La 230 K Fuel Est Modèles

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: La 230 K Fuel Est Modèles

Messagepar malletslm
06 Fév 2018, 05:57

Challenger60 a écrit:(...) J'avais suggéré il y a quelques années à un fabricant de kits laiton "traditionnels" d'étudier la question de la 3D sérieusement parce que la technique me semblait prometteuse pour la superstructure du modèle, mais on m'avait renvoyé à mes chères études...

Et surtout, l'originalité de ce kit "vapeur" Est-Modèles va beaucoup plus loin que ces pièces en impression 3D (qui, en d'autres temps, auraient été en résine) : ce qui est vraiment novateur :idea: ce sont ces solutions techniques qui permettent aux aspirants-monteurs (et ils sont nombreux, comme on oeut le voir !) de se lancer sans trop d'appréhension :
- la mécanique sur base de tender 30R Jouef "Champagnole" (merci i-prod, au passage !!! :cool: )...
- le montage - sans douleur ! - de train de roues et, surtout, des embiellages (qui rebute trop souvent, à tort, tant de candidats...)

Le plus paradoxal est que les efforts et excellentes astuces déployé(e)s par Y.Marly :yin pourraient bien profiter à terme aux producteurs de kits "classiques" :!: (entendez par là : difficiles à monter...) en "mettant le pied à l'étrier" à des amateurs qui, auparavant, n'auraient pas osé se lancer...
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 812
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

Re: La 230 K Fuel Est Modèles

Messagepar Christou231
17 Fév 2018, 22:46

Belle machine. Beau résultat. Tiens quand j'ai monté l'Iprod' sur mon 30R1264, les polarités du moteur étaient inversées d'origine. :?:
Cordialement

CHT
Avatar de l’utilisateur
Christou231
 
Messages: 27
Âge: 70
Enregistré le: 25 Oct 2011, 16:54
Localisation: BRUNOY

Re: La 230 K Fuel Est Modèles

Messagepar CHat roule
21 Fév 2018, 10:06

Challenger60 a écrit:J'avais suggéré il y a quelques années à un fabricant de kits laiton "traditionnels" d'étudier la question de la 3D sérieusement parce que la technique me semblait prometteuse pour la superstructure du modèle, mais on m'avait renvoyé à mes chères études...
D'autres ont pris la place entretemps et c'est tant mieux.

Je me sens concerné...
Pour ma part, je n'ai pas pris cette voie en effet.
Quand j'étais en forme, les machines capables d'imprimer 1) à une épaisseur de couche maximale de 25 microns (les autres ne me concernent pas) et 2) sans support autre qu'un dépôt d'une seconde matière fusible, n'étaient pas accessibles à l'artisan.
Ceux qui en possédaient avaient bien l'intention de les amortir très vite, ce qui est logique, et de gagner leur vie, ce qui est logique aussi.
Le bilan à l'époque où j'aurais pu participer à une telle discussion, si c'est moi que tu évoques, était que cette technique était encore inaccessible et je le maintiens pour cette époque concernée.
Challenger60 a écrit:Bravo à Yves Marly et au succès de ce kit qui s'est déja vendu à plus de 80 exemplaires, soit, par les temps qui courent, 4 à 8 fois plus que les kits tout métal traditionnels .
On a souvent annoncé la disparition des "modélistes constructeurs", c'est faux, en fait c'est juste qu'ils n'ont plus envie de passer 2 ans à monter une machine après avoir attendu 4 ans les pièces manquantes :siffle: :coucou:
Il est toujours plus difficile de se remettre en cause que de dire que rien ne va plus...

Je lui souhaite le meilleur, il faut qu'en profite car ce marché diminue de 5 à 10 % par année avec le décès des modélistes actuels.
C'est à cette évaluation que j'arrive, en considérant que la 5.242T de Loco-Diffusion s'est vendue à 2'500 exemplaires, elle se confirme d'année en année pour les 10 ans d'Apogée Vapeur.
Ma conjecture est que la même tendance se confirmera aussi pour l'approche d'Est Modèles.
Je le répète, il faut qu'il en profite et rapidement avant de s'user la santé et le bonheur dans des conditions économiques qui vont inexorablement vers le bas.
Challenger60 a écrit:On est passé, dans le modélisme comme ailleurs, d'un marché d'offre (les fabricants décident) à un marché de demande (les clients décident), il serait temps que tous le comprennent en adaptant leurs produits et leurs méthodes commerciales à leur clients et pas le contraire...

Oh la belle étude de marché foireuse et le bel enfoncement de portes ouvertes...
Pour l'instant, la machine d'Est Modèles est toujours inaccessible aux acheteurs artisanaux lambda.
Jusque là, c'est toujours le fabricant qui est en position de choisir ce qu'il met en production : il y aurait la place pour deux ou trois machines comme celle d'Est Modèles si elle était achetable, mais pas pour 10.
Les autres solutions pour bénéficier d'une machine comparable, en février 2018, ne permettent pas de produire à des prix pertinents.
On en reparlera dans trois ou quatre ans, avec un marché encore amputé d'un quart !
Aujourd'hui, les vraies ventes dans notre domaine sont celles des industriels tels que REE ou R37 pour la France, qui sont essentiellement des éditeurs de modèles fabriqués ailleurs.
Demain, le rapport des coûts pourrait changer et rendre cette approche économique moins pertinente.
La diffusion des modèles industriels d'aujourd'hui se compare à celle des modèles artisanaux des années 80.
Si on n'arrive pas à produire de manière économique avec des quantités de plus en plus petites, on passera la main.
Renseignez-vous, demandez à REE par exemple combien d'heures de main d'oeuvre occidentale il peut consacrer économiquement à chaque référence de son catalogue, depuis la documentation jusqu'au service après-vente.
malletslm a écrit:- la mécanique sur base de tender 30R Jouef "Champagnole" (merci i-prod, au passage !!!)...
- le montage - sans douleur ! - de train de roues et, surtout, des embiellages (qui rebute trop souvent, à tort, tant de candidats...)

Je ne suis pas certain de l'existence d'une tendance à vouloir en faire de moins en moins, en proportion parmi une population de modélistes inchangée dans le temps.
Ce dont je suis certain, c'est que le nombre de modélistes diminue, qu'ils soient décidés à en faire peu ou beaucoup.
iProd a vu une belle opportunité avec la reprise de châssis anciens bon marché.
Nos transkits pour la Bourbonnais et la Boër vont dans le même sens, mais ils appartiendront bientôt au passé comme le reste.
Le montage des embiellages n'a pas changé . petites mains orientales dans les modèles tout faits, grosses mains d'amateurs habiles ici, main d'oeuvre impayable ici.
Pour le montage des trains de roues, j'amène une nouveauté avec notre approche Quadra :



et l'outil de calage correspondant :



En rappelant un fait économique : si nos productions de roues avaient un but lucratif, elles n'existeraient déjà plus depuis longtemps.
CHat ou rien !
Avatar de l’utilisateur
CHat roule
 
Messages: 384
Enregistré le: 30 Sep 2008, 21:26
Localisation: Sonceboz Suisse

Précédente

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités