Eisenbahnromantik : Vinschgerbahn / Ferrovia di Venosta

À voir à la télévision, en DVD ou même en téléchargement sur le forum.

Eisenbahnromantik : Vinschgerbahn / Ferrovia di Venosta

Messagepar CarloDiGhega
06 Juil 2019, 20:40

Voici une nouvelle épisode du Eisenbahnromantik, "eine Südtiroler Erfolgsgeschichte" (une histoire de succès du Tyrol du sud)

Ils décrivent état et histoire de la ligne Merna/Merano - Mals/Males, dit Vinschgerbahn/Ferrovia di Venosta.

Quand vous pouvez voir, il y'a déjà une petite spécialité au départ, je tape toutes les noms deux fois, une fois en allemand et une fois en italien. C'est quand la région du Südtirol/Alto Adige est bilingue avec une majorité allemande, et une minorité italienne.

Et ça continu dans le film : le conducteur est italien, le chef de circulation tyrolien. Donc, l'un parle italien, l'autre allemand...

Vous allez voir, son père était déjà conducteur des locos à vapeur, et ici l' histoire commence avec l'étoile du Mals pour changer la direction. Par contre, ils prétendent, qu'il est encore en état de marche, mais ce n'est que la moitie de vérité, la partie j'ai indiqué en rouge manque au jour d'hui, malheureusement, alors on ne peut pas faire tout le tour.



Aussi visible sur la photo : les autocars. Mals est quasiment un Hub multimodal et international, point de démarrage pour deux lignes du Postbus suisse, une vers Zernetz via Munstair (Grison) et une à Martina (Grison), via Resia (italie) et Nauders (Autriche), les deux lignes sont cadencés à 60 minutes avec quelques trous de 120 minutes.

Mais retour au vidéo, ça commence avec un tour dans l'étoile avec une draisine motorisée et, expliqué par le père de notre conducteur. Il était conducteur lui-même (et conduisait le dernier train sur la ligne en 1990*) après notre train démarre, et descende dans une première temps a Laas/Lasa.

Ici nous joindrons une excursion vers les carrières de marbre dans les cavernes loin dessus la vallée. Laissez-vous surprendre par la méthode toujours pratiqué pour descendre le marbre à l'usine.

Après nous arrivons Schlanders/Silandro avec son dépôt énorme des pommes, l'or de la vallée.

Et nous visitons le musée des machines à écrire à Partschins/Parcines, lieue de naissance de Peter Mitterhofer, son prototype d'une machine à écrire en bois (il était ébéniste), se trouve dans le musée.

Après la dernière visite, le train miniature de Rabland, nous descendons à Meran, terminus de la ligne en diesel, et début de la ligne électrique. mais ça va changer, voir dessous...

phpBB [video]




* conducteur du dernier train en 1990?

Oui, la ligne était abandonné en 1990/91 par ferrovie dello stato. et elle dormait jusqu'à 1999, quand elle était acheté par la province autonome et réactivé pour 120millions Euros, les GTW inclus.

Dans le film vous rencontrez aussi M Durnwalder, Président de la région à l'époque et responsable pour la reprise.

Et vous rencontrez également Mme Müller. elle est photographe, et quand elle entendait que la ligne serra réactivée, elle commençait de documenter la ligne avant les travaux : elle découvrait des pubs des années 30, plein des choses, et quand elle revenait une deuxième fois pour sauver des obstacles... il était trop tard...

Mais, pour son livre, elle cherchait et trouvait aussi des photos historiques, qui raconte les histoires des cheminots régulièrement du midi profond du pays, mise en Tyrol volontairement par les autorités italiens pour l'italianiser.

Enfin, en 2005 la ligne à l'époque jugé comme "tronco secco" par la FS, était ré-ouverte et battait toutes le prévisions. Avec un cadencement de 60 minutes pour les omnibus et 120 minutes pour les semi-directes, la ligne est tellement attractive, elle transportait 2 millions passagères par an toute suite et s'approche, au jour d'hui, aux 3 millions voyageurs. N'oublions pas les masses des vélos, quand il y'a une piste cyclable, parallèle à la ligne qui descende de Mals à Meran. Et qui demande un transport vers le sens amont. la demande est tellement fort, la compagnie ferroviaire est obligé de proposer des camions additionnelles entre Meran et les villages dans le Vinschgau pendant l'été.

Et l'avenir? Fermeture!

Ah, oui, pour les travaux d'électrification, compris la prolongation des quais pour accueillir des flirts en traction multiple et la construction des évitements en plus pour permettre un cadencement de 30 minutes.

Et il y'a déjà un contrat avec le Land Tyrol (Autriche) pour installer un service directe entre Mals et Innsbruck, les ÖBB (et en Tyrol du Sud la STA) achetaient déjà des talent (et des FLIRT) tricourant.

Tricourant?

Ah, oui, les ÖBB roulent en 15kV 16 2/3Hz, les Italiens en 3000= et la ligne Meran - Mals serra électrifié avec 25kV 50Hz et équipé avec ETCS.

B***el européen alors, comme l'habitude.... :-)


Mise en service, le service directe Mals/Males - Brenner/Brennero - Innsbruck inclus : 2020

donc, en 2021 je serra la bas (le 3ème fois...)
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1362
Âge: 53
Enregistré le: 12 Jan 2010, 21:36
Localisation: region parisien (78)

Re: Eisenbahnromantik : Vinschgerbahn / Ferrovia di Venosta

Messagepar CarloDiGhega
08 Juil 2019, 21:38

Voici un lien pour une description ( :applause: français :applause: ) du Laaser Marmorbahn

http://www.sagen.at/doku/Laas/Laas_Fr.html
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1362
Âge: 53
Enregistré le: 12 Jan 2010, 21:36
Localisation: region parisien (78)


Retourner vers Un peu de vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité