Engins SE en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 12:27

Justement.
Interro ! :ange2:

Sur message de 3 lignes maxi, indiquez à quoi peuvent bien servir ces "pièces" trouvées dans le kit de la 120T SACM.
NB: la pièce laiton fait 60 mm x 5 mm.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 12:36

Le kit contient normalement deux descentes de sablière (voir photo du modèle monté page précédente).
Mais dans le mien il n'y en a qu'une seule ! :pleure:

Non, on ne pleure pas !
D'abord ces pièces sont trop grosses pour figurer de part et d'autre de la sablière;
Ensuite toutes les photos en ma possession (deux !) montrent que les 120T n'avaient qu'une seule descente de sablière placée devant.
On recycle donc la pièce orpheline :

Et on bouche les orifices précédents avec de la tôle rivetée, comme cela les apparences seront sauves : il s'agira d'une 120T sortant de GRG après accident alors qu'il y a pénurie de pièces de rechange ...
Et toc ! :ange2:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 14:26

Alors, on sèche ?

En attendant votre aide, les "caches misères" de chaudière sont soudés :


Maintenant que le tablier est soudé au châssis, il faut prévoir une fixation démontable de la chaudière au tablier à l'avant puisque l'arrière sera plaqué sur la tablier par l'ensemble abri - caisses à eau, lui même fixé au tablier par quatre vis.
L'ouverture de dessous de chaudière donne la solution.
D'abord confectionner la pièce : deux morceaux de laiton dont l'un est arrondi comme la chaudière, un écrou soudé dessus et une vis :

La pièce arrondi est glissée sous la chaudière dans la fente trop grande de la porte de boite à fumée :

Puis l'autre pièce est vissée par dessous le châssis. Elle ne prend pas appui sur la boite à fumée mais sur le laiton du tablier au-delà et en decà :

La chaudière fait désormais corps avec le tablier, c'est très visible :
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 16:07

Jusque là je me demandais bien pourquoi la face avant de l'abri portait cette marque profonde de gravure visiblement rajoutée après moulage :gne: :

En la posant sur le foyer pour essayer la longueur et l'horizontalité des tubulures de dôme et de sablière, j'ai compris ! :siffle:

Encore du travail de finition ! :mort:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar Rockandrail
01 Fév 2012, 16:36

C'est décidé! Il me reste une vieille poêle Tefal rayée et une casserole cabossée. Quelques coups de scie au hasard là dedans et j'en fais un kit de Corpet. Je dois bien pouvoir vendre ça 1000 euros à Rodolphe! :diable:

Rock artisan.
Observateur désabusé
Prince Héréditaire du Bruxelbourg et Saroulmapoul délocalisé


Président, fondateur et directeur du club Picot-87 - Picot-87, la norme de roulement des véritables non-modélistes
Avatar de l’utilisateur
Rockandrail
Vertueux Du Goulag
 
Messages: 16905
Âge: 66
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:55
Localisation: Courbevoie (Paris)

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 17:02

Je prends une option pour en faire une Piguet !
...
ben oui, ma femme à balancé ses vielles poêles et je n'ai plus que ses cartons à chaussures (là y'a pas pénurie ! :hinhin ) pour faire mes prochains modèles. :diable:
:mdr2:

En attendant la solution ... qui tarde :gne:
à mon problème, je vous gratifie d'une astuce de montage :

lorsque le kit propose des volants prolongés d'une petite queue impossible à percer ou à coller au bout de la tringle , j'intercale -dans la cabine- un tube le plus fin possible qui permet de relier le volant à sa tringle. Seul le volant est collé dans le tube, la tringle est simplement enfilée sur un bon cm ce qui permet le démontage ultèrieur. Le double trait sur le foyer est censé représenter l'épaisseur de la paroi avant de l'abri et la commande passera dans le trou situé sous la petite fenêtre centrale. La commande de sablière sera donc légèrement de biais, comme en realité.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 18:32

La devanture du foyer est sommairement -et provisoirement- équipée :

et ce n'est pas simple parce que les tétons de ces robinets (je n'ai jamais compris pourquoi il en faut toujours 3 !) sont d'une section nécessitant des forets de 2 mm. Justement ceux qui ne rentrent pas dans les pinces du mandrin de ma perceuse électrique : trop gros pour la petite pince, trop petits pour la grosse pince !
Il faut tout forer à la drille à main . J'ai la paume droite dans un état ! :mur:
Bien entendu, il n'y a ni changement de marche, ni frein à vide sur la droite. Faudra les faire de toute pièce ! :pleure:

La pose est provisoire parce que je voudrais remplacer cette porte de foyer, fermée et à peine figurée, par une porte ouvrante qui serait à demi ouverte pour que le foyer s'éclaire, lorsque j'appuie sur la touche de la télécommande déclenchant le bruit d'ouverture de la porte et le pelletage du charbon, et s'éteigne avec le bruit de fermeture de la porte du foyer. Comme sur ma Piguet ! :coeur1:

La porte de la Pinguely Gecomodel irait parfaitement ...
J'ai lancé le SOS. :ange2:

Maintenant, on va passer tous les équipements de chaudière (dôme, cheminée, sablière) ainsi que les joints entre marchepieds et traverses de tamponnement au syntofer pour améliorer leur aspect et combler les joints de collage.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar CFRA
01 Fév 2012, 20:01

Hé M'sieur Lucky Luc (celui qui assemble plus vite que son ombre) j'ai pas trouvé la solution du rectangle de laiton mais par contre je sais pourquoi il y a trois robinets sur la face AR de la chaudière. En cas de rupture de tube du niveau d'eau le chauffeur peut contrôler le niveau dans la chaudière en fonction de la hauteur des robinets qui crachent de l'eau ou de la vapeur. Enfin, c'est ce qu'ON m'a dit car je n'ai pas eu confirmation par un vieux de la vieille... :gne:
les céféra....toute l'histoire de mes grands parents.
Avatar de l’utilisateur
CFRA
 
Messages: 469
Enregistré le: 21 Mar 2011, 16:10
Localisation: région PACA

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Fév 2012, 20:05

Encore une astuce gratuite !
La deuxième du jour, notez bien :ange2:

Elle n'est pas de moi, mais de Gecomodel : un autre perfectionniste :cool: :applause:
(rendons à César ce qui appartient à Jules)

Pour bien encoller une surface courbe comme celle d'un dôme, on utilise un morceau de plastique semi-rigide, comme ceci :

Simple et efficace :cool: :applause:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar CFRA
01 Fév 2012, 20:14

C'est quoi la pâte grise que vous utilisez comme bouche-pores ?
les céféra....toute l'histoire de mes grands parents.
Avatar de l’utilisateur
CFRA
 
Messages: 469
Enregistré le: 21 Mar 2011, 16:10
Localisation: région PACA

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités