Engins CFD en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
04 Déc 2018, 18:26

Montage des parois et collage sur la presque totalité de la hauteur, sauf 1 cm en bas pour ne pas risquer de coller le plancher et le châssis par la même occasion :

puis on équipe les dossiers

le frein est provisoirement monté. Je n'ai pas utilisé le manchon plastique fourni. J'ai préféré un morceau de tube de 2 mm plus fin et qui s'emmanche mieux sur le bout métal blanc du frein à main.

les parois ont été peintes avec les vis de fixation posées en place, pour les essayer et ne pas boucher leurs trous de passage. Le tout s'assemble assez facilement.

Et puis on démonte pour terminer les collages bas et préparer les pièces qui seront peintes en noir ....
demain matin !
Le toit qui épouse bien les formes des dossiers et bloque les parois latérales est bien utile pour éviter de "casser" le rectangle bien fragile de la caisse.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar malletslm
05 Déc 2018, 04:52

Ça prend forme ! :cool:

Pas mal, les ferrures "encastrées" à mi-épaisseur dans les parois : ça simplifie considérablement la décoration, en particulier sur cette version gris clair... :)
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 844
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
05 Déc 2018, 18:39

Oui, on peut en effet peindre toutes les pièces le nécessitant avant pose ce qui permet d'avoir un modèle sans aucune bavure.

La pose des glissières de porte se fait nettement mieux avec l'aide d'un porte-foret :


Les renforts hauts des dossiers sont peints avant pose, laquelle se fait avec l'aide de la toiture :


le plancher est peint séparément puis sali, idem pour les marchepieds. Notez que le plancher n'est pas collé au châssis. Il est simplement immobilisé à sa place par le passage des 6 vis de fixation caisse-châssis :


Les vitrages s'encastrent à force, sans nécessité de les coller et, grâce à l'élasticité de la corde à piano basse, les portes s'emboitent ensuite dans leur glissière haute :


les glissières hautes sont collées par le dessus, pas grâve, la toiture cachera les éventuelles traces de colle :


On peut couper les pointes fixant les plaques DD ou les écraser après collage par l'intérieur :

et le collage final de la toiture redressera les parois éventuellement tordues par l'encastrement des ferrurres noires.

Ne reste plus que les mains courantes à poser demain matin avant montage des essieux et fermeture des supports d'essieux (par vis !), puis à poser et coller la toiture et sa guérite après avoir percé le passage du tuyau de poêle.

C'est un superbe modèle dont les ajustages sont d'une précision extrème, les essieux sont magnifiques de finesse. J'ai vraiment pris un plaisir infini à le monter en quelques demi-journées.
Photos du modèle terminé demain.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
06 Déc 2018, 17:30

Le fourgon est terminé :

les vitrages de la vigie sont juste encliquetés. D'abord les vitrages rectangulaires de côté (clic, clic, clic sur chaque coin), puis les vitrages arrondis de face dont il faut adoucir un peu (2,3 passages de la lame du cutter) le pourtour à encliqueter avant d'entendre encore clic, clic et reclic aux angles.
Par précaution, la vigie n'est que pointée sur le toit (1 soupcon de colle à chaque angle) pour pouvoir être retirée si les vitrages tombent. Les mains montoires sont collées en place. C'est un fourgon "if" pour intercirculation des agents d'exploitation sur les marchepieds (d'où la multitude de rambardes inutiles pour les chefs de trains et les voyageurs mais indispensables aux contrôleurs) et frein à vis. Les fanaux de côté ne sont pas encore réalisés. Ils ne seront probablement pas éclairés. En revanche le fanal central (pas encore monté non plus) pourrait l'être. Je précise que ces éclairages ne sont pas fournis dans le kit, ils seront préleés sur mes réserves ....

Je n'ai pas trouvé de support de crochet pour fermer les portes, mais ce n'est pas indispensable ni très difficile à réaliser à l'occasion ...

Dans la version CFV de certains fourgons, les marches et main courante côté droit ont été supprimées. Tiens, il semble que la rambarde droite soit plus courte que l'autre. 1 mm à couper à gauche :siffle:

Peut être 2 mm à recouper au tuyau du chauffage :siffle:

Et hop, en vitrine à côté du pingouin déguisé en pot de fleurs pour Noël ! :ange2:

Demain un mini break de trois jours pour réaménager la gare de Neuvic :mort:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar Jjb
06 Déc 2018, 18:46

Bravo Jean Luc, il et vrai que ce fourgon, comme tous les modèles en IIm de Gérard en général, est un véritable régal à monter. C'est le premier modèle que j'ais monté il y a quelques années déjà, je l'avait acheté pour mettre derrière la 030-030T de François Laluque. Lorsque je travaillais (professionnellement.....) j'avais pour habitude de dire que c'était le kit de vacances, la boite, un tube de cyano, la caisse modéliste et ça suffisait, on rentrais de vacance avec un beau model, non peint il est vrai et c'est peut être pour cela que j'ais tant de retard dans la peinture :siffle: . J'ais compris, lorsque je m'y suis mis il y a peut, qu'il vaut mieux peindre les éléments avant assemblage :mur: .
Bravo encore pour tes superbes voitures à bogies :cool:
Avatar de l’utilisateur
Jjb
 
Messages: 12
Âge: 68
Enregistré le: 20 Sep 2018, 22:55
Localisation: 31470 Fonsorbes

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
13 Déc 2018, 19:10

Alors on continue !
avec la voiture mixte BC 1751.

Première étape, le châssis :

ca va très vite. Néanmoins il y a une petite difficulté qui consiste à poser bien verticalement, et pile au dessus du trou de passage, les 4 petites ferrures de supports des marchepieds d'extrémité. La notice ne donne pas d'astuce pour y parvenir. Personnellement, j'ai monté (l'une après l'autre, évidemment) chaque ferrure sur une tige de 1,5 mm de section que j'ai passé dans le trou percé sur la traverse de tamponnement. Deux tous petits points de colle et on tire la tige, d'abord pour plaquer la ferrure sur la traverse, puis (en tenant la ferrure avec l'ongle) pour sortir la tige par l'intérieur de la traverse avant qu'elle soit elle même collée avec la ferrure sur la traverse. En procédant ainsi, et avant de coller les traverses de tamponnement en place, ca va tout seul. :cool:

Comme il me restait beaucoup de temps cet AM, j'en ai profité pour faire la toiture :

là encore, ca va très vite avec les pinces adaptées.

Puis, dans l'optique de leur décoration par pelliculage, j'ai nettoyé les faces et dossiers de la caisse et contrôlé le bon percage de tous les trous de fixation des divesses pièces qui vont les agrémenter :

Attention, la notice signale que toutes les faces 106 présentent une petite erreur de percage qu'il faudra corriger avant mise en peinture. Ce sera fait demain matin.

Ces voitures ont présenté plusieurs livrées durant leur longue existence. Gérard Comellas indique que leur livrée initiale était tricolore : fond noir avec partie basse des compartiments de 3ème classe vert olive avec filet rouge vermillon et partie basse des compartiments de 2ème classe rouge vermillon avec filet vert.
Il semble aussi que pour l'ABC 1752, le compartiment de 1ère classe était orné de bleu avec filet rouge.
Ces livrées auraient été maintenues jusque vers 1952.
A partir de 1952, la livrée de la BC 1751 serait devenue (fond noir maintenu) uniformément rouge brique sur toutes les parties basses des compartiments, y compris le local "frein". Et cette livrée sera conservée par les CFV.

Mais, problème, les CFV n'ont existé qu'à partir de 1976 (environ) alors que les Mallet 2+2 ont cessé leur carrière en 1964. Comme cette rame serait tractée par la Mallet (à monter) en alternance avec ma Pinguely (en vitrine), je ne peux pas appliquer la livrée CFV à ces voitures. Ce sera donc la livrée CFD, mais laquelle :

J'aime beaucoup la livrée initiale (à droite) mais je pense appliquer la livrée de gauche, un peu "passée", moins clinquante ...
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
14 Déc 2018, 00:15

jeanluc4343 a écrit:.....
Ces voitures ont présenté plusieurs livrées durant leur longue existence. Gérard Comellas indique que leur livrée initiale était tricolore : fond noir avec partie basse des compartiments de 3ème classe vert olive avec filet rouge vermillon et partie basse des compartiments de 2ème classe rouge vermillon avec filet vert.
Il semble aussi que pour l'ABC 1752, le compartiment de 1ère classe était orné de bleu avec filet rouge ou jaune.
Ces livrées auraient été maintenues jusque vers 1952.
A partir de 1952, la livrée de la BC 1751 serait devenue (fond noir maintenu) uniformément rouge brique sur toutes les parties basses des compartiments, y compris le local "frein". Et cette livrée sera conservée par les CFV.

Mais, problème, les CFV n'ont existé qu'à partir de 1969 alors que les Mallet 2+2 ont cessé leur carrière en 1955. Comme cette rame serait tractée par la Mallet (à monter) en alternance avec ma Pinguely (en vitrine), je ne peux pas appliquer la livrée CFV à ces voitures. Ce sera donc la livrée CFD....


Je corrige mes erreurs.
Question couleur, j'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé, dans les années 1930 à 1950, que quelques photos NB ne montrant aucune double ou triple coloration mais seulement une livrée sombre comme le "vert wagon" (proche du coloris SNCF) uniformément appliqué, comme sur la BC 1752 avant qu'elle ne devienne ABC 1752.
Cependant, puisque Gérard Comellas indique dans la notice qu'il possède les documents De Dietrich et qu'en plus il décrit, photo (NB) et dessin à l'appui, la disposition des teintes, je lui fais toute confiance ! :yin
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar malletslm
14 Déc 2018, 05:55

jeanluc4343 a écrit:(...) A partir de 1952, la livrée de la BC 1751 serait devenue (fond noir maintenu) uniformément rouge brique sur toutes les parties basses des compartiments, y compris le local "frein". Et cette livrée sera conservée par les CFV...

jeanluc4343 a écrit:(...) Question couleur, j'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé, dans les années 1930 à 1950, que quelques photos NB ne montrant aucune double ou triple coloration mais seulement une livrée sombre comme le "vert wagon" (proche du coloris SNCF) uniformément appliqué, comme sur la BC 1752 avant qu'elle ne devienne ABC 1752...


Bonjour Jeanluc4343 ! :) : voici la copie d'un article de V.Piotti paru il y a quelques années sur le site de la SGVA, tiré d'une courte - mais passionnante ! - série de "Flashbacks" malheureusement effacés depuis...



On peut y voir que la 1751 (notez le numéro 1005 qui est celui de... la voiture-salon qui s'était substituée à elle dans le train de secours, par un malicieux échange d'immatriculations ! :lol: ) portait indiscutablement une livrée noire ET verte lorsqu'elle fut récupérée par le CFV, même si le vert a quelque peu souffert (il y a aussi du rouge, mais c'est de la rouille ! ;) ) : j'ai toujours considéré que les livrées "style PLM" (bas de caisse rouge en 1ère et jaune en 2ème, aussi appliquée à partir de 1970 aux voitures à bogies AAB et CCC) étaient une pure invention du CFTM... ;)

En tout cas, c'est sur cette photo que je m'étais basé pourt faire celle "noir + vert un peu passé, sans aucun filet" de mon hypothétique ABCfv 1752 (kit H0m "Trains d'Antan") en état "années 50" (j'ai une préférence naturelle pour les versions "après-guerre"...) :

Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 844
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar jeanluc4343
14 Déc 2018, 11:43

Noir et "vert passé" à la fin du service CFD. A vrai dire, je m'en doutais un peu ....
Ce sera d'ailleurs la livrée de mes deux voitures de 3ème classe, les C 1801 et 1802.
Néanmoins, il demeure possible que cette livrée uniforme lui ait été appliquée lors de son déclassement dans la rame du train de secours ! (une voiture verte et rouge dans une rame de secours n'aurait pas fait très sèrieux à l'époque :gne: )

Je vais donc m'orienter vers un mix pour cette BC 1751 encore en service voyageurs : vert olive passé pour la 3ème classe et "brique délavé" pour les compartiments centraux de 2ème classe, afin de la distinguer un peu des deux autres .... :siffle:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1419
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 14:07

Re: Engins CFD en II métrique

Messagepar malletslm
14 Déc 2018, 19:52

À défaut d'être attestée, effectivement la 1751 ne passera pas inaperçue ainsi ! :)


Dans la journée, j'ai retrouvé :!: dans mon ordinateur deux photos (auteur et date non mentionnés, hélas !) que j'avais copié naguère sur l'ancien site de Loco-Diffusion :

jeanluc4343 a écrit:(...) Noir et "vert passé" à la fin du service CFD. A vrai dire, je m'en doutais un peu ....
Ce sera d'ailleurs la livrée de mes deux voitures de 3ème classe, les C 1801 et 1802...

... et voilà , exactement comme ça ! ;) . Ici, la 1801 :


À noter que dans le cas des 1801/1802, ça n'était pas leur ultime livrée aux CFD : elle furent "rafraîchies" :idea: une dernière fois (dans les années 60 ?), toujours en vert mais sans le bandeau supérieur noir sur les faces latérales. C'est ainsi qu'elles passèrent au CFV, et la 1801 garda même cette livrée (d'un vert plus sombre que la 1802) jusqu'en 1971 au moins...

jeanluc4343 a écrit:(...) Néanmoins, il demeure possible que cette livrée uniforme lui ait été appliquée lors de son déclassement dans la rame du train de secours ! (une voiture verte et rouge dans une rame de secours n'aurait pas fait très sèrieux à l'époque :gne: ) ...

En tout cas, une photo (manifestement de la même "main" au même moment) atteste que la 1752 reçut la même livrée "verte et noire"... pour le service des voyageurs, puisque elle ne fut jamais affectée au "service" :



C'est cette photo :idea: , en fait, sur laquelle j'ai dû me baser pour mon modèle en H0m ! :)
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 844
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités