Alimenter les voies pour du numérique

Sur cette nouvelle rubrique, pas de questions idiotes: tout le monde a débuté un jour. À tous ceux qui se lancent, qui osent, c'est ici que ça se passe.

Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar JFCP43
11 Jan 2019, 15:46

Bonjour à tous !
C'est le débutant pénible qui continue ses questions ! ;)

Bon, en fait, j'ai lu plein (trop !) de choses sur le sujet, sur ce forum et sur d'autres, et j'aimerais juste faire le point pour savoir comment démarrer en mettant le plus de chances de mon côtés...

1) D'abord, j'ai bien compris que les éclisses ne sont là que pour maintenir alignées les rails entre eux => pas de rôle électrique, que du mécanique !

Et du coup, ce genre d'accessoire paraît inutile voire contre-productif :?: :
Image

SAUF... si on les soude !... alors là, ça permet de transformer plusieurs rails en un seul nouveau rail (électriquement parlant), voire d'alimenter cet ensemble si on utilise l'accessoire ci-dessus ? OK ?

2) Ensuite, on en revient souvent à la "solution" extrême consistant à alimenter CHAQUE rail du réseau :shock:

Mais on est d'accord, si on soude certains rails entre eux, il n'est alors plus utile d'alimenter chacun des rails constitutifs... et un point d'alimentation suffit pour chaque ensemble ainsi soudé ???

DONC, l'idée qui me paraît la plus... "sage", c'est de trouver l'équilibre entre soudures et points d'alimentation pour assurer au mieux la continuité électrique de tout le réseau = créer des sous-ensembles de rails soudés entre eux, et alimenter alors chaque sous-ensemble électriquement...

Avant d'aller plus loin, j'aimerais déjà valider cette "philosophie" générale : merci de vos réponses pour la confirmer ou l'infirmer donc ! :cool:
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 26
Enregistré le: 01 Déc 2018, 13:00
Localisation: Haut-Allier

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar mog07
11 Jan 2019, 16:13

Salut
l'idée n'est mauvaise pour une voie de garage ! Mais l'idéal reste la réalimentation en électricité de soudure tout le long de ton réseau ( le + possible ) par l'intermédiaire d'un " FEEDER " comme par exemple dans cette vidéo

phpBB [video]


* Sauf .... si veux commander tes trains par ordinateur ( rétro-signalisation ) mais la c'est une autre histoire !
:coucou:
Montarem tant que poirem
mog07
 
Messages: 144
Âge: 59
Enregistré le: 01 Mar 2015, 12:04
Localisation: Sud ardeche

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar JFCP43
11 Jan 2019, 17:20

Merci mog07 pour cette vidéo ! :

=> sympa l'idée de ne souder les fils aux rails qu'après leur pose : je pensais tout faire par avance, mais ça compliquait les choses, surtout avec du rail flexible => :cool:

=> et pas mal non plus les connecteurs qu'il utilise pour raccorder les fils des voies au feeder... par contre, je ne vois pas trop où trouver cela... ne sachant comment les nommer dans notre ami Gogol :gne:

Mais donc, pour vous, pas de risque en ré-alimentant à plusieurs endroits un même ensemble de rails déjà bien soudés entre eux que le signal DCC ne se déforme ou ne se décale entre chaque point ?

Sinon, pour poursuivre ma réflexion, certains parlent carrément de vriller les fils d'alimentation entre eux pour éviter toute influence électro-magnétique entre les fils : http://www.ho-ptit-train.be/Html/cablage_01.html

Et c'est vrai, qu'étant ex-informaticien réseau, je me souviens que chaque paire de câbles dans les câbles Ethernet sont vrillés deux à deux, et même avec un taux de vrillage différent d'une paire à l'autre... et que pour avoir essayé de bricoler une connexion réseau avec des fils droits... ben ça marchait pas ! ;)

Cela dit, dans ce cas, il faudrait aussi blinder les paires de câbles d'alimentation en les entourant d'un feuillard raccordé à la terre...

Enfin, bref, jusqu'où pousser l'extrémisme d'après vous ? :mrgreen:

Merci ! :coucou:
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 26
Enregistré le: 01 Déc 2018, 13:00
Localisation: Haut-Allier

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar mog07
11 Jan 2019, 18:31

Perso je n'ai pas de problème pour ne pas avoir torsadé les fils . Pour les raccords électrique il s'agit des raccords pour " piquer " des alimentations électrique en automobile notamment lors de la pose d ' un attelage pour le branchement des feux des remorques / caravanes ! Tu trouveras ça dans les centres auto :cool:
:coucou:
Montarem tant que poirem
mog07
 
Messages: 144
Âge: 59
Enregistré le: 01 Mar 2015, 12:04
Localisation: Sud ardeche

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar BURLINGTON
11 Jan 2019, 21:07

JFCP43 a écrit:...
1) D'abord, j'ai bien compris que les éclisses ne sont là que pour maintenir alignées les rails entre eux => pas de rôle électrique, que du mécanique !
...
SAUF... si on les soude !... alors là, ça permet de transformer plusieurs rails en un seul nouveau rail (électriquement parlant), voire d'alimenter cet ensemble si on utilise l'accessoire ci-dessus ? OK ?
...:

Il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa ;)
Les éclisses ça laisse aussi passer le courant. Surtout celle comme les PECO qui serrent élastiquement les rails. L'affirmation de la non conductivité des éclisse provient des antiques éclisses Jouef en laiton qui s'oxydaient très vite et qui ne serraient rien du tout.
Néanmoins, je suis d'accord qu'il faut fiabiliser régulièrement l'alimentation de la voie.
Personnellement, sur les derniers modules US, en numérique, j'ai alimenté toutes mes éclisses dans le style de la photo ci dessus. L'avantage c'est qu'un coupon de rail (flexible) est alimenté deux fois (une fois par extrémité). Et ça fonctionne comme ça depuis plusieurs années.
Souder les rails est une fausse bonne idée. Attention aux dilatations (expérience vécue sur du N) et ça fusille un éventuel réemploi notamment des aiguillages.
Bon ce n'est que mon expérience.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 3796
Âge: 65
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar blrc45
11 Jan 2019, 22:18

Bonsoir,

Humble petit avis de ma part,... ;)

Souder les éclisses, pour une autre raison que celles évoquées, je n'y suis pas du tout favorable, ne serait-ce que pour une chose toute simple...

Imaginons, je change d'avis pour mon plan de voie et son tracé, finalement je vais plutôt faire comme ca et je vais désolidariser ces coupons de voies pour faire autrement.

Ben voui :!: mais c'est couillon :!: j'avais soudé les éclisses et maintenant faut que je déssoude.... :(

Certes c'est envisageable mais avec moultes galères chronophages et assez horripilantes d'un aspect "nerveux" sans parler des probables dommages inévitables pour la voie... :(

Souder délicatement, ca se fait avec un peu d'apprentissage, apport leger de matière, maîtrise du temps (et autres paramètres) et hop j'enlève le fer à souder et c'est (théoriquement) bon...

Dessouder, il faut que je chauffe, et que je chauffe et que je chauffe la matière déjà en place (et ca c'est beaucoup plus long qu'un soudage)....

Et que je puisse l'enlever, pompe à déssouder et éventuellement tresse à déssouder (ou autres), bref galère....

Et donc dégâts pour les autre matériaux qui n'apprécient pas (la voie entres autres)


Comme je l'ai dit, ce n'est qu'un simple et humble avis personnel... ;)

Cordialement,
Christian
Membre AMFC Orléans
Avatar de l’utilisateur
blrc45
 
Messages: 170
Âge: 64
Enregistré le: 24 Avr 2016, 23:23
Localisation: Loiret (Région Orléans)

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar JFCP43
12 Jan 2019, 11:15

@mog07 : merci pour l'info concernant les connecteurs automobile :cool:

@Burlington : merci de ton message : finalement, c'est la 1ère fois que je vois qq'un modérer les propos quant aux éclisses et leur utilité électrique => merci ! ;)
C'est vrai quoi, gamin, on ne branchait notre transfo qu'à un point du réseau et ça roulait non ? :D
Bon, mais j'ai bien compris qu'en numérique, ce n'est pas que du jus qu'on envoyait, mais aussi un signal qui pouvait facilement se dégrader !
OK aussi pour les histoire de dilatation, je vais en tenir compte !

@Christian : merci de ton avis bien sûr, tout "humble" qu'il soit : je les prends tous ! ;)

Donc, on est d'accord, soudure QUE pour un réseau qui se veut "définitif" et immuable... ce qui est assez mon cas : je suis plutôt du genre à beaucoup (trop !) réfléchir avant de me lancer, mais une fois lancé, j'évite les retours en arrière !
Je sais qu'il n'y a que les imbéciles pour ne pas changer d'avis et je n'exclue pas qu'il me faille revoir tel ou tel point en cours de progression, mais je fais tout pour que ce ne soient que des points mineurs.

Mais je vais bien sûr essayer de gérer "soudures" et "points d'alimentation" au mieux : par exemple, j'ai une petite partie de mon réseau, en extrémité, qui est quasiment posée sur un meuble, avec peu de jeu pour y accéder par dessous => là, je créerai des sous-ensembles soudés pour limiter les points d'alimentation inaccessibles.
Par contre, au centre : feeder + plein de repiquages d'alimentation, OK ! :D

D'ailleurs, pour poursuivre sur ces histoires de feeder, je me fais la réflexion suivante :

Sur mon réseau, j'ai en fait 3 zones majeures "d'activité", raccordées entre elles par des itinéraires plus "simples" = une "grande" gare / ville / zone industrielle centrale et en hauteur ; une gare plus modeste où j'ai aussi ma voie de programmation à une extrémité basse du réseau et une toute petite gare qui joue aussi le rôle d'une petite mine à l'autre extrémité basse du réseau.

L'idée, en gros, c'est de faire du point à point entre les deux éléments extrêmes, en rallongeant au maximum le trajet du fait de devoir passer par la zone centrale du niveau +1.

Et plutôt que de faire 2 ou 3 feeders parallèles qui courent sous tout mon réseau et auxquels je me raccorde à chaque fois "au plus prés" par des connecteurs ou des soudures...
...j'imaginerais plutôt amener mon alimentation par des "gros" fils (1,5mm²) sous chacune de mes zones "denses" pour y fixer une sorte de dispatcheur d'où partiraient, en étoile, mes points d'alimentation secondaires via des paires torsadées de petits fils soudés aux rails...

Et pour cela, j'ai récupéré des boîtiers estampillés "6940 Fleischmann" de mon oncle, légèrement modifiés =
-> deux petits trous d'un côté pour faire passer l'alimentation générale,
-> soudure de ladite alimentation sur chaque barrette métallique des boitiers,
-> et mise en place d'une LED de l'autre côté, en série avec sa résistance de 1kOhms permettant de vérifier que le jus arrive bien...
6940.jpg


...un avis sur cette façon de procéder ???
La LED risque-t-elle de perturber le signal DCC ?

Bonne journée !
Avatar de l’utilisateur
JFCP43
 
Messages: 26
Enregistré le: 01 Déc 2018, 13:00
Localisation: Haut-Allier

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar Nicolas R
12 Jan 2019, 21:13

Bonsoir,dispatcher les alimentations sur les rails par un faisceau du style étoile peut être fais,c'est ce que j'ai fais sur mon réseau,câble de 2 mm ,par contre en DCC montage spécifique avec du 18 V alternatif pour les LEDs
Nicolas R
 
Messages: 24
Enregistré le: 02 Déc 2017, 13:52

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar roxy98
12 Jan 2019, 22:57

Bonsoir
- Concernant l'alimentation des rails:
En analogique j'avais constaté sur mon réseau que si on alimente plusieurs rails flexibles à une extrémité, une chute de tension est apparue (des rails de diverses provenances et anciennes).
En alimentant tous les mètres on est sur d'être tranquille.
En numérique les chutes de tension sont plus faibles car la tension est permanente.

L'alimentation sous les voies est aussi possible mais il y a un risque de fondre les traverses. :diable2:
viewtopic.php?f=16&t=19426&start=10
Fichiers joints
002.jpg
Ou on peux aussi souder les rail après coup, c'est plus difficile à cacher mais ça fonctionne très bien.
Avatar de l’utilisateur
roxy98
 
Messages: 58
Enregistré le: 01 Mar 2017, 18:29

Re: Alimenter les voies pour du numérique

Messagepar roxy98
12 Jan 2019, 22:58

- Concernant les connecteurs automobiles:
Ça fonctionne très bien avec des fils de même type et sections, mais avec un fil de dérivation de faible section (0.14mm2) cela n'étais pas fiable.
J'utilise des connecteurs sans outil "WAGO" pour fil rigide ou souple: 0.14-4 mm² .
Avantage: Simplicité de montage et démontage
Inconvénient: le prix…
Fichiers joints
004.jpg
Avatar de l’utilisateur
roxy98
 
Messages: 58
Enregistré le: 01 Mar 2017, 18:29

Suivante

Retourner vers Le coin des débutants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot et 6 invités