Engins SE en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
03 Nov 2018, 15:43

"Voir le bout" c'est peut être encore un peu tôt pour le dire. Mais c'est sûr que trois jours d'absence nécessite quelques cours de rattrappage ! :ange2:

Les charnières de mes portes fourgon ne me satisfont pas.
J'ai donc repris la technique éprouvée sur mes autorails De Dion des TC.
Equipement de la porte d'intercirculation entre la première et la troisième classe :

porte ouverte, on voit rien

porte fermée, on voit les gonds

de l'autre côté, on voit rien
Alors fabrication en série des 36 gonds nécessaires à l'équipement des 12 portes :

:mort:
les charnières seront fabriquées en fil de 8/10° avec les petits bouts que je conserve. Il y en a largement assez !
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar ferro33
03 Nov 2018, 18:50

J’admire . Quelle patience Jean Luc.
Avatar de l’utilisateur
ferro33
 
Messages: 247
Enregistré le: 19 Mar 2010, 21:51

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
04 Nov 2018, 12:49

De la patience il en faut effectivement un petit peu.
Reprise des charnières des portes fourgon :

Ce n'était pas très facile car les portes et les montants étaient déjà assemblés. Il a fallu entailler sans casser ! :siffle:
Mais ca valait la peine de le refaire.
Pour les autres portes ce sera aussi long, parce qu'il faut faire les portes par la même occasion, mais nettement plus aisé car les charnières seront dissimulées sous les parements des portes et des cloisons, au montage.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
05 Nov 2018, 01:18

Et avec ces huit là ca fait douze. Le compte est bon !

Finalement, une soirée en compagnie de V. Hugo aura suffit. :ange2:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
05 Nov 2018, 17:19


- Késako ? :gne:
- ben c'est pour fabriquer les sièges ...
- mais j'avais demandé des lattes de Samba !
- oui, je sais, 15 lattes par siège x 48 sièges x 4,2 par latte ça faisait plus de 30 mètres sans compter les frais d'envoi...
- faut c'qui faut !
- ... et 720 coups de scie en plus ! :siffle:
- et ça c'est quoi ?
- du composite gratuit
- ducon pozit ? :gne:
- voui, ma femme allait le jeter, elle n'en a plus besoin. J'ai pensé qu'on pourrait le recycler ....
- et comment je fais pour que ça ressemble à du teck ?
- ben, tu passes une couche de lasure, on verra bien ! :ange2:
- et les piètements, on les fait comment ?
- tu trouveras bien une solution ...
- mais ...
- excuses moi, j'ai un dossier urgent à régler avant ce soir ...
- mais, mais ...
- non, mémé ne viendra que la semaine prochaine. Allez, salut :coucou:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar sncb_nmbs
05 Nov 2018, 21:11

jeanluc4343 a écrit:
P1020952.JPG

- Késako ? :gne:
- ben c'est pour fabriquer les sièges ...
- mais j'avais demandé des lattes de Samba !
(...)


:mdr2: :mdr2: Merci pour l'interlude :applause: Dans ta jeunesse, tu excellais en rédaction :?:
"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir"
Avatar de l’utilisateur
sncb_nmbs
Bavard
 
Messages: 7759
Enregistré le: 25 Déc 2013, 11:29
Localisation: Carolo expatrié en hexagonage

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
06 Nov 2018, 01:28

sncb_nmbs a écrit:....
Dans ta jeunesse, tu excellais en rédaction :?:


Pas vraiment. En cinquième je faisais encore 5 fautes par ligne ... comme quoi y faut jamais désespérer !

En plus ça dependait beaucoup de mes profs. Exemple, en Première au lycée :
- premier trimestre avec le vieux prof titulaire : 7/20, dernier
- deuxième trimestre avec sa remplacante (comme chaque année, il était parti en cure !) : 15/20, premier
- dernier trimestre avec le vieux prof revenu de cure : 7/20, dernier.

Et ca n'a étonné personne. Va comprendre !
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar 0metric
06 Nov 2018, 08:08

Sensible au charme féminin ....
0metric
 
Messages: 16
Enregistré le: 25 Sep 2018, 15:18

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
06 Nov 2018, 13:29

0metric a écrit:Sensible au charme féminin ....


Pas plus que les autres (mais pas moins non plus !). Elle n'était que "remplacante" et "ne savait donc pas" que cette année de première fut particulièrement pénible avec les profs titulaires qui semblaient tous ligués contre moi au point de parvenir à me la faire redoubler. C'était en 1965-66, j'avais 15 ans, je venais de ma campagne profonde et j'étais interne. Un de ces profs m'a même dit "il n'y a pas de bons élèves chez les internes"; Il fallait qu'il ait raison. Exemples :
- compo de physique du 3ème trimestre (elle comptait double): question de cours notée sur 8 et problème d'électricité noté sur 12 avec la quatrième question notée sur 4 selon le prof lui-même. A la sortie, tous les meilleurs avaient le même résultat pour la quatrième question, sauf moi. Le lendemain, l'un d'eux (dont les parents étaient profs de physique) vient me voir complètement défait pour me dire "c'est toi qui a raison !". Remise des copies: je suis premier avec 17,5/20 mais le "chouchou" du prof est deuxième avec 17. Il n'a pas pu faire autrement que de ma coller premier mais en me sacquant sur la question de cours alors que j'avais quasiment récité son cours mot à mot. Et, pour que l'autre soit à 17, il lui avait mis 9/8 à la question de cours. pas mal !
- compo de géographie: le prof m'avait placé à côté de son "chouchou" qui est resté sec pendant presque 1h1/2 (sur 2 h de compo). Au bout de ce temps il m'a demandé de l'aider et je lui ai passé mes notes de brouillon qu'il s'est contenté de recopier à toute vitesse. Résultat : je suis dernier avec 9,5/20 et il est premier avec 16. Il m'a regardé très géné. Le prof à alors dit qu'il notait les devoirs bâtis comme des devoirs de maths et il a demandé qui était le meilleur en maths (il savait que son "chouchou", fils de prof, était très bon). Mais c'est moi qui ai levé la main car ce trimestre là j'avais réussi à les doubler tous. Sans commentaires ;
- interro orale de maths en trigonométrie. Je n'apprenais rien et ne notais rien quant le prof faisait son cours car je comprenais tout instantanément et je savais pouvoir résoudre toutes les équations de trigonométrie avec la seule formule suivante 'sin²x + cos²x = 1". Je résoud donc le problème au tableau, mais je bute sur la dernière question en faisant une erreur de signe (un + au lieu d'un -): "à votre place : zéro". Le suivant restera quasi muet au tableau pendant 5 minutes mais reviendra à sa place sans avoir rien résolu avec un 10/20 !
- épreuve d'anglais du bac : j'ai pris un plaisir certain à faire le voyage jusqu'au lycée pour annoncer à mon prof que j'avais obtenu la meilleure note de sa classe avec 13,5/20. Avec ce prof , pendant mes quatre années de lycée je plafonnais à 3/20 de moyenne !

Mais il y a eu une "justice" car, sur ma classe, nous fûmes 1/3 à décrocher le bac du premier coup et les "chouchous" ci-dessus ne l'ont pas eu et durent redoubler leur terminale.

Alors, avec tout ça, j'avoue éprouver une certaine sympathie pour les "mauvais élèves", surtout lorsqu'ils ont réussi leur vie, car ils n'ont été vraiment mauvais qu'aux yeux de "mauvais profs", rien de plus.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
06 Nov 2018, 18:10

Revenons à nos moutons...sss :

Les 40 banquettes de 3ème classe sont gravées. Deux sont pliées et collées dos à dos et le prototype a reçu une couche de lazure.
Résultat : c'est acceptable car après séchage la lazure a complètement rigidifié le matériau dans sa position pliée. De plus elle lui donne une teinte "bois clair" (au lieu de rose), avec trait de gravure presque noir, qui sera renforcée par une seconde couche de lazure.

Pour le piètement, c'est ma corbeille qui m'a fourni la solution :

un "déchet" de ce matériau, d'environ 2 mm de large, quoique pliée en tous sens, n'a pas cassé, contrairement au PVC de 2x2 (rigide ou expansé) qui casse avant d'être plié à 90°. J'ai donc découpé des bandes de 2x2 mm bien nettes qui serviront de piètement après coupe, pliage approprié et lazure. En effet, ces banquettes en bois étaient montées sur piètement également en bois.

Et voila une affaire qui roule ! :gne:
non, qui marche ...
euh, enfin ... bien assise ! :ange2:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 70
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité