ALEGRANZA

Venez partager votre opinion sur vos lectures dédiées à notre hobby commun et pourquoi pas aussi à d'autres !

Re: ALEGRANZA

Messagepar tchou-tchou
04 Oct 2013, 22:55

Je te souhaite pour cette adaptation théâtrale un excellent accueil auprès d' un nouveau public. :applause:

Bien amicalement

Patrick
Avatar de l’utilisateur
tchou-tchou
 
Messages: 327
Âge: 52
Enregistré le: 25 Sep 2012, 19:53
Localisation: Saint-Junien (Haute-Vienne)

Re: ALEGRANZA

Messagepar gib
20 Nov 2013, 01:32

En fait, l'adaptation théâtrale s'inscrit dans un projet plus important, initié avec la ville de Mulhouse.

Projet HV11M
(Hommage aux Victimes du 11 Mars)

Préambule :

Lorsque Mulhouse, ville libre, décide en 1798 de rejoindre la France, elle en adopte la devise. Le dernier des mots de celle-ci a une portée qui s’étend au-delà des frontières, et sous cet aspect, le devoir de mémoire ne se limite pas à notre Pays.

Voici dix années que se sont déroulés à Madrid les tristes évènements que nous connaissons, un hommage aux victimes est la base de ce projet.

Le projet :

Il consiste en un hommage solennel, illustré sous différentes formes culturelles, destiné à nos amis Espagnols, pour qu’avec eux nous n’oublions pas l’inoubliable.

Elément déclencheur :

2011 représente une année particulière pour « Ned Leztneik » : c’est celle de l’écriture de son premier roman, écrit en mémoire des victimes de ces attentats, et paru un an plus tard. Sensibilisé par les faits tragiques de Madrid, et par l’Espagne qu’il considère comme son deuxième Pays, il souhaite l’implication de différents acteurs culturels et institutionnels pour transmettre un message de Fraternité et d’amitié aux parties concernées.

Aspects culturels du projet :

Théâtre : adaptation du roman. Une troupe Mulhousienne, « La Muse ment » a commencé à travailler ce point, en vue de réaliser un montage de 40 à 50 minutes.
Danse : Rencontre avec l'école de danse espagnole « Akademia » en vue d’une première partie du spectacle (danses typiques accompagnées de textes d’auteurs espagnols, -notamment Garcia Lorca, Béquer, Machado-) pour étayer la partie théâtrale.
Tourisme patrimonial et culturel : visites de nos Musées pour les invités étrangers et leurs accompagnants. Le responsable de l'O.T.C. Mulhouse est sensibilisé à cette part du projet et le suit.
Littérature : présentation de l’histoire du roman lors de soirée. Le salon Jet Set du Guillaume Tell est favorable à cette idée. Une rencontre avec le public est de même, envisageable à la Librairie 47 Degrés Nord.

Aspects particuliers :

Hommage officiel dans les locaux de la cité du Train
SERM : présentation en plateau au niveau 0 du bâtiment 75 (friche DMC) du spectacle si possibilité d’équipement en « salle d’un soir ». L’entr’acte permettrait de présenter des artistes MOTOCO. Une exposition de leurs œuvres sur le thème du projet est envisageable.
Le spectacle : danses espagnoles (AKADEMIA) – textes (poésie) de jeunes auteurs – Pièce tirée du roman de Ned Leztneik . La filature se prêterait bien à cet évènement (bandeau de traduction en frontispice de scène), mais aussi son hall pour présenter les œuvres picturales (si impossibilité bât. 75). Une tournée est prévue à l’issue de la première Mulhousienne (La cotonnière/Merxheim – Bantzenheim – Husseren Wesserling, liste non exhaustive)
Premier contact en attente de réponse avec « La Voie Lactée », Société de production filmographique.

Invités :

Officiels (Mulhouse, Département, Région)
Homologues étrangers Madrilènes de la Ville de Mulhouse
Délégation RENFE (C.F. Espagnols)
Musée du chemin de fer, Madrid
AAV11M (Association espagnole d’aide aux victimes des attentats du 11 mars).
Accompagnants

Retombées :

Rayonnement de la Ville de Mulhouse à l’étranger.
Attrait de la Cité pour les touristes d’origine Ibérique
Renforcement des liens Franco-Espagnols.
Emploi : un projet de cette envergure nécessite la mise en œuvre de compétences diverses, et selon des articles de presse récents, la Culture est aussi source d’Emplois.

Dates :

Idéalement fin avril 2014.

L’initiateur du projet :

« Ned Leztneik » est né à Mulhouse en 1952. Il a consacré l’essentiel de sa carrière aux Arts Graphiques/Industrie du Livre, selon une filière traditionnelle d’Apprenti, puis de Compagnon, qui s’est achevée en RFA avec la reconnaissance de Maître. Son parcours a démarré chez Arts Graphiques DMC à Mulhouse. Il est également greeter auprès de l’O.T.C.

Son premier roman s’intitule, « Alegranza, le Doigt de Dieu ». Il est paru aux Editions Baudelaire sous le numéro ISBN 9791020300287 en décembre 2012. L’aspect biographique y est représenté par la profession du personnage principal ainsi que par ses voyages en Espagne, Pays visité régulièrement depuis de nombreuses années. Il est par ailleurs membre ami de la SEAL.
Il est dit parfois que toutes les guerres ne sont que des guerres de religion. Alors dites-moi le nom de ce Dieu qui les autorise à tuer l'amour (Apologue d'Alegranza)
autre activité
Avatar de l’utilisateur
gib
Votre Dévoué Gib
 
Messages: 4406
Âge: 64
Enregistré le: 17 Déc 2007, 16:25
Localisation: Fessenheim

Re: ALEGRANZA

Messagepar gib
11 Mar 2014, 21:11

J'ai le plaisir de vous annoncer que le projet bénéficie officiellement du haut patronage du Parlement européen.

Et n'oublions jamais ce qui s'est passé il y a dix ans, jour pour jour.
Il est dit parfois que toutes les guerres ne sont que des guerres de religion. Alors dites-moi le nom de ce Dieu qui les autorise à tuer l'amour (Apologue d'Alegranza)
autre activité
Avatar de l’utilisateur
gib
Votre Dévoué Gib
 
Messages: 4406
Âge: 64
Enregistré le: 17 Déc 2007, 16:25
Localisation: Fessenheim

Re: ALEGRANZA

Messagepar XTof_vl
12 Mar 2014, 13:32

Bravo! :cool: :applause:
L'Attila du train Ho
Ondraaglijk
Voyou!


Ferjac (Gil Jourdan alias Guus Slim) & Raversijde 1913
Avatar de l’utilisateur
XTof_vl
Van De Guus
 
Messages: 17507
Âge: 54
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:07
Localisation: Linkebeek, Belgïe!

Re: ALEGRANZA

Messagepar gib
17 Mar 2014, 11:02

"Au temps conté", recueil de nouvelles, et la nouvelle mouture d' "Alegranza, le Doigt de Dieu" en mode sélection !

http://www.salondumanuscrit.fr/

Dans le recueil de nouvelles, il y a notamment "chronique d'une soirée ordinaire", qui est orientée train.
Il est dit parfois que toutes les guerres ne sont que des guerres de religion. Alors dites-moi le nom de ce Dieu qui les autorise à tuer l'amour (Apologue d'Alegranza)
autre activité
Avatar de l’utilisateur
gib
Votre Dévoué Gib
 
Messages: 4406
Âge: 64
Enregistré le: 17 Déc 2007, 16:25
Localisation: Fessenheim

Précédente

Retourner vers Un peu de lecture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité