Engins SE en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar Jjb
06 Oct 2018, 14:11

Bravo Jean Luc :applause: :cool: , je suit, derrière, mais pas aussi rapidement. Je suis en train de monter le captage. Je ne manquerais pas de consulter régulièrement ton site, vu que j'ais aussi: la draisine, la 120T +++, à monter.... :siffle:
La Pinguely, le locotracteur Doubs, les voitures à essieux Sarthe, c'est fait, ou presque, (la peinture! :mur: )
Avatar de l’utilisateur
Jjb
 
Messages: 10
Âge: 68
Enregistré le: 20 Sep 2018, 22:55
Localisation: 31470 Fonsorbes

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
06 Oct 2018, 16:28

Le Basque a écrit:Tiens la cousine de Miss Nichons est revenue...

Je ne connais pas cette Miss et je te laisse la responsabilité de tes propos qui ne sont plus "politiquement corrects" .... :siffle:

J'ai retrouvé la "grand-mère de la série des voitures SE à boggies en Om. C'est une ABDf du Valmondois gravée à partir de mes propres dessins et typons et montée par mes soins. Elle a fait plusieurs expositions sur le stand et entre les mains de R. Pichon (Haxo), d'ou certains accros (rambardes et tirant tordus, peinture écaillé à certains endroits). Notez la présence de lampes de toitures, de la cheminée du poële et de deux lanternes de toiture conformes :
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar malletslm
07 Oct 2018, 07:26

Très joli prototype ! :applause: : donc la version à venir :idea: en IIm sera forcément plus "costaude" et, de toutes façons, soumise à une vie moins aventureuse... :)
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 839
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
07 Oct 2018, 16:05

Oui, joli prototype que j’ai conçu, dessinné, monté et payé, après le retrait d’Interfer provoqué par quelques « grandes gueules » du GEMME qui n’ont cessé de démolir mon travail et mes relations entièrement bénévoles et gratuites avec les artisans. C’est finalement Haxo qui acceptera de les produire avec quelques modifications. Je crois qu’il a réussi à en vendre une cinquantaine (dont les 6 exemplaires que j'ai payés au prix public) malgré l’hostilité des mêmes « indispensables ». Le programme prévoyait aussi une 031 T avec embiellages à double excentrique. Malheureusement, l’échec relatif des voitures en a stoppé la mise en fabrication. Mais j’ai conservé la totalité des dessins et typons qui me serviront à la reproduire en IIm, plus tard ….

Revenons donc aux voitures SE.
Il ne me semble pas que cette compagnie ait fait rouler des voitures courtes à essieux. Toutes les photos en ma possession, que ce soit sur le « Centre » (Allier et Cher), la Somme, Le Valmondois-Marines ou le réseau Breton, montrent des voitures longues à boggies, du reste de DEUX types bien différents même s’ils présentent de notables similitudes.
J’ai choisi le type le plus ancien des 128 voitures construites par Raynaud-Bechade-Gire (Ivry), Desouches et David (Pantin) et Forges (Saint-Denis), d’abord parce qu’il équipait le Centre, mais aussi la Somme et le Valmondois, et d’autres petites lignes ainsi que le Blanc-Argent où quelques voitures de l’Allier ont terminé leur carrière, ensuite parce que ces voitures là étaient nettement plus courtes que les autres (12,12 m hors tampons) et 2,10 m de moins en réalité, ça fait quand même environ 9,3 cm en moins à l’échelle II, enfin parce que, malgré leurs baies triples et leurs aérateurs de compartiments, elle étaient plus sobres et faciles à reproduire en laiton photogravé (notamment les garde-corps d’extrémité).

A l’échelle II, il ne sera pas question de laiton photogravé, ni de pièces massives en bronze ou en métal blanc, sauf peut être pour quelques détails. J’envisage une reproduction (parois extérieures au moins) en bois. Elles étaient en teck, jaune clair au départ, puis de plus en plus sombre avec les vernis successifs jusqu’au brun très foncé avec chiffres romains (noir ombré de rouge) sur les flancs, enfin verte SNCF après quelques grossiers coups de peinture par-dessus le vernis et des chiffres arabes blancs sur les flancs.

L’échelle II permet aussi quelques fantaisies comme les baies ouvrantes des deux côtés et, évidemment, les portes ouvrantes.

Selon mes recherches de l’époque (1998-1999) la composition des parcs était la suivante :
Valmondois : De 1886 à 1893 : ABDf 101 et 102, Bf 201
De 1893 à 1905 : les mêmes plus BDf 151
De 1905 à 1930 : ABf 101 et 102 (ABDf initiales modifiées), Bf 201 et 202 (151 modifiée)
De 1931 à 1934 : ABf 101 et 102
De 1934 à 1941 : plus aucune voiture de ce type
Enfin, de 1941 à fin : Bf 222
Allier : De 1886 à 1931 : ABDf 111 à 123, Bf 211 à 224, toutes état d’origine
De 1931 à fin (1949) : les mêmes modifiées progressivement (chauffage, ventilation et éclairage notamment). Quelques unes sont mutées sur le Blanc-Argent et sur le Valmondois.
Somme : Des origines à la fin : des ABDf et Bf progressivement modifiées à partir des années 30.
Je n’ai pas trouvé trace de ces voitures sur le réseau breton.


Ces élévations placées "à la française" sur la page ne sont pas à l'échelle du Om. Il aurait fallu les placer "à l'italienne". Elles n'ont qu'un but : montrer la diversité des modèles et, en même temps, leur homogénéité.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
08 Oct 2018, 11:37

L'équipe a travaillé tout le weekend et a validé toutes les options. Après quoi le métreur a pris ses dispositions et couché sur le papier tous ses besoins. Maintenant, il faut convaincre l'économe !

- Waouh !!! t'es sûr d'avoir besoin de tout ça ?
- ben oui ....
- attends : 10 attelages, 8 essieux ... t'es vraiment sûr ?
- ben, les prix sont fonction des quantités, et pour les attelages c'est 10 ou rien ! De toute façon on les utilisera ...
- bon, bon, mais c'est tout pour cette année et l'année prochaine t'aura rien !
- j'me débrouillerai avec ça, t'inquiètes pas.

Ouf, les commandes sont parties !
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar malletslm
08 Oct 2018, 12:47

Bah, 8 essieux ne nous feront jamais "que" :shock: deux de ces voitures ! :lol:

Merci pour le "topo" illustré par les plans ! :cool: : j'adore la version "ABDf" :coeur1: , à cause évidemment de cette plate-forme intermédiaire qui sépare le fourgon des salles "voyageurs"...
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 839
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
08 Oct 2018, 13:36

malletslm a écrit:Bah, 8 essieux ne nous feront jamais "que" :shock: deux de ces voitures ! :lol: ...

Elémentaire, mon cher Lock Holmes ....
Il est bien prévu de se faire en même temps une ABDf et une Bf qui sont (avec certitude) les deux modèles dont le réseau de l'Allier a été doté :

Ci-dessus ces deux voitures en gare de Marcillat-en-Combrailles, ville de naissance de Jeanne MOREAU, à quelques km du berceau de ma famille paternelle. Carte postale d'avant 1931
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
10 Oct 2018, 11:19

Les élévations seront en bois. Du Samba, qui n'est pas brésilien ! :ange2:
Dommage qu'il soit coupé en long dans le sens du fil du bois; l'inverse eut été préférable, mais la plaque aurait été certainement plus fragile.
Il faut reporter les baies au crayon de papier fin. Un porte-mines est préférable au crayon traditionnel. Puis commencer la découpe sans forcer avec une lame neuve pointue :

Deux heures après les nervures du bois sont marquées avec le dos de la lame, puis avec le porte-mines :

Courage, il en faut 3 autres comme ça : face externe et face interne de chaque élévation pour une voiture ! :siffle:
En effet, chaque élévation (et extrémité aussi) sera composée de 3 plaques de 1 mm.
Les plaques externes et internes seront identiques dans leur disposition (mêmes baies, mêmes nervures) mais la plaque interne sera 2 mm plus courte sur les côtés et 1 mm plus courte en haut. Une plaque intermédiaire (en bois ou PVC de 1 mm) sera interposée. Elle aura des baies plus larges de 1 mm au niveau des petites baies qui seront collées dans ce logement. Pour les grandes baies, la découpe permettra à la vraie baie (qui sera insérée) de pouvoir coulisser en position ouverte ou fermée. De ce fait, cette plaque intermédiaire sera composée d'éléments en "dents de peigne" relativement normalisés. Evidemment cette plaque intermédiaire n'aura pas de partie haute (pour pouvoir insérer les baies), laquelle sera collée sous la toiture pour pouvoir la rigidifier et la positionner.
On verra ça le moment venu ....

La plaque intermédiaire servira aussi à rendre le très léger galbe de bas de caisse de ces voitures.
A propos de ce galbe, on peut voir sur les quelques clichés de ces voitures que :
- certaines n'avaient pas de galbe de bas de caisse;
- certaines avaient un galbe relativement marqué sur les 50 cm du bas de caisse;
- certaines avaient un galbe très léger qui partait de la ceinture de caisse, juste sous les baies.
Cela tient à la diversité des constructeurs (3).
Personnellement, je trouve que l'absence de galbe nuit à la beauté de ces voitures et les rend plus "carrées" et austères. Donc, les miennes seront galbées, mais selon la première méthode (50 cm au-dessus du bas de caisse), donc sur environ 2 cm avec un retrait qui n'excèdera pas 1 mm. Je veux dire qu'à cet endroit là il n'y aura plus de plaque intermédiaire et la plaque externe viendra se coller contre la plaque interne en bas de caisse. Comme la plaque interne sera elle-même collée contre le plancher (de 2 mm d'épaisseur), c'est bien la plaque extérieure qui sera seule obligée de se galber ... CQFD :vieux:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
10 Oct 2018, 18:03

Et voilu !

le plus important c'est que les baies sur les deux faces d'un même côté soit parfaitement alignées.

Et, si les baies sont alignées sur les 4 faces (face opposée au dos de la face présentée), ce sera encore mieux ! :ange2:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
11 Oct 2018, 18:35

Elevations de l'ABDf en cours de réalisation :

Les portes du fourgon ont bien été découpées. Elles sont conservées en place pour rigidifier un peu cette plaque très fragile et, aussi, parce qu'elle seront utilisées après montage sur charnières.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1407
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités