Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Les photographies, l'actualité, tout ce qui concerne le chemin de fer réel actuel.

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Ferrovipat56
19 Jan 2020, 09:33

Beaucoup de personnes regrettent l’ »uberisation » de notre société, mais très peu la combattent, même à leur niveau
Les jeunes, élèves dans cet esprit d’autoentreprise Et d’ultraliberalisme A tout crin s’y feront, mais nous ,les plus vieux, qui réfléchissons différemment auront beaucoup de mal à s’y mettre.
Heureusement, le temps faisant son œuvre,la place sera plus libre pour les « nouvelles » idées, qui datent déjà du temps ou la conscience sociale n’existait pas et nous serons de moins en moins nombreux à y résister
Le pire n’est pas sur, mais il est probable
Ferrovipat56
 
Messages: 71
Enregistré le: 13 Mar 2015, 22:33

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Mountain
19 Jan 2020, 11:38

patrick77 a écrit:Pourquoi confier son fils a une entreprise si dangereuse?
Le gout du risque? :rhaaa:
Le masochisme? :diable:
Ou bien c'est bassement matériel ....
Ah ba il est majeur ! et un peu radin sauf avec sa copine :coeur1: quand on est jeune 23 ans on économise aussi :)
Mountain
 
Messages: 122
Enregistré le: 26 Nov 2011, 23:25
Localisation: Saint-Etienne

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar domi
19 Jan 2020, 13:18

Mountain a écrit:Dans la région de Autun on croise des camions chargés à Bloc de troncs d'arbres roulant comme des folles dingues à 60 kmh alors que sur certaine lignes la vitesse est à 40 kmh. Que dire aussi des cars à Macron !!! Mon fils a pris le car de Paris à Londres 8 h de car et je vous dis pas du taxi 4 !! stalom sur le périph ,des feux rouges grillés,les limites No
limites 90 au lieu de 60 coup de klaxon, un arrêt " pipi" 15 minutes et une conduite !! :malade: un chauffeur Polonais payé au rendement !! et si encore il avait pas et fumé chichon :apero: :apero:


S’il n’y avait qu’une différence de vitesse... :roll: 40 km/h contre 60, ça ne fait pas une grosse différence pour transporter du fret non périssable. Même d’ailleurs si les camelards roulaient à 90 au lieu de 60. Le problème est que la voie ferrée au nord d’Autun est désormais fermée à tout trafic alors que la route voit au contraire le sien exploser. Comme la ligne de la région lyonnaise évoquée la page précédente.

En effet, un train, qu’il soit SNCF ou privé, ne fera jamais le poids financièrement face à un camelard conduit par un roumain payé à coups de pompes dans les noix (encore que, quand on voit par exemple qu’en Amérique du Nord les chemins de fer de transport de fret sont rentables tout en arrivant à proposer des tarifs inférieurs à la route, on se dit qu’il n’y a pas de fatalité..), sans parler de la nouvelle mode, les transports effectués par des fourgons < 3.5 tonnes, pour profiter de l’absence de normes. Même s’il est vrai que la SNCF fait preuve d’une grande inventivité pour rendre compliqué, cher et inefficace le transport de marchandises par rail.

Quant aux cars Macron, même problème que pour le fret : ceux-ci ne paient pas l’usage des infrastructures sur lesquels ils roulent. Ils ont alors beau jeu de proposer des tarifs imbattables, d’autant plus que l’alternative est principalement le Tégévé hors de prix... :hinhin

Mais si d’aventure nos politiciens se réveillaient et essayaient de remettre un peu d’ordre dans ce boxon, notre ‘‘chère’’ UE (avec guillemets sous l’acception sentimentale et sans guillemets sous l’acception financière) leur remonterait les tendeurs pour entrave au libre commerce. :roll:

Donc pas de souci, les ronces ont de beaux jours devant elles.. :siffle:

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4866
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 12:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Rockandrail
19 Jan 2020, 19:25

Toi, je vais te dénoncer à la cellule départementale du comité syndical citoyen, équitable et républicain de libération des ronces.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Président, fondateur et directeur du club Picot-87 - Picot-87, la norme de roulement des véritables non-modélistes
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17194
Âge: 66
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar CarloDiGhega
19 Jan 2020, 19:29

petite collection des accidents du Flixbus dans un forum ferroviaire autrichien, désolé qu'en allemand, mais c'est quand même une petite illustration :

https://schienenweg.at/index.php?thread ... /&pageNo=1

La liste n'est pas du tout complète et on enregistrait (si je n'ai pas mal compté dans la rapidité) neuf accidents avec plusieurs morts pendant à peu près un an (Sep18-Aug19) un peu partout en Europe.

domi, pour la vitesse des camions, 60 au lieue de 40 fait une grande différence, certainement pas pour les troncs de bois, mais pour le patron, qui paye le camionneur. C'est une grande différence si le camion et le camionneur fassent 40km/h x 8h = 320km/jour ou 60km/h x 8h = 480km. De 60 à 90, c'est pareil, augmentation de la productivité de 50%.

Par contre, je te donne absolument raison, le bon chemin est le chemin du fer.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1426
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar - Z -
30 Jan 2020, 09:18

L'ÉTAT PUBLIE L'AVIS DE CONCESSION DES LIGNES NANTES-BORDEAUX ET NANTES-LYON

L’État, autorité organisatrice des trains d’équilibre du territoire, a publié comme prévu le 27 janvier l’avis de concession pour l’exploitation des lignes Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon. Le point sur cette nouvelle étape de la procédure de mise en concurrence.
En janvier 2019, l’État, autorité organisatrice des trains d’équilibre du territoire (TET), avait déclaré son intention de mettre en concurrence l’exploitation des lignes Nantes - Bordeaux et Nantes – Lyon. Un avis de pré-information avait formalisé cette décision. Comme attendu, l’État a franchi une nouvelle étape de la procédure le 27 janvier 2020, en publiant un avis de concession.

Le contenu de l'avis de concession
L’avis de concession précise le calendrier de la procédure et confirme que l’exploitation des deux lignes sera attribuée en un seul lot, pour une durée de 10 ans. L’État requiert par ailleurs une fréquence minimale de quatre allers-retours pour Nantes-Bordeaux et de deux à trois allers-retours pour Nantes-Lyon.
Les détails des attentes et des critères d’évaluation des offres seront dévoilés par l’autorité organisatrice dans le cahier des charges, attendu fin mars 2020.

Les prochaines étapes
Les entreprises intéressées par l’appel d’offres doivent déposer leur candidature d’ici le 28 février 2020. Suivra une phase de pré-qualification durant laquelle les services de l’État vérifieront la capacité administrative et financière des candidats à exploiter un service ferroviaire.
À l’issue de cette phase, fin mars 2020, l’appel d’offres sera formellement lancé. Les entreprises présélectionnées se verront alors transmettre le cahier des charges détaillé de l’exploitation à partir duquel elles prépareront leurs réponses.
L’opérateur retenu sera connu au minimum 16 mois avant le début d’exploitation des services, prévu pour début 2022.

SNCF Voyageurs pleinement mobilisée pour gagner
Les TET sont actuellement exploités par l’activité Intercités de la société SNCF Voyageurs dans le cadre d’une convention avec l’État renouvelée en 2016 et qui s’applique jusqu’à la fin de l’année 2020. SNCF Voyageurs est évidemment candidate à l’appel d’offres pour l’exploitation des lignes Nantes – Bordeaux et Nantes – Lyon et répondra via une équipe dédiée au sein d’Intercités.

GW
Si Zorro porte un masque, Caliméro porte inlassablement sa coquille...
Vouloir raisonner un con, c'est comme vouloir faire jouir une poupée gonflable... :lol:
Spécialiste du marché de la seconde main au 1/43,5... :twisted:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Bavard
 
Messages: 3765
Enregistré le: 16 Mar 2015, 07:46

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Morvan
30 Jan 2020, 11:22

Dans une autre région, vu hier 12h30 aux infos de Fr3, la remise en route régulière du "Cévenol" entre Clermont-Fd et Nîmes avec un automoteur de dernière génération .
l'accueil était enthousiaste tout au long de la ligne des Cévennes qui semble sauvée.........pour le moment..........
Alain
Pute courge !!! © ® ™
j'aime mes lignes du Morvan
Avatar de l’utilisateur
Morvan
Une choucroute et j'arrive!
 
Messages: 2494
Âge: 74
Enregistré le: 14 Déc 2007, 12:56
Localisation: Colombes & Clamecy

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar sncb_nmbs
13 Fév 2020, 12:47

Alstom s'offre les trains de Bombardier

Le constructeur ferroviaire français Alstom va racheter l'activité ferroviaire de Bombardier pour sept milliards d'euros, a annoncé mercredi le quotidien économique allemand Handelsblatt se basant sur des sources industrielles.

Cette décision, qui devrait être officialisée jeudi matin lors de l'annonce des résultats 2019 du constructeur aéronautique canadien, permettrait à Bombardier de réduire en partie sa dette colossale.

Contactées par l'AFP, les deux entreprises n'ont pas voulu commenter cette information.


Nouveau mastodonte

Avec cette acquisition de sa branche transports, dont la division a son siège à Berlin et emploie environ 1.500 personnes au Québec, Alstom formera un nouveau grand groupe dans le ferroviaire avec un chiffre d'affaires d'environ 15 milliards d'euros, selon le quotidien économique.

Il y a seulement un an, Alstom avait échoué dans sa tentative de fusion avec Siemens Mobility en raison du refus de la Commission européenne qui estimait que ce rapprochement placerait le nouveau groupe dans une position de domination trop forte de la concurrence.

La branche Transports de Bombardier représente cependant plus des deux tiers du carnet de commandes du constructeur canadien qui, plombé par une dette colossale de plus de 9 milliards de dollars américains (8,2 milliards d'euros), se voit obligé de vendre une partie de ses actifs majeurs pour rester en vie.

HT
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7417
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar - Z -
14 Fév 2020, 10:30

Et pendant ce temps-là, 3 organisations syndicales (CGT, SUD et FO pour ne pas les citer) ont dénoncé l'accord de branche classifications et rémunérations. :roll:
Peut-être que ces O. S. pensent-elles pouvoir se lancer dans de nouvelles négociations au sein même de la SNCF ?
Quoi, j'ai écrit un gros mot dans ma dernière phrase ? :diable:

GW
Si Zorro porte un masque, Caliméro porte inlassablement sa coquille...
Vouloir raisonner un con, c'est comme vouloir faire jouir une poupée gonflable... :lol:
Spécialiste du marché de la seconde main au 1/43,5... :twisted:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Bavard
 
Messages: 3765
Enregistré le: 16 Mar 2015, 07:46

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar - Z -
17 Fév 2020, 14:16

un dimanche à Modane... ;)
TGV "ouigo", E 652 FS en UM, TER réversible FS poussé par une E464 ainsi que 436000, Class66 et Traxx ECR présentes sur les voies de service... :cool:

GW
Si Zorro porte un masque, Caliméro porte inlassablement sa coquille...
Vouloir raisonner un con, c'est comme vouloir faire jouir une poupée gonflable... :lol:
Spécialiste du marché de la seconde main au 1/43,5... :twisted:
Avatar de l’utilisateur
- Z -
Bavard
 
Messages: 3765
Enregistré le: 16 Mar 2015, 07:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photographies et actualités ferroviaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités