Page 1 sur 22

Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 12:13
par Panzer
Bonjour à tous,

Ce matin, je suis tombé sur cette revue, je l'ai feuilleté mais avant de l'acheté (16.50€ tout de même), j'aimerais savoir si c'est vraiment utile. Ce qui m’intéresse, c'est essentiellement les plans (géoLine). Mais ça fait un peut cher pour 3-4 plans et quelques idées....

http://www.journaux.fr/le-train-sup-arc ... 95111.html

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 12:33
par Morvan
je n'étais même pas au courant que les N°s 1 et 2 étaient déjà sortis................

"Le Train", à force de multiplier les sous-séries de revues, on s'y perd, et, à la limite, on n'achète plus............

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 15:00
par Papou89
:vieux: Un plan de voies, c'est personnel. Copier des plans existants ne t'apportera que des désillusions.
Si t'es "moderne", tu charges un logiciel de tracé, il y en a des gratuits, si t'es plus "rétro", tu prends une grande feuille de papier, une règle, un compas, un rapporteur, et tu imagines ton réseau au 1/5 ou 1/10...
Ça te permettra d'occuper toute la place disponible, sans déborder (!)
Et surtout, ça te permettra de concevoir un réseau qui correspondra à tes aspirations :
_ Grande ligne en double voie avec des grandes rames (TGV ?) qui roulent.
_ Voie unique dans la campagne, avec des rames plus courtes, voyageurs et marchandises.
_ Embranchement, pour faire des manœuvres de wagons de marchandises.
_ Ou autres...

Mais surtout de tenir compte de la contrainte que nous avons tous : LA PLACE !

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 15:55
par bogie-wogie
A peu près d'accord avec Papou. Mais à peu près seulement :ange:

Quand on débute et qu'on n'a aucune notion de base des plans de gare, ou rien, il est très utile d'avoir des guides qui peuvent montrer ces notions de base. Si les plans sont (intelligemment) commentés de tels ouvrages peuvent être une source d'initiation ou d'enseignement, voire même d'entraînement, extrêmement profitable.

Je possède toujours (et je garde précieusement) deux petits livrets, format plus ou moins A5, 20 pages chacun, publiés par Peco en 1952 et reprenant des plans de réseaux publiés dans The Railway Modeller de l'époque. Ces plans m'ont fait rêver pendant des années, jusqu'à ce que je puisse enfin construire mon propre réseau. Et je les ai étudiés, reétudiés, analysés, comparés... Certains je connais encore par coeur. Ils m'ont considérablement influencés, même si, par la suite, j'ai appris à faire la différence avec des réseaux d'autres pays (et surtout à comprendre le pourquoi et le comment de ces différences). Bref, ils m'ont permis d'acquérir les bases.

Je n'ai pas encore vu le numéro spécial de Le Train, je me garderai donc bien d'émettre le moindre avis concernant son contenu, mais s'il est bien fait il peut être très utile aux débutants. Et même aux chevronnés. Je me considère pompeusement comme tel ( :vieux: ) et pourtant parfois, dans certaines revues je rencontre des plans de réseaux qui m'étonnent par leur ingéniosité. Comme exemple assez récent : les plans proposés par Jean Cuynet dans RMF n°563, en particulier sa "Petite gare de banlieue" avec son saut de mouton (p.20-23) que j'ai tout simplement adoré.

Et enfin je compte bien acheter ce tome 3 du modélisme pratique. J'ai déjà les tomes 1 & 2 (le premier sur les arbres, le matériel agricole, etc. et le second sur la patine [outils et méthodes]). Ils sont à mon avis très bien faits et j'ai donc un a priori plutôt favorable pour ce tome 3...

bw

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 16:25
par bogie-wogie
Pour appuyer mon propos précédent : je possède 13 bouquins exclusivement consacrés aux plans de réseaux (en France, Grande Bretagne, Allemagne, USA) plus un bijou concernant les trains réels : "Bahnhöfe des Schweiz" de Cyrill Seifert (Geramond Verlag, 2001, Munich) où sont décrites 68 gares suisses en détail avec plan complet et photos.

Et parmi les curiosités qu'on ne soupçonne souvent pas, je crois avoir posté il y a quelque temps (mais je ne sais plus où) une étoile de retournement telle que celles qu'on pouvait trouver jadis à Innichen, au Brenner ou à Mals, sur la frontière entre l'Autriche et l'Italie. Je n'en ai encore jamais vu sur un réseau, et pourtant en expo cela sans doute aurait pas mal de succès.

Les plans de voie ont toujours quelques chose à nous apprendre...

bw

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 18:31
par Le Basque
bogie-wogie à écrit le 24 Déc 2012 à 02:16 :


Les gares de Mals et d'Innichen à la frontière entre l'Autriche et l'Italie, perdues dans les montagnes, n'avaient pas la place pour un triangle de retournement. La solution a été une étoile à 5 branches. Celle d'Innichen existait encore en 1993...


BW-RET.jpg




:coucou:

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 18:57
par EC64
Imaginer un bon plan de voie est sûrement la chose la plus difficile en modélisme ferroviaire, car celui-ci est intimement lié à l'exploitation de la gare. Chaque voie a (ou a eu à l'origine) un rôle bien défini tant en trafic voyageurs qu'en trafic marchandises. La signalisation que l'on installe est liée aux mouvements habituels réalisés dans la gare, il est rare que l'on prenne en compte des mouvements exceptionnels, sauf pour ce qui concerne les communications de secours pour réaliser des VUT en cas d'incidents ou de travaux.
L'idéal est de retrouver des documents didactiques SNCF ou autre qui décrivent des dispositions types ou standardisées, chaque gare réelle n'étant que l'adaptation de ces cas types au contexte particulier.

Ci-après l'extrait d'un exemple de cas type d'une gare moyenne


Quelques points de repère :
La voie 1bis permet de recevoir des trains de voyageurs terminus en provenance de la gauche puis origine de départ vers la gauche par la communication. Elle permet aussi le dépassement d'un omnibus par un direct.
La gare comporte un faisceau marchandise (voie 4 à 12) pour former ou scinder des trains soit pour desservir les voies de la cours marchandise (via la communication de droite et le Cv 12 / pancarte LM) soit pour desservir des embranchements particuliers ou de petites gares en ligne. Ce faisceau permet le cas échéant de garer des trains pour être dépassés par des voyageurs.
On observera la présence de tiroir à chaque extrémité du faisceau et des voies de la cours marchandise. Ces tiroirs permettent de manœuvrer sans gêner les circulations sur les voies principales, mais aussi de protéger les voies principales.
Enfin les communications V1 V2 permettent des sorties de VUT sans arrêt en cas de circulations à contrevoie (incident ou travaux).

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 19:51
par Papou89
:vieux: C'est bien ce que je disais : Faut d'abord savoir quel réseau tu souhaites construire...
Si c'est ton premier réseau, je ne suis pas sûr que l'hyper réalisme fonctionnel, tel que décrit ci-dessus, soit une bonne idée. Rien que dans les connexions voie1/voie2, il risque d'y avoir des difficultés de câblage... :diable:
Commence simplement, c'est la meilleure solution pour ne pas être dégoûté avant la fin... :cool:

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 01 Juin 2013, 20:50
par bogie-wogie
Le Basque a écrit:bogie-wogie à écrit le 24 Déc 2012 à 02:16 :
:coucou:

Merci de l'avoir retrouvé. :cool:
J'avais trop la flemme de chercher. :siffle:

bw

Re: Sortie du jour

MessagePosté: 20 Juin 2013, 13:29
par jpdeRouen
Objectif Rail HS n°10 "France Belgique au temps des grands trains internationaux" est sorti en kiosque ce matin. Très bien fait comme d'habitude.