mrgreen:
RMB Gennevilliers
SAVAJOL
 
Messages: 416
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 13:34

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photographies et actualités ferroviaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités