Voies ferrées

Venez partager votre opinion sur vos lectures dédiées à notre hobby commun et pourquoi pas aussi à d'autres !

Voies ferrées

Messagepar Daniel2
02 Sep 2017, 18:49

Salut à tous,

Savez-vous si le n° de juillet/août de VF est sorti ?

Merci d'avance.
Modifié en dernier par Le Basque le 02 Sep 2017, 19:08, modifié 1 fois.
Raison: Message déplacé vers le forum adéquat.
Daniel2
 
Messages: 494
Enregistré le: 13 Juil 2009, 01:05

Re: Voies ferrées

Messagepar Le Basque
02 Sep 2017, 19:04

Avatar de l’utilisateur
Le Basque
Valideur Des Guichets
 
Messages: 13995
Âge: 62
Enregistré le: 13 Déc 2007, 20:53
Localisation: Paris-Cote Basque

Re: Voies ferrées

Messagepar Daniel2
02 Sep 2017, 19:10

Merci,

Triste nouvelle....
Daniel2
 
Messages: 494
Enregistré le: 13 Juil 2009, 01:05

Re: Voies ferrées

Messagepar François D
05 Sep 2017, 16:01

Il existe sur le forum 2 fils dédiés dont celui-ci sur le sujet de la revue VOIES FERRÉES
J'écris sur celui-ci car son titre le rend légèrement plus visible (à mes yeux).

VOIES FERRÉES n'existe à priori plus et j'en suis bien triste comme beaucoup d'entre nous....

J'avais découvert cette revue par hasard en kiosque dans la fin des années 80' et je n'arrive plus à retrouver rapidement le n° en question. Ça parlait de diesels, de "grosses bleues" (je crois que c'était le n° consacré au 20 ans des 72000 ) et la lecture de ce numéro a été un choc. Le format, le texte, la beauté des photos, la 1ère partie dédiée au chemin de fer réel puis le modélisme. Je me suis immédiatement abonné et très vite par le biais des quelques petites annonces, j'ai racheté le début de la collection.

Ma vie d'amateur "ferroviphile/ferrovipathe" a donc été rythmée par les sorties régulières des différents numéros et les rubriques habituelles de la revue. Je ne lisais pas tout. Je ne m'attardais pas trop sur les tramways, les métriques etc... De même, les inventaires annuels ont été assez survolés ! Pourtant, par la revue j'ai découvert et apprécié la vapeur, le charbon et le fuel. De même j'ai découvert les trains sur d'autres continents.

J'ai le souvenir de quelques reportages d'anthologie agrémentés de photos incroyables ne pouvant intéresser qu'un petit nombre : qui à part nous, pourrait s'émerveiller devant une succession de photos de trains de nuit entre Paris et Dijon entre 23h et 06h du matin ???
VOIES FERREES a été aussi pour moi la découverte d'autres passionnés, collaborateurs occasionnels ou réguliers de la revue : Sabatini, Collarday, Bejui, Poisson, Sabiron, Sermet, Anfreville et tout ceux que j'oublie. Photographes avertis, conteurs, dessinateur, etc...

VOIES FERREES a été aussi une revue de modélisme exigeant et Bernard Canet y est pour beaucoup ! La 1ère série d'articles que j'ai suivis avec attention s'intitulait "carnet de B.A.L.". Mes premiers pas avec des circuits logiques et des transistors !
Puis est arrivée la fabuleuse saga du "Zéro à l'infini" (belle trouvaille que le titre !) et la découverte de cette échelle magique. Je me souviens du chandelier PLM en plasticart monté de toutes pièces par B.Canet, le dessin d'Yves Anfreville, quelle souvenir, quelle claque ! Plus tard, c'est le montage du Y6200 de JCR monté par un lecteur qui m'a fait définitivement basculer, sans parler de tous les autres articles sur le 1/43,5 !

Bernard Canet a beaucoup compté pour l'aura de la revue. Rigueur de l'analyse et impartialité, c'est ce que j'en retiens. J'ai toujours considéré que ce qui était écrit dans VF était exact, parfois sévère mais exact. Bref, c'était pour moi la référence.

Bien sûr, j'ai émis quelques reproches, des articles type "marronniers" qu'on retrouvait à intervalles réguliers (par ex. ces histoires d'inventaire SNCF dont je n'ai jamais été très friand), j'ai toujours regretté l'absence d'indication sur les prix de vente de ce qui était présenté en modélisme, l'absence de caténaire sur le matériel roulant photographié (modélisme) ce qui fait que les pantos étaient toujours totalement déployés, le calendriers des évènements (expo, bourses etc...) pas toujours d'actualité (dates dépassées au moment de la parution !) et la difficulté de retrouver un article dans un numéro lointain.

Depuis 1 mois, nous attendons le n° 222 qui ne paraîtra pas.
Bernard Canet ne travaille plus pour VF, c'est un secret de Polichinelle. VOIES FERREES s'est arrêtée de paraitre presqu'en silence. C'est triste, elle était pourtant super bien cette "putain" de revue :(

Allez, le livre des "condoléances" est ouvert...
"C'est tellement bas que ça me passe bien au dessus !"
Avatar de l’utilisateur
François D
Dégrappeur de fonderies
 
Messages: 1947
Âge: 58
Enregistré le: 10 Mar 2012, 18:23

Re: Voies ferrées

Messagepar sncb_nmbs
05 Sep 2017, 16:19

J'avais découvert cette revue par hasard en kiosque dans la fin des années 80' et je n'arrive plus à retrouver rapidement le n° en question. Ça parlait de diesels, de "grosses bleues" (je crois que c'était le n° consacré au 20 ans des 72000 ) et la lecture de ce numéro a été un choc.


N° 46 - mars-avril 1988.
Image
La saga des nez ronds. Du PCC au TAG. Les rames anciennes se font rares ! Dijon et Dôle : les dépôts des 21000. Tous aux abris ! CC 72000 : on n’a pas tous les jours 20 ans ! Les trains du troisième type. Matériel moteur SNCF : radiations 87. LGB : la gare de Beaufort. L’attraction Diesel. Paris - Nuremberg 88. Roskopf - Preiser : unis le temps d’un GAK.
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 6821
Enregistré le: 25 Déc 2013, 10:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Voies ferrées

Messagepar domi
05 Sep 2017, 17:44

Triste nouvelle en effet. J'avais pour ma part découvert cette revue il y fort longtemps, à la fin des 70s / début 80s (j'étais alors lycéen) et j'avais été séduit par sa qualité. Une des rares revues françaises avec une réelle ouverture sur le monde. J'ai plusieurs numéros comportant des articles sur les chemins de fer américains, africains, asiatiques, etc. Et même si la SNCF a arrêté de m'intéresser à partir du début des années 80, je dois dire que j'appréciais la qualité des articles que l'on y trouvait. Il m'arrivait de l'acheter encore ces dernières années.

Cette revue manquera. :cry:

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4786
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Voies ferrées

Messagepar Daniel2
05 Sep 2017, 21:27

Mauvaise nouvelle en effet !

Peut-être que BC officiera sur une autre revue, c'est à souhaiter en tous cas.
Daniel2
 
Messages: 494
Enregistré le: 13 Juil 2009, 01:05

Re: Voies ferrées

Messagepar frebev
06 Sep 2017, 16:03

Bonjour,
Bien triste nouvelle pour un lecteur depuis le numéro 0 découvert à l'été 80 chez un détaillant.
Bien d'accord avec tout ce qui précède : malgré les marronniers (inventaire, métrique suisse) je ne pouvais imaginer manquer un numéro...
frebev
 
Messages: 2
Enregistré le: 30 Jan 2013, 01:07

Re: Voies ferrées

Messagepar corto
09 Sep 2017, 04:43

François D a écrit:Bien sûr, j'ai émis quelques reproches, des articles type "marronniers" qu'on retrouvait à intervalles réguliers (par ex. ces histoires d'inventaire SNCF dont je n'ai jamais été très friand)

ces inventaires... tu ne peux pas t'imaginer comment les deux numéros y consacrant des pages entières de tableaux étaient attendues... et le boulot que cela représentait avec le Dédé... Je ne vais pas refaire l'histoire mais tant bien même je l'ai quittée, la disparition de VF me ramène ce jour où j'ai eu en main en kiosque le N° 1, au format et à l'iconographie qui dépassait tout ce que j'avais pu connaitre auparavant... :cry:
corto
 
Messages: 123
Enregistré le: 12 Jan 2016, 18:11

Re: Voies ferrées

Messagepar François D
09 Sep 2017, 08:32

Salut Corto,

Dire que les pages d'inventaires me passionnaient, c'est encore plus que très exagéré. Les photos étaient belles :mdr:
Mais justement, je ne veux pas en faire un cas général et loin de moi l'idée que ça ne représentait aucun boulot. Donc j'espère n'avoir froissé personne.

Cette remarque me rappelle l'anecdote d'un journaliste de l'Express racontant son désarroi quand assis dans un train (justement) il voit son voisin d'en face lire l'Express et passer, en le feuilletant à peine, l'article ...qu'il avait lui-même rédigé.
"C'est tellement bas que ça me passe bien au dessus !"
Avatar de l’utilisateur
François D
Dégrappeur de fonderies
 
Messages: 1947
Âge: 58
Enregistré le: 10 Mar 2012, 18:23

Suivante

Retourner vers Un peu de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité