Essai de Micheline en Italie

Les photographies, les récits, tout ce qui concerne le chemin de fer ancien.

Essai de Micheline en Italie

Messagepar SESLGV
22 Jan 2017, 21:40

Avatar de l’utilisateur
SESLGV
 
Messages: 6
Enregistré le: 22 Fév 2015, 18:19

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar mananor
24 Jan 2017, 16:43

En effet c'est intéressant de voir ces images de trains qui n'ont pas su ou pu s'imposer dans le temps autrement que dans l'histoire du rail, comme par exemple l'invention de Jean Bertin avec son monorail.
mananor
 
Messages: 345
Enregistré le: 18 Nov 2016, 16:24

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar BB63670
24 Jan 2017, 18:48

Vive l'Auvergne ! Vive Michelin ! :applause: :applause: :applause:
Quand a l'alliance gagnante du pneu et du rail, elle est encore quotidienne sur des réseaux de métro du monde entier, même si le principe n'est plus celui du pneurail des Michelines. ;)
Que les raleurs fassent mieux !!! :diable2:
Avatar de l’utilisateur
BB63670
Bavard
 
Messages: 2154
Âge: 35
Enregistré le: 20 Sep 2015, 11:32

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar mananor
25 Jan 2017, 20:02

Il me semble soupçonner un brin de chauvinisme du côté de Jaudes, mais c'est bien normal. J'ai effectivement songé aux métros. Ce qui prouve que l'idée était bien stable sur ses rails. Les traits de génie ont la vie dure parfois. Le métro ne renie rien de ses origines en gardant ses rails, en revanche la portance des pneumatiques à grandement augmenté par rapport au procèdé Michelin. Par contre le poids des voitures sur les rails d'origine a, lui, diminué puisque qu'en gros les pneumatiques des métros supporte pour le tiers l'ensemble roulant et la roue métallique les deux tiers.
Michelin, quant à lu,i faisait porter le tout sur ses seuls pneus ce qui l'avait obligé à augmenter le nombre de roues puisque qu'à l'époque un pneumatique gonflé à l'air ne supportait, en gros, guère plus de 700 Kg
mananor
 
Messages: 345
Enregistré le: 18 Nov 2016, 16:24

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar domi
25 Jan 2017, 20:19

Je ne fais qu'enfoncer des portes ouvertes mais la grosse limitation du pneu-rail, c'est la charge maxi d'en gros 1.5 t / essieu (tiens, je n'avais pas vu le post de Mananor publié entre temps, et je m'aperçois que nos chiffres correspondent ;) ).

Mais quel confort, quand j'avais voyagé à bord de la Micheline préservée sur le réseau malgache il y a une quinzaine d'années, le tout au milieu de paysages grandioses... :coeur1:

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4767
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar sncb_nmbs
25 Jan 2017, 21:13

domi a écrit:(...)
Mais quel confort, quand j'avais voyagé à bord de la Micheline préservée sur le réseau malgache il y a une quinzaine d'années, le tout au milieu de paysages grandioses... :coeur1:

Domi


comme ça : download/file.php?id=69598&t=1 (crédit photo : Undertaker)
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 6783
Enregistré le: 25 Déc 2013, 10:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar domi
25 Jan 2017, 22:25

Exactement. :coeur1:

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4767
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar BB63670
26 Jan 2017, 08:20

mananor a écrit:Il me semble soupçonner un brin de chauvinisme du côté de Jaudes, mais c'est bien normal. J'ai effectivement songé aux métros. Ce qui prouve que l'idée était bien stable sur ses rails. Les traits de génie ont la vie dure parfois. Le métro ne renie rien de ses origines en gardant ses rails, en revanche la portance des pneumatiques à grandement augmenté par rapport au procèdé Michelin. Par contre le poids des voitures sur les rails d'origine a, lui, diminué puisque qu'en gros les pneumatiques des métros supporte pour le tiers l'ensemble roulant et la roue métallique les deux tiers.
Michelin, quant à lu,i faisait porter le tout sur ses seuls pneus ce qui l'avait obligé à augmenter le nombre de roues puisque qu'à l'époque un pneumatique gonflé à l'air ne supportait, en gros, guère plus de 700 Kg

Oui, et en outre, le métro garde aussi ses roues fer pour le passage des aiguilles, ou en cas de crevaison. Celà dit, ce roulement pneu avait été conçu pour favoriser l'adhérence, les accélérations et freinage pour des services aux arrêts nombreux.
Sinon, j'aime bien Michelin, c'est une vraie entreprise d'excellence technique, de quoi en être fier, du coté de Jaude (sans S)
Que les raleurs fassent mieux !!! :diable2:
Avatar de l’utilisateur
BB63670
Bavard
 
Messages: 2154
Âge: 35
Enregistré le: 20 Sep 2015, 11:32

Re: Essai de Micheline en Italie

Messagepar domi
26 Jan 2017, 12:10

domi a écrit:Exactement. :coeur1:

Domi


Malheureusement je n'ai que très peu de photos de ce voyage. Hier soir j'ai en revanche lu avec intérêt le lien d'Undertaker ci-dessus, et ai pu comparer ses photos avec celles que j'ai faites en gare de Tana ces dernières années... :)

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4767
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)


Retourner vers Histoire ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité