L'art de traverser les montagnes en chemin de fer

Les photographies, les récits, tout ce qui concerne le chemin de fer ancien.

L'art de traverser les montagnes en chemin de fer

Messagepar CarloDiGhega
22 Jan 2010, 21:05

PROLOGUE

Dans l'histoire des chemins de fer il y a deux hommes autrichiens, qui firent une grande innovation pour les chemins de fer du monde : la boucle.

Je parle de Franz Anton Ritter von Gerstner (*1796 Prague, +1840, Philadelphia, USA) et Carl Ritter von Ghega (*1802 Venise, +1860 Vienne), Ingénieurs visionnaires du 19iem siècle et constructeurs des deux lignes ferroviaires unique dans l'histoire.





Le premier est beaucoup moins connu, quand son œuvre, le chemin de fer hippomobile Linz – Budweis (aujourd’hui Ceske Budejovice, Rep. Tchèque), inaugurée par étape entre 1827 et 1836, n'existe plus. On peut dire que cette ligne était la première ligne de montagne, traversant le Massif Bohémien entre le Danube et la Vltava, un massif à comparer avec les parties modestes de Massif central en France. En plus il était la victime des intrigues et de la jalousie de ses collaborateurs, moins talentueux et visionnaires que lui.

Le deuxième, Carl Ritter von Ghega, construisait le Chemin de fer de Semmering, la première ligne de montagne construite pour la traction en locomotive, inaugurée à 1854. Son grand œuvre était responsable pour la mondialisation de l’idée du Gerstner : la rampe légèrement inclinée et adaptée au terrain comme méthode de traverser les montagnes avec les lignes de chemin de fer.
Modifié en dernier par CarloDiGhega le 04 Fév 2010, 22:57, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar POMidi
22 Jan 2010, 21:40

Superbe sujet très prometteur :cool: :cool: :cool:

Bravo Carlo :applause:

J'attends la suite avec impatience :bave:

Amicalement.

Pierre
Grand commandeur de la banane jaune
Avatar de l’utilisateur
POMidi
Vaporiste De Gare
 
Messages: 5643
Âge: 63
Enregistré le: 14 Déc 2007, 11:52
Localisation: Midi-Pyrénées

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar CarloDiGhega
23 Jan 2010, 23:30

POMidi a écrit:Superbe sujet très prometteur :cool: :cool: :cool:

Bravo Carlo :applause:

J'attends la suite avec impatience :bave:

Amicalement.

Pierre



merci Pierre,

je crois aussi que ca serra bien interessant! je suis (re)tombé dans cette sujet. quelques semaines passees j'ai fait une découverte qui me laissiat beaucoup mieux comprendre un chapitre de la histoire des chemins de fer et je veux aussi continuer ecrire dans la langue française. ca tombe bien...
Modifié en dernier par CarloDiGhega le 24 Jan 2010, 00:25, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar CarloDiGhega
23 Jan 2010, 23:39

1ere Livre : le chemin de fer Hippomoblie Linz - Budweis
1ere Chapitre : Gerstner le père

ZGerstnerSenior.JPG

Franz Josef Ritter von Gerstner (* 1756 a Komotau, aujourd’hui Chomutov, Tcheque, + 1832 a Mladejov) passait le collègue des Jésuites dans son ville de naissance avant s’inscirire a la université de Prague pour étudier dans la faculté de Philosophie.

Il étudiait la physique, l’astronomie et la mathématique supérieure et passait son examen d’astronomie à 1776 et son examen >Ex Libris< de Isaac Newton >De principiis philosophiae naturali< avant déménager a Vienne. Il commençait étudier la médecin mais arrêtait pour travailler dans l’observatoire astronomique de Vienne.

Dans son premier publication astronomique il corrigeait les coordonnées longitudinales de plusieurs villes européennes. Pour mériter son œuvre l’>Association Royale de Bohème pour les sciences< nominait lui comme membre (1).

Quand son ancien professeur de mathématique tombait malade, il donnait des soins etl commençait instruire ses étudiantes. Enfin, a 1789 il devenait d’être professeur pour la mathématique, hydraulique et la mécanique dans l’université de Prague.

A 1807 l’>Association Hydrotechnique de la Bohème< demandait Gerstner de développer un projet pour un canal navigable entre la Moldau/Vltava et le Danube, ne pas le premier projet de cette manière. Gerstner comprennait tout suite que le projet d’un canal navigable est trop cher et jamais rentable et il proposait a 1808 un chemin de fer pour connecter les systèmes fluviales de la Moldau/Vltava – Elbe et du Danube.

Les autoritées donnaient concession mais la guerre de 1809 arrêtait ce projet rapidement.

1810 Franz Josef Gerstner était anobli par l’empereur François I (2), 1811 il était nominée comme directeur pour les ouvrages hydraulique en bohême. 1830 son fils, Franz Anton, suivrait comme professeur et 1832 Franz Josef Gerstner était mis en retrait avec son salaire entier, un grand privilège à l’époque.

A suivre...



(1) l’Autriche n’était jamais un état homogène comme la France : l’Archiduc de l’Autriche portait au même temps la couronne du roi de Bohème, de la Hongrie, il était duc de Tyrol et tous ces pays avaient leur administration et leur judicature indépendante.
(2) Pour les plus intéressées de l’histoire : François était intronise comme François II de l’Allemagne, mais pendant les guerres de Napoléon le Saint-Empire Romain Germanique était abolit pour quelques années. Pendant cette période François était le premier Empereur d’Autriche et l’Autriche la première fois un empire (avant les souveraines étaient des archiducs). Après la période de Napoléon le Saint-Empire Romain Germanique était réinstallé, mais à 1866 après la bataille de Königgrätz l’Autriche quittait la fédération allemande et la Prusse devenaient la force hégémon (après environ 400 années de dominance autrichienne). A partir de ce moment François Joseph et sa femme Elisabeth (Sisy) s’appelaient encore Empereur et Impératrice d’Autriche.
Modifié en dernier par CarloDiGhega le 04 Fév 2010, 22:59, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar XTof_vl
24 Jan 2010, 11:26

- Petite faute: 1866 au lieu de 1966 tout à la fin du texte
- Il va finir par nous parler de Raversijde en 1913: Franz-Jozef y était pour parler de la paix avec Albert de Belgique. Un an après, l'un était assassiné à Sarajevo, et l'autre se retrouvait dans les tranchées contre les allemands et commencait à y obtenir son titre de roi-chevalier. Mais bon, c'est un autre histoire.

Je suppose que Carlo est donc un alias lié à la latinisation de Carl Von Ghega!

Merci pour cette introduction, la suite promet! :cool: :applause:
L'Attila du train Ho
Ondraaglijk
Voyou!


Ferjac (Gil Jourdan alias Guus Slim) et Raversijde 1913
Avatar de l’utilisateur
XTof_vl
Van De Guus
 
Messages: 17646
Âge: 57
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:07
Localisation: Linkebeek, Belgïe!

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar CarloDiGhega
24 Jan 2010, 12:16

XTof_vl a écrit:- Petite faute: 1866 au lieu de 1966 tout à la fin du texte
- Il va finir par nous parler de Raversijde en 1913: Franz-Jozef y était pour parler de la paix avec Albert de Belgique. Un an après, l'un était assassiné à Sarajevo, et l'autre se retrouvait dans les tranchées contre les allemands et commencait à y obtenir son titre de roi-chevalier. Mais bon, c'est un autre histoire.

Je suppose que Carlo est donc un alias lié à la latinisation de Carl Von Ghega!

Merci pour cette introduction, la suite promet! :cool: :applause:



Merci, Königgrätz était 1866. Si vous ne trouvez pas dans les cartes : Hradez Kralové (tchèque) se trouve plus simple ;)

par contre : Franz Josef n'était pas assassinée à Sarajevo, c’était son neveu le prince héritier Franz Ferdinand. L’événement initial pour la grande boucherie de la grande guerre.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar CarloDiGhega
24 Jan 2010, 12:25

Et Carlo di Ghega : le nom de Carl von Ghega dans la langue d'origine, l'italien (Il est né a Venise, a l’époque une ville autrichien). Il transformait son nom en allemand.
Modifié en dernier par CarloDiGhega le 24 Jan 2010, 19:32, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar XTof_vl
24 Jan 2010, 13:01

CarloDiGhega a écrit:...
par contre : Franz Josef n'était pas assassinée à Sarajevo, c’était son neveu le prince héritier Franz Ferdinand. L’événement initial pour la grande boucherie de la grande guerre.


Effectivement, j'ai écrit bien trop vite. J'ai une photo de lui à Raversijde (près d'Ostende) en 1913.
L'Attila du train Ho
Ondraaglijk
Voyou!


Ferjac (Gil Jourdan alias Guus Slim) et Raversijde 1913
Avatar de l’utilisateur
XTof_vl
Van De Guus
 
Messages: 17646
Âge: 57
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:07
Localisation: Linkebeek, Belgïe!

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar CarloDiGhega
24 Jan 2010, 19:31

1ere Livre : le chemin de fer Hippomoblie Linz - Budweis
2ieme Chapitre : Gerstner le fils
Franz Anton von Gerstner (* 1796 a Prague + 1840 à Philadelphia, USA) faisait ses études, comme son père, a Prague (philosophie, technique et mécanique générale). Il était professeur dans l’institut polytechnique à Vienne pour la >Géométrie Pratique< (Géodésie).

A partir de 1820 il s’occupait de projeter une ligne ferroviaire entre le Danube et la Vltava et voyageait en Angleterre en 1822 pour étudier leurs Systems des canaux navigables et chemins de fer toujours hippomobiles. Il trouvait (comme son père) tout suite qu’un canal navigable dans cette terrain est trop cher et s’amorties jamais.

Dans un deuxième voyage en Angleterre fait a 1827 il trouvait le système des plans inclinées et des machines à vapeur stationnaire pour tirer les trains d’un niveau à l’autre ne pas trop praticable. Au contraire il était convaincu qu’un chemin de fer doit avoir un système de traction sans ruptures. Les inclinaisons doivent être harmonieuses.


__________________________________________________________________________________________________


__________________________________________________________________________________________________

1824 il fondait la >Erste österreichische Eisenbahngesellschaft< (Première société ferroviaire de l’Autriche), et le Septembre 7 de la même année l’empereur lui donnait le privilège de construire une ligne entre la Vltava et la Danube. Au même temps il réussirait d’interesser des investisseurs et le chantier commençait à 1825 avec lui comme conducteur des travaux.

__________________________________________________________________________________________________


__________________________________________________________________________________________________

Pendant les travaux plusieurs modifications budgétaires nécessaires perturbaient la confiance entre les actionnaires et Gerstner et finalement il quittait le chantier 1828.

Il voyageait une autre fois en Angleterre et a 1834 il construisait le premier chemin de fer en Russie (St. Petersburg – Zarskoje Selo), voyageait dans les Etats Unis pour étudier leurs chemin de fer (toujours en service du Tsar) et mourait pendant ce voyage a 1840 a Philadelphia.
Modifié en dernier par CarloDiGhega le 04 Fév 2010, 23:00, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1478
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 22:36
Localisation: region parisien (78)

Re: L'art de traverser les montanes en chemin de fe

Messagepar XTof_vl
24 Jan 2010, 19:51

Il est mort jeune (44 ans). Cela ne laisse pas beaucoup de place à de grandes réalisation, et pourtant!
L'Attila du train Ho
Ondraaglijk
Voyou!


Ferjac (Gil Jourdan alias Guus Slim) et Raversijde 1913
Avatar de l’utilisateur
XTof_vl
Van De Guus
 
Messages: 17646
Âge: 57
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:07
Localisation: Linkebeek, Belgïe!

Suivante

Retourner vers Histoire ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités