Engins POC et TC en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
11 Avr 2019, 16:33

Maintenant il faut prélever les organes moulés sur la chaudière au rebut :siffle: :

la sablière était vissée, donc pas de problème pour elle. Par contre la base de la cheminée et le dôme doivent être prélevés avec tout le soin nécessaire. On peut découper "large" puis meuler et limer .....
Sur les dessus de caisses à eau, il faut prélever les bouches à eau et les caisses à outils qui ne sont pas à la bonne place, ainsi que les "pieds" de fixation caisse-châssis qui seront réutilisés, sans abîmer les lignes de rivets et en conservant trois plages sur lesquelles seront collées le nouveau dessus de caisse à eau. Il faut donc charcuter "finement" et avec doigté pour ne rien obérer :

A la rigueur, on pourrait sacrifier les corps des bouches à eau et des coffres à outils, faciles à reproduire, du moment qu'on arrive à retirer leurs dessus qui sont indispensables. Mais, le mieux est de récupérer la totalité des pièces.

C'est long (compter 4 heures) et salissant, mais le rendu final est à ce prix !
Attention, lors du meulage en arrondi des base du dôme et de la cheminée, ces pièces ont tendance à "tourner" légèrement. Il faut les redresser sans arrêt pour obtenir un meulage conforme.
Evidemment, le meulage sera parfait s'il est effectué sur des papiers de verre de différents grains posés sur le nouveau corps de chaudière qui donnera la forme exacte de l'arrondi.

Les lignes de rivets des anciennes caisses à eau sont pile de la bonne longueur pour couvrir la partie "eau" des nouvelles. Il suffira seulement de rajouter des lignes de rivets au niveau des deux hottes à charbon.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
12 Avr 2019, 14:45

La fabrication des nouvelles caisses à eau est (presque) une partie de plaisir.
Un peu plus d'une heure est nécessaire pour confectionner les parois latérales et leurs renforts ainsi que les dessus de caisses :

les parois sont en PVC de 1 mm doublé aux endroits possibles. Deux gabarits tiennent l'arrondi en place. Les dessus sont en PVC de 2 mm dont deux côtés sont biseautés pour s'insérer parfaitement dans la gorge des caisses de la Corpet et la combler.

le vide résiduel sera rempli par les hottes à charbon et leurs rehausses "maison" éventuelles.

Même voilée la photo montre que le rehaussement des caisses ne dépasse pas la hauteur des lignes de rivets sauvegardées. Il faudra ruser pour remonter l'arrondi des lignes de rivets sur l'abri.

un berceau de chaudière en PVC de 1 mm sera nécessaire. Ses dimensions sont réduites mais il doit remonter jusqu'au lignes de rivets des caisses à eau. On utilisera le bord de chaudière comme gabarit et on coupera les cotés et le fond en fonction de la place prise par les caisses à eau.
Car, maintenant, il faut positionner les caisses à eau sur le châssis et reposer les "pieds" de fixation caisse-châssis aux bons endroits.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
12 Avr 2019, 17:06

On remonte donc les "pieds" de fixation caisse-châssis, ainsi que la cabine équipée du foyer (et du charbon qui déborde vers les caisses à eau), puis on pose les caisses à eau, bien contre la cabine mais sans les coller à elle :


selon la qualité de découpe effectuée, il y aura soit 5, soit 6 mm de cales à rajouter pour refixer les "pieds" avant sous les dessus de caisse. En revanche les fonds des soutes à charbon gagneront à être collés directement sur les "pieds" arrière qui peuvent même être encore rabotés (si on veut mettre beaucoup de charbon).
De plus on pourra insérer une vis supplémentaire de fixation à l'avant des caisses à eau, à l'emplacement des pièces Corpet qui ont été définitivement déposées. Ce pourra être une vis ou un simple téton permettant de conserver l'écartement des caisses à eau, au choix ....

Une cale sera également collée sur le châssis pour relever la chaudière qui a tendance à piquer du nez.

Voila une bonne chose de faite, toujours sans coller les caisse à eau avec l'abri.
On démonte le tout en commençant par l'abri, puis les caisses à eau désormais solidarisées aux pieds de fixation caisse-châssis. :ange2:
On ferme les caisses à eau sur leur côté intérieur et on fabrique le berceau de chaudière ....
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
12 Avr 2019, 18:53

Intérieurs des caisses collés et berceau simplement posé inséré entre les nez des caisses à eau :


puis, abri et chaudière retirés :


le berceau ne sera pas collé, ni à la chaudière, ni au châssis, ni aux caisses à eau.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar sncb_nmbs
12 Avr 2019, 19:00

good job.jpg
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 6434
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
12 Avr 2019, 20:14

Pas toujours si good que ça ....
la photo 338 ci-dessus montrait un petit bug :

la cause était double : un petit mm de trop sur le montant gauche du berceau (qui repousse trop la caisse à eau et le perçage avant de fixation caisse-châssis un petit mm trop extérieur.
Remède : ovaliser le trou avant de fixation, oter 1 mm au berceau et poser une cale intérieure pour "obliger" la caisse à eau à ressortir :

C'est nettement mieux maintenant !
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
13 Avr 2019, 12:52

Avant de réadapter l'arrondi de l'abri à la hauteur des nouvelles caisses à eau, il faut commencer par prélever soigneusement la presque totalité des rivets des parois latérales de l'abri. Seuls 3 rivets restent en place, les autres seront repositionnés ultérieurement sur les faces de l'abri mais aussi ailleurs (sur la porte de BAF notamment).
Sur la Piguet N°8 réalisée il y a .... longtemps, j'avais meulé les arrondis rivetés que j'avais ensuite refaits en pièces rapportées un peu plus haut. Pour cette Piguet, qui sera probablement la N°9, je teste la solution de l'ablation et du repositionnement.
Sachant que cet arrondi doit remonter de 6 mm environ et que sa branche horizontale fait 16 mm de long, il suffirait de couper la branche verticale de (16+6=) 22 mm pour que l'arrondi de droite puisse se reposer à gauche en inversant ses branches (la verticale devient horizontale et vice versa). Exécution :

C'est très long à faire soigneusement au cutter :siffle: , mais jusque là tout va bien !
et on repose en inversant les pièces :


bon, il fallait visiblement couper 2 mm moins long mais ce n'est pas grave, le masticage bouchera le vide et le poncage final ne laissera rien apparaître ....
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
15 Avr 2019, 14:48

La paroi arrière de l'abri des Piguet diffère largement de celle des Corpet. Elle est droite et présente des angles arrondis.
Deux solutions se présentent donc :
- arrondir les angles de celle de la Corpet, recouvrir le tout d'un morceau de PVC très fin (2/10° maxi) et refaire une ligne basse de rivets après avoir prélevé ceux de la paroi d'origine ;
- prélever la partie basse de la paroi Corpet et en arrondir les angles, faire une nouvelle paroi en PVC de 1 mm (et moins haute de 2 mm), arrondir le support haut et coller les trois morceaux ensemble.

J'avais testé la première méthode sur ma Piguet N°8, j'ai testé la seconde sur la Piguet en cours :

même si elle est plus longue, je préfère la seconde méthode qui donne un très bon résultat, surtout pour ce qui concerne les rivets ...

le support haut riveté n'est pas encore collé à la paroi. Ses angles ont été arrondis après prélèvement de deux rivets qui seront recollés en place plus tard ....

On n'est pas obligé de remettre en place le coffre particulier de la Corpet. Néanmoins, sa remise en place permettra de cacher les fils de l'éclairage d'une unique lanterne arrière qu'on aurait également pu cacher avec un empilement de briquettes ....
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
15 Avr 2019, 19:00

Paroi arrière équipée et (presque) terminée :

pose des piétements et des supports d'outils

Il ne manque que les rivets à reposer en haut et en bas.

Et découpage des lignes de rivets des caisses à eau de la Corpet :

la plus longue sera collée en bas des caisses à eau de la Piguet et le reste sera découpé en morceaux verticaux de rigidification des caisses à eau. La boite à rivets recueille l'excédent ....
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins POC et TC en II métrique

Messagepar jeanluc4343
16 Avr 2019, 16:01

Pose des lignes de rivets :

ce qui reste des lignes de rivets récupérées est posé sur la caisse à eau de gauche. Il en manquera évidemment pour terminer les lignes de rivets de la Piguet ...
d'où l'intérêt de récupérer le maximum de rivets :siffle:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1543
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités