Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Les photographies, l'actualité, tout ce qui concerne le chemin de fer réel actuel.

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar sncb_nmbs
20 Aoû 2020, 21:04

Bonsoir Claude,

Vaporiste a écrit:Autre époque, autre lieux, autre pays.



Claude


:yin
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 8194
Enregistré le: 25 Déc 2013, 10:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar BB63670
20 Aoû 2020, 21:53

Il y en a eu des rouge DB, aussi.
BB63670
Bavard
 

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar sncb_nmbs
20 Aoû 2020, 22:29

BB63670 a écrit:Il y en a eu des rouge DB, aussi.


Bien vu : http://www.bkcw-bahnbilder.de/PictureGa ... 001111.jpg

et les "luxos" sont devenus "Lorrains" :ange:

Une version transfrontalière apte à la circulation en Allemagne a été développée et circule sous le numéro de série X 73900. Deux engins ont été achetés par le Land de Sarre et revêtus de la livrée rouge de la DB, ce qui les rend similaires extérieurement aux VT 641. Les VT 641 sont les pendants allemands des X 73500 : ces deux séries sont issus d'une étude commune entre la SNCF et la DB pour la desserte de leurs lignes régionales. Les VT 641 sont donc similaires extérieurement, même s'ils ne sont pas compatibles avec les X 735006.

La Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) a acquis 6 autorails similaires, numérotés 2101 à 2106, livrés entre octobre 2000 et avril 2001. Mais roulant uniquement sous caténaires, les CFL les ont revendus à la région Lorraine fin 2006. Renumérotés X 73813 à 73818, ils ont été mis en conformité avec les autres engins X 73500, perdant toutes leurs spécificités luxembourgeoises, y compris la livrée CFL. Ils circulent depuis dans la région Lorraine et sont affectés à la supervision technique de flotte Lorraine (STF Lorraine ou SMN).

Wikipedia
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 8194
Enregistré le: 25 Déc 2013, 10:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
21 Sep 2020, 16:20

Bonjour,
l'orientation de SNCF Réseau pour les 10 ans à venir.

"""NUMÉRO 89 - 21 SEPTEMBRE 2020
TOUS SNCF : LA STRATÉGIE DE SNCF RÉSEAU À DIX ANS

Le 15 septembre, les présidents et directeurs généraux des cinq sociétés ferroviaires de la SNCF ont exposé aux managers les stratégies du groupe, de SNCF Réseau, de SNCF Gares et Connexions, de SNCF Voyageurs et de TFMM-Fret SNCF. Le point sur la stratégie de SNCF Réseau qui s’appuie notamment sur l’orientation clients, la sécurité d’exploitation et du travail et la qualité de production.

Les défis de SNCF Réseau ces prochaines années sont nombreux ; une demande croissante de mobilité qui va s’accélérer avec l’ouverture à la concurrence, la transition écologique et un retour à l’équilibre financier en 2024 qui va exiger d’être sélectif dans les projets.

Luc Lallemand explique : «Il est clair qu’une des composantes essentielles de notre nouveau plan stratégique sera d’adapter à l’avenir la taille du réseau aux moyens financiers qui seront disponibles. Nous ne chercherons pas à tout faire, nous ferons preuve de sélectivité dans nos choix, nous fixerons des priorités très claires qui seront aussi stabilisées dans le temps. Nous ferons un effort substantiel pour privilégier la qualité sur la quantité».

De Nouvel’R à Tous SNCF Ambition Réseau

Lancé en 2018, le programme Nouvel’R a jeté les bases d’un réseau ferroviaire tourné vers l’avenir, plus robuste, plus digital.

Tous SNCF Ambition Réseau capitalise sur les résultats obtenus et vise à poursuivre la dynamique industrielle entamée en s’appuyant sur les lignes de force du groupe. Luc Lallemand : «Je souhaite véritablement intégrer un certain nombre de nouvelles dimensions qui correspondent aussi à de nouvelles opportunités. C'est d’abord la transformation humaine et culturelle. Et aussi de nouveaux défis qui sont pour moi absolument fondamentaux : le digital, les territoires, l'écologie, bref, des dimensions supplémentaires et la plus importante de toutes, probablement, s'intégrer à Tous SNCF».

• Des priorités stratégiques

La stratégie de SNCF Réseau repose sur :

• Une orientation clients absolue
• Un impératif de sécurité d’exploitation et du travail
• Une qualité de production jugée par la satisfaction des clients

Pour répondre à ces priorités, la stratégie de SNCF Réseau est construite autour des 6 piliers de la Maison Tous SNCF.

Les six piliers de la Maison Tous SNCF Ambition Réseau

• Sécurité d’exploitation et sécurité au travail

À la base de l’édifice : la sécurité d’exploitation et la sécurité au travail, comme un préalable à chacune de nos actions. La réduction drastique des accidents au travail est une priorité. «J’ai véritablement la sécurité d’exploitation et du travail chevillées au corps. Il n’y a rien de plus injuste que de perdre la vie au travail» déclare Luc Lallemand.

• Satisfaction clients

Luc Lallemand poursuit : «Le deuxième élément, c’est la satisfaction clients. Notre produit, c'est le sillon. À un moment donné, si on en vend trop, nous ne sommes plus capables d'en assurer la qualité. Et la qualité, quoi qu'il en coûte, doit être assurée».

La qualité des sillons devra être assurée tout en poursuivant le même rythme de travaux de régénération du réseau.

• Qualité de la production et des services

La qualité de la production a un impact direct sur la satisfaction du client. Ce sont les fondamentaux du ferroviaire qui s’appuieront sur le développement du digital à tous les niveaux de production. «Nous allons massivement digitaliser l'entreprise. Nous allons passer de la supervision périodique à la maintenance prédictive. Nous nous orientons vers une infrastructure où tous les éléments seront connectés», explique Luc Lallemand.

Outre le digital, SNCF Réseau s’appuiera sur certains rituels de l’excellence opérationnelle pour améliorer sans cesse la qualité de sa production.

• Performance économique

Les comptes de SNCF Réseau doivent être à l’équilibre à l’horizon 2024.
Société Anonyme depuis le 1er janvier 2020, SNCF Réseau a une responsabilité légale et morale de gérer efficacement l’argent public. En reprenant 35 Md€ de dette, l’État contribue largement au système ferroviaire. Charge à SNCF Réseau, en concertation directe avec les parties prenantes, d’opérer des choix éclairés quant à la maintenance et la rénovation du réseau. Dans ce contexte, le réseau structurant reste la priorité. Au sujet des lignes de desserte fine du territoire, Luc Lallemand explique : «Pour les lignes de desserte fine du territoire, il y a de nouveaux dispositifs qui existent depuis le vote de la loi d’orientation des mobilités. Je pense notamment à la possibilité de transférer la gestion d’un certain nombre de lignes de desserte fine du territoire à des régions qui le souhaitent».

• Satisfaction et engagement des salariés

Le cinquième pilier du plan stratégique Tous SNCF Ambition Réseau est la satisfaction et l’engagement des salariés. Cela passe par une confiance et une responsabilisation de l’ensemble des collaborateurs. Luc Lallemand : «J’ai une conviction absolue. Il n’y a pas de performance sans le bonheur et la motivation des salariés. Nous allons conduire de nouvelles initiatives à cet égard, afin d’orienter la culture vers plus de liberté d’action. Je sais que c’est une attente importante sur le terrain. Mais attention, qui dit plus de liberté dit aussi plus de responsabilité».

Par ailleurs, l’entreprise s’engage à proposer des parcours professionnels valorisants, des missions diversifiées et mènera un effort sans précédent sur la formation.

• Engagement sociétal, territorial et environnemental

Avec ce sixième et dernier pilier, SNCF Réseau inscrira sa production dans l’économie circulaire, notamment par la collecte et le recyclage des matériaux de la voie.

Luc Lallemand déclare : «Ce n’est pas parce que nous sommes une société par définition "verte" que nous faisons tout en "vert". Nous devons continuer nos efforts. Un exemple : nous nous orientons vers une production de rails à 40%, basée sur le recyclage des anciens rails et des anciennes pièces d’acier. Il y a beaucoup d’initiatives et de projets que nous allons développer dans notre environnement réseau sur cet aspect sociétal et écologique».

Pragmatique et responsable, la stratégie de SNCF Réseau, assume ainsi pleinement son rôle déterminant dans le développement du ferroviaire et se positionne comme un acteur proche de ses clients, engagé et fiable.
"""

Source: lesinfos.sncf.com.

Alex.
RMB Gennevilliers http://www.rmb.asso.fr
SAVAJOL
 
Messages: 545
Âge: 47
Enregistré le: 24 Fév 2013, 12:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Rockandrail
21 Sep 2020, 19:58

Ce qui facilite les choses à la SNCF, c'est que les accidents du travail sont concentrés sur un très petit nombre de jours dans l'année.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Résistons à la dictature hygiéniste
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17598
Âge: 67
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar SAVAJOL
21 Sep 2020, 22:04

:mdr: :mdr2:
Ben plus maintenant, c'est le nouveau chemin de fer S.A. qui est en marche !!
Il y a un risque d'augmentation du nombre de jours, là !

Bon blague à part, ce qui est prévu c'est le renouveau du chemin de fer en France et c'est plutôt bon signe :cool:
Question, ce programme ressemble t'il de près à ce qui a été mis en place en Belgique ? Des similitudes ? Des résultats ?
RMB Gennevilliers http://www.rmb.asso.fr
SAVAJOL
 
Messages: 545
Âge: 47
Enregistré le: 24 Fév 2013, 12:34

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar Vaporiste
21 Sep 2020, 22:36

Etant le commentateur qui était le président d'Infrabel, il risque bien de repasser les plats.
En Belgique, le résultat est une série de chantiers qui n'avancent pas, qui sont parfois abandonnés, des trains où il vaut mieux recenser ceux qui sont à l'heure etc.
Niveau infrastructures, les voies sont en meilleur état mais aussi tout est sous-traité.
Il y a aussi la concentration des cabines de signalisation qui est presque achevée avec une gestion très rigide due à l'absence sur place mais dans l'ensemble cela se passe plutôt bien.
Pour la sécurité, la mentalité en a pris une solide leçon, parfois à l'excès.
On hésite plus à fermer une ligne pour un rien et mettre des bus de substitution avec l'allongement des temps de parcours qui va avec.

Les petites lignes sont entretenues pour autant que les politiques les soutiennent.

Ceci dit, Luc Lallemand a souvent dû faire le grand écart pour arriver à la continuité du service et la Belgique est une vraie m...e de ce côté.

On verra s'il parviendra à redorer le blason SNCF.


Claude
Avatar de l’utilisateur
Vaporiste
 
Messages: 210
Enregistré le: 24 Avr 2020, 12:02
Localisation: Arlon aux 3 frontières

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar domi
22 Sep 2020, 05:02

Oui, j'ai l'impression diffuse que tout ceci est du bon blabla... :roll:

Domi
"La termitière future m'épouvante, et je hais leur vertu de robots."
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 5036
Âge: 56
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar patrick77
22 Sep 2020, 07:09

Pour le fret, rien ne change, plein de promesse et le néant ensuite.Ces dirigeants travaillent plus sur les discours de relance que sur les promesses annoncées, des vrais politiciens!!
patrick77
 
Messages: 14
Enregistré le: 01 Aoû 2016, 13:50

Re: Bonnes et mauvaises nouvelles du rail français

Messagepar BB63670
22 Sep 2020, 08:01

Et tout ça avec notre pognon !
BB63670
Bavard
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photographies et actualités ferroviaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités