Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Les photographies, les récits, tout ce qui concerne le chemin de fer ancien.

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar tyrphon
01 Fév 2013, 18:16

Et en plus, l'essieu central n'a pas de boudins. Si j'ai bien compris mon bouquin, au début il y en avait, mais ils ont été supprimés.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Plutôt bobo que gros beauf,
plutôt pigeon que charognard.
http://tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
tyrphon
Bavard
 
Messages: 1920
Âge: 76
Enregistré le: 14 Jan 2008, 17:25
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar malletslm
02 Fév 2013, 10:30

tyrphon a écrit:(...) Il a quand même fallu deux bonnes années pour que ces machines puissent rouler sans problème dans l'ex-NWE, après diverses modifications techniques et une amélioration de la voie, conduisant notamment à supprimer tous les rayons de courbure inférieurs à 60m.

Je me souviens, d'après une conversation qui avait eu lieu sur le forum PME, que l'apparition des étonnants travelages métalliques en "V" visibles en divers points du réseau pouvait aussi être liée à la mise en service des imposantes 1'E1'...

HSB5.jpg


Travelages qui, effectivement, me semblent conçus pour mieux résister à une poussée importante sur le rail extrérieur en courbe... :idea:
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 860
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar tyrphon
06 Fév 2013, 19:33

2-3-16 Série 99610 - 99 6101 et 6102

Avec ces deux machines, nous allons clore la longue liste des locomotives à voie étroite de réseaux privés intégrés à la DR en 1949.

En 1914, deux locomotives de type 030T furent construites par Henschel pour la commission d’évaluation technique du Heeresfeldbahn (CF militaires allemands). Comme il s’agissait de locomotives expérimentales, l’une fut équipée d’une chaudière à vapeur surchauffée, l’autre d’une chaudière à vapeur saturée. Extérieurement, les machines différaient principalement par les caisses à eau, plus longues sur la locomotive à vapeur saturée Elles furent essayées sur une voie d’essai aux alentours de Drei Annen Hohne, dans le cadre de manœuvres du régiment ferroviaire würtembergeois. Elle restèrent là jusqu’en 1917, où la machine à vapeur surchauffée fut intégrée au NWE sous le n°6. L’autre machine partit de son côté pour le Nassauische Kleinbahn, mais dès 1920, elle revint dans le Harz pour devenir la n°7 du NWE.
Les deux machines furent affectées aux manœuvres et à la traction des trains sur trucks porteurs à Wernigerode et Nordhausen.
Munies seulement à l’origine du frein à main et du frein à vapeur, elles furent par la suite équipées du frein à vide par le NWE.
La DR renumérota 99 6101 la n°6 à vapeur surchauffée, et 99 6102 la n°7 à vapeur saturée.
Elles continuèrent à effectuer les mêmes types de services sur le Hrzquerbahn. La 99 6101 alla aussi de temps en temps sur le Selketalbahn.
En 1986, la Direction ferroviaire de Magdeburg s’aperçut que ces machines avaient une charge de 11t par essieu, alors que la charge limite autorisée sur les lignes du Harz était de 10t ! Le fait que les machines avaient roulé sans problème depuis presque 70 ans, et que la 99 6102 venait juste de sortir de grande révision et d’avoir été équipée du frein à air comprimé n’y fit rien, et le retrait du service des deux machines fut demandé!
La 99 6101 fut néanmoins envoyée en grande révision à Görlitz fin 1987, car elle était indispensable pour le trafic marchandises sur wagons porteurs entre Wernigerode et Hasserode. Elle y fut toutefois limitée à 10km/h.
Les deux machines furent reprises par les HSB en 1993.
La 99 6101, en chute de timbre depuis 1992, fut confiée en prêt à long terme à l’association IG Harzer Schmalspurbahnen, qui fit réviser sa chaudière à Meiningen et la remit en état de marche en 1994 pour assurer des trains spéciaux au départ de Wernigerode, sous le doux nom de « Pfiffi ».
La 99 6102, pour sa part, fut confiée en prêt à long terme à l’association Freudeskreis Selketalbahn, qui l’a également remise en état de marche en 1997 pour assurer des trains spéciaux au départ de Gernrode sous le non moins doux nom de « Fiffi ».

99 6101 réel 2.jpg
http://dampflok.wordpress.com/2010/01/1 ... k-im-harz/

99 6101 helmut werner igHSB.jpg
photo Helmut Werner : http://www.ig-hsb.de/hbp/hbp7-3+4/seite23.htm

99 6102 réel.jpg
photo Klaus Gottschling http://www.selketalbahn.de/triebfahrzeu ... 96102.htm*

En 1979, la 99 6102 était bien sur le Selketalbahn. Je l'ai entrevue à Gernrode:



Dans le prochain message, nous passerons aux reproductions de cet engin en HOm, TTm et IIm.
Modifié en dernier par tyrphon le 06 Fév 2013, 19:58, modifié 3 fois.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Plutôt bobo que gros beauf,
plutôt pigeon que charognard.
http://tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
tyrphon
Bavard
 
Messages: 1920
Âge: 76
Enregistré le: 14 Jan 2008, 17:25
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar tyrphon
06 Fév 2013, 19:43

La 99 6101 fut une des premières machines reproduites artisanalement en HOm, à partir du châssis et de la caisse d’une 040T Berliner TT, ainsi que des pièces prélevées sur une locomotive HO. Inutile de dire qu’il s’agissait d’une simple évocation, d'ailleurs plus proche de la 6102 vu la longueur des caisses à eau. J’en possède un exemplaire fourni par Abran. Il est malheureusement en piteux état (le modèle, pas Abran!).

99 6101 bricolo.jpg

L’origine de ce modèle n’est pas certaine, mais il ressemble beaucoup au modèle Kehi de la 99 6102 que possède l’ami Malletslm, si ce n’est que la caisse de ce dernier est en métal moulé et un peu moins fausse au niveau des détails.

99 6102 Kehi 99-6102.jpg

Kehi ne produit plus ce modèle en HOm, mais il le propose encore en TTm :

99 6101 tt kehi.jpg

La 99 6101 et la 99 6102 sont évidemment disponibles en HOm dans la gamme Weinert.


Tillig nous les promettait également depuis un certain temps.
Alléluia! Elle est sortie et je viens de la recevoir! Joli modèle, qui rend inutile la caisse Shapeways en HOm. La 99 6102 est également disponible dans un coffret, comprenant des wagons qui ne sont hélas pas du Harz.


DSC02968.JPG

(Message mis à jour le 20/12/2014)

Shapeways propose, pour sa part, des caisses des 99 6101 et 6102 aux échelles HOm et TTm.


Enfin, Kiss produit une très belle et très chère 99 6101 au 1/22,5.

99 6101 kiss.jpg


Et voila, j'en ai fini avec les locomotives à voie métrique et étroite de la DR.
Mais ce n'est pas tout-à-fait la fin...
Modifié en dernier par tyrphon le 20 Déc 2014, 16:21, modifié 2 fois.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Plutôt bobo que gros beauf,
plutôt pigeon que charognard.
http://tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
tyrphon
Bavard
 
Messages: 1920
Âge: 76
Enregistré le: 14 Jan 2008, 17:25
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar malletslm
06 Fév 2013, 21:11

Encore une découverte pour moi :shock: avec l'étonnante 99 6101 au 1/22,5 de KISS... :cool:

Quant aux 99 6101 et 99 6102 annoncées depuis un moment en H0m par Tillig je m'avance peut-être mais j'ai bon espoir pour 2013, sachant que les wagons tombereau "Harz" (modèles 100 % nouveaux eux aussi) en marquages NWE, puis DR, sont discrètement apparus sur le marché allemand dans le courant de l'année dernière... ;)

PS le 7/2/2013 : ... et un petit reportage trouvé sur Youtube (voir vers la huitième minute et demie) permet de constater qu'un prototype de la 99 6101 présenté par Tillig cette année à Nüremberg est sensiblement plus avancé que celui en "impression 3D" montré en 2012 : :)

Image 4.png


Image 6.png
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 860
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar tyrphon
08 Fév 2013, 00:06

3e partie - Compléments


Eh non, ce n'est pas fini. Il manque encore deux séries de locomotives DRG, oubliées à la fin de l'exposé de Pïerre, suite à ma trop grande précipitation pour continuer son travail. Je vais replacer ces deux séries dans le cadre de toutes les 99 7XXX.
Après la description de ces machines, je souhaite aussi apporter des précisions sur les renumérotations des machines DR à partir de 1968.

1- Séries 997XX (numéros 99 7xxx)

A la création de la DRG, cette tranche de numéros fut réservée à des séries de locomotives sur le point d'être réformées, quel que soit leur écartement.

1-1 "Série" 99750 -99 7102

Cette 030T prussienne de type T 311 a déjà été décrite par Pierre en page 12. Je n'y reviens donc pas, et je vous renvoie à sa description:
viewtopic.php?f=19&t=7163&start=110

BR 99 7102.jpg


1-2 Série 99750-752 - 99 7501 à 7528

Avec cette importante série, nous passons aux voies de 750mm des CF saxons.

A partir de 1881, de nombreuses lignes à voie de 750mm furent ouvertes dans le royaume de Saxe. Pour l’exploitation de ces lignes, les Chemins de Fer Royaux Saxons commandèrent 39 petites locomotives de type 030T à la Sächsischen Maschinenfabrik (Hartmann) à Chemnitz. En 1906, cinq autres exemplaires, livrées à la compagnie privée Zittau-Oybin-Jonsdorfer Eisenbahn-Gesellschaft (ZOJE) furent repris par les CF d’état. D’abord classées dans la série H V TK, elles furent redésignées K I en 1896, puis I K à partir de 1900.


Elles firent du service sur presque toutes les lignes à voie étroite saxonnes. Elles en furent délogées par les Meyer 020-020T de la série IV K. Leurs derniers services furent sur le réseau de Mügeln et sur les lignes Kohlmühle–Hohnstein et Klingenberg-Colmnitz–Oberdittmannsdorf.

27 locomotives existaient encore en 1920. En 1925, la DRG les renumérota 99 7501 à 99 7527 , mais elles furent réformées peu de temps après.

En 1913, quatre locomotives avaient été accouplées deux à deux et dos à dos, avec suppression des cloisons arrière, pour former deux locomotives doubles, classées dans la série II K (numéros 61 A/B et 62 A/B). Dès 1916, la 62 A/B fut dissociée et ses composants réintégrèrent la série I K. La DR avait prévu de donner le numéro 99 7551 à la 61 A/B, mais celle-ci fut réformée en 1924. Nous en reparlerons au chapitre suivant.

Cinq locomotives étaient parties en Pologne après la première guerre mondiale. Deux d’entre elles furent réintégrées temporairement à la DR pendant la deuxième guerre mondiale sous les numéros 99 2504 et 2505, mais elles retrouvèrent les PKP après la guerre et roulèrent sur le tronçon polonais de l’ex- ligne Zittau-Hermsdorf.

Quelques I K avaient aussi été vendues à des entreprises. La n° 12, vendue à l’aciérie de Schmiedeberg en 1923, y resta jusqu’en 1963 avant d’être ferraillée.

Etait-ce la fin de cette série historique? Non, car en 2006, l’association "Verein zur Förderung Sächsischer Schmalspurbahnen e.V. » (VSSB) entrepris la construction d’une I K neuve, sponsorisée par des particuliers et des entreprises, pour les 125 ans des CF saxons. La fabrication de la chaudière et le montage final furent confiés à l’atelier de Meiningen. La locomotive fut mise en service en 2009 à Radebeul-Ost. Elle est maintenant basée à Johstadt, sur la ligne musée du Preßnitztalbahn.
Elle porte le numéro 54, à la suite des 53 I K prussiennes authentiques, et peut également porter le n° 99 7528, à la suite des 27 vraies machines DR.

Naundorf 04-06-2010
http://de.academic.ru/dic.nsf/dewiki/1355217

Schloessel, sur le Preßnitztalbahn - 01.10.2011
http://www.bahnbilder.de/name/einzelbil ... lbahn.html

En modélisme, la I K fut le premier modèle fabriqué en HOe par Technomodell. Cette marque (devenue PMT), propose toujours ces machines, en plusieurs décorations:

sachs Ik technomodell.jpg

sachs Ik 99 7520 technomodell.jpg


En Oe, il semble que Henke ait fabriqué une I K, qui figure sur le site:
http://www.dampfbahn-route.de/modellbahnen.php
mais je n'en trouve pas trace sur le site Henke.


Un forum parlait aussi de kit en métal blanc de Wendelin Niehnus... :gratte: :gratte:
http://www.kostenloses-forum.com/board/ ... rt,10.html

Accucraft produit un beau modèle à vapeur vive au 1/20,3:

sachs Ik Accucraft.jpg

http://www.accucraft.de/Produkte/1_20_3 ... team_.html

Enfin, on trouve ce modèle en nouveauté 2012 chez LGB:


Il est évident que la construction de la n°54 grandeur nature a rendu ce modèle très populaire!

Et ce n'est pas fini!
Modifié en dernier par tyrphon le 09 Fév 2013, 23:07, modifié 2 fois.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Plutôt bobo que gros beauf,
plutôt pigeon que charognard.
http://tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
tyrphon
Bavard
 
Messages: 1920
Âge: 76
Enregistré le: 14 Jan 2008, 17:25
Localisation: Rueil-Malmaison

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar 242TE66
08 Fév 2013, 00:55

Petite question toute bête: c'est quoi ce système de câble et de poulies sur la cheminée et l'abri de la loc 54 et des locs anciennes du même type? J'ai bien essayé le lien vers les caractéristiques techniques, mais l'explication n'y est pas... ou mes maigres connaissances de l'allemand sont trop sommaires pour que je l'y trouve...! :oops:

Toujours aussi passionnant ce fil. :cool: A quand les photos du professeur tyrphon sur les voies étroites de la DR? Car il ne se contente pas des livres, de l'internet et des modèles réduits pour nous faire ce remarquable exposé, à la suite de celui, non moins instructif, de Rockandrail :yin , il y est allé en RDA, bien avant la chute du mur de Berlin (voir page 11 de ce fil).

242TE66 :dodo:
Festina lente!
Avatar de l’utilisateur
242TE66
 
Messages: 307
Enregistré le: 01 Mai 2012, 16:47
Localisation: Auvergne & IdF

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar Rockandrail
08 Fév 2013, 01:11

242TE66 a écrit:Petite question toute bête: c'est quoi ce système de câble et de poulies sur la cheminée et l'abri de la loc 54 et des locs anciennes du même type? J'ai bien essayé le lien vers les caractéristiques techniques, mais l'explication n'y est pas... ou mes maigres connaissances de l'allemand sont trop sommaires pour que je l'y trouve...! :oops: ....


242TE66 :dodo:


C'est le système de freins à câbles Heberlein. Le câble était tendu par dessus l'ensemble du train et permettait d'actionner les freins mécaniques des voitures à partir de la locomotive. Ce système ne servait pas à freiner les locomotives. Pour ce faire, les I K disposaient de freins à main agissant par l'arrière sur les roues des deuxième et troisième essieux accouplés.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé

Président, fondateur et directeur du club Picot-87 - Picot-87, la norme de roulement des véritables non-modélistes
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 17190
Âge: 66
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar malletslm
08 Fév 2013, 07:44

tyrphon a écrit:(...) En modélisme, la I K fut le premier modèle fabriqué en HOe par Technomodell. Cette marque (devenue PMT), propose toujours ces machines, en plusieurs décorations...

... et, toujours en H0e, on mentionnera le modèle concurrent récemment ajouté à sa gamme saxonne par BEMO, lui aussi en diverses décorations : :)

Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 860
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Voies métriques et étroites à la DRG, la DB et la DR

Messagepar tyrphon
08 Fév 2013, 10:57

Encore une I K! Décidément, c'est une star!

J'avais écrit un petit truc sur le frein Heberlein dans la Gazette du GEMME, mais je ne sais plus dans quel numéro. Mais j'ai retrouvé les deux illustrations de l'article.



Il semble que le freinage ne s'effectue pas par des patins de roues, mais sur les moyeux d'essieux. Comme vous voyez, c'est la simplicité même! Et quand on pense que ce système était encore en service dans les années 80 sur la ligne Oschatz-Mügeln, alors ouverte au seul trafic marchandises! :rhaaa:
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont
Plutôt bobo que gros beauf,
plutôt pigeon que charognard.
http://tyrphon-trains.fr/.
Avatar de l’utilisateur
tyrphon
Bavard
 
Messages: 1920
Âge: 76
Enregistré le: 14 Jan 2008, 17:25
Localisation: Rueil-Malmaison

PrécédenteSuivante

Retourner vers Histoire ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité