Page 36 sur 37

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 16 Aoû 2020, 18:31
par TMB 15
Je suis quand même surpris de voir comment certain s'en prend au CF de l'Allier, alors qu'il reconstruisent des épaves que ni le CFV ni les VFV n'ont su conserver dignement et encore moins remettre en état... :evil:

Panama a écrit:Avis: après déchargment à Raucoules, le camion est reparti en Suisse : deuxième chargement aux AB demain matin.

Il charge quoi, pour l’emporter ou ?
Vous le saurez eu suivant les passionnantes aventures de nos héros lors d'un prochain épisode.

Vive le Chemin de Fer !
Panama


Un locotracteur "tout neuf" pour le MTVS :ange:

Au fait, pas loin de chez moi, il traîne un vieux, très vieux LLD qui serait pas mal, convertit en métrique ;-)

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 15 Sep 2020, 22:51
par BURLINGTON
Balade à moto entre Ste Agréve et Raucoules ;)
Vu à Raucoules :
La nouvelle draisine


Les voitures du Berner Oberland Bahn

Quelqu'un a t il une idée sur l'utilisation de ces voitures :?: L'attelage est, à première vue, totalement incompatible.

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 29 Sep 2020, 19:50
par Panama
Ce sont des voitures-pilote, qui vont être inversées, donnant ainsi une belle rame "voyageurs/vélos" puisque ce sont des mixtes voyageurs/fourgon.
Le VFV les a acheté... UN franc suisse pièce : 90 cents, à peu près.
Il ne reste plus qu'à mettre un diesel en tête, et en voiture !
Bien sûr il y a un projet derrière.
Vive le Chemin de Fer !
Panama, approvisionneur 2020 des VFV.

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 30 Sep 2020, 09:41
par CC 20001
"Panama approvisionneur 2020 des VFV"
Décidément, il semble qu'il y ait eu aussi un approvisionnement en faveur des "Mouettes", de sérieux contacts avec le CFA Allier, d'autres peut-être à venir, par exemple le Vivarais (c'est juste en dessous des VFV !!!)
Donc, Panama Père Noël avant l'heure ?
Quelques infos supplémentaires peut-être, car basculer d'un parc Breton rénové à un parc Suisse rutilant, et habitué aux sommets enneigés, me laisse interrogatif !
Mais enfin, si comme il est précisé dans le post, c'est un diesel (à venir surement ?) qui va tracter tout ça, on évitera une confrontation visuelle (à mon sens) s'il devait y avoir une vapeur centenaire en tête.
Mais bien sûr, ceci n'est que mon avis, et ce post n'est-il pas fait pour ça ?

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 09 Oct 2020, 10:38
par CARAVELLE
Pour information, le réseau du Nyon st-Cergues réforme 6 automotrices de 1984, sans doute une affaire à saisir sinon ferraille et comme nous le savons le matériel Suisse même réformé est en bon état.
Merci aux VFV d'avoir rendu hommage dans leur dernier bulletin à notre ami KEMLER Jean-jacques, il le méritait amplement, bien désolant et triste que d'autres n'ait rien fait, alors qu'il a été un ardent bénévole dans une association "limitrophe".

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 17 Oct 2020, 14:08
par CARAVELLE
Triste nouvelle que celle du départ des VFV du matériel DEDION / CFD. En échange nous avons du matériel d'origine Suisse en nombre !!!!!!!. Que reste t-il de ce réseau du vivarais aux VFV, si peu !!!!! Mais qui a décidé ce transfert (sans retour, faut être réaliste) et cela depuis pas mal de temps de divers engins CFD, est-ce les élus du syndicat intercommunal, gros doute. Tout ce matériel évacué en partant du billard 315, 3 remorques billard, le De dion 204 devrait suivre parait-il pour une éventuelle remise en état, là aussi de la peine à y croire car au CF Allier il y a assez de travail avec notamment le DE DION 201, 206 et d'autres engins, bien que les bénévoles soient à féliciter, ils ne peuvent avoir 4 mains !!!!!! Apparemment une stratégie du tout vapeur semble se dessiner, est-ce bien raisonnable vu que les écolos arrivent en force et il faut compter sur le prix du charbon et les taxes qui vont avec. Quand est-il de la reconstruction du billard 212 dont les donateurs espèrent voire un jour "rouler", du billard 222 HS pour l'instant , bref le peu de matériel du réseau devrait passer avant tout autres.

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 19 Oct 2020, 18:19
par Paname
Le Gentil Grincheux de service a encore frappé.
Il construit quoi, le Gentil Grincheux ?
Vive le Chemin de Fer !
Panama

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 20 Oct 2020, 05:45
par CARAVELLE
En réponse au nommé PANAMA qui semble tout connaitre et tout savoir, il n'y a pas de grincheux mais simplement une personne qui connait aussi bien que lui le domaine ferroviaire, ne se prend pas pour l'indispensable et ne fait que des constatations et n'étant pas le seul, suis-je assez clair, chacun est bien libre de réfléchir, de penser, de voir. Il ne doit pas y avoir la pensée unique.

Re: Voies ferrées du Velay

MessagePosté: 20 Oct 2020, 11:17
par dedreux
Puisqu'il est question dans ces dernières interventions : "d'autorails" :
Où en est la rénovation du n°212 en ce moment ; de plus, je serais heureux de connaitre la puissance et le type de moteur Diesel dont il sera (ou est déjà ?) équipé, mais, sans doute plus puissant et plus récent que le Willème d'origine ?

les De Dion

MessagePosté: 20 Oct 2020, 13:53
par Paname
Message du CFA :
Bonjour à tous,
Une nouvelle page s’écrit pour le CFA de Montmarault en ce début d’automne. Grand passionné de la marque DE DION BOUTON depuis mon adolescence, voilà que la famille ferroviaire DE DION BOUTON voie métrique s’agrandit dans le musée : si je l’avais imaginé un jour !
Depuis plusieurs mois, des négociations ont été engagées avec nos partenaires privilégiés des Voies Ferrées du Velay, Jocelyne remercie grandement Fabian, Pierrick, Michaël et tous ses membres pour ce retour en terre Bourbonnaise. Les Chemins de Fer Économiques de l’Allier possédaient un parc important d’autorail DE DION BOUTON et remorques. En 1933 les premiers essais avec la première automotrice de type MH DE DION BOUTON a lieu à partir de Montmarault en septembre et donnera satisfaction, amenant la commande d'un parc de plusieurs automotrices dès 1934. Ces petits autorails ont fait de leurs mieux pour rendre service aux usagers jusqu’à la fin de leurs services en 1951. J’apprendrai par des connaisseurs que quelques exemplaires ont subsisté jusqu’à la fin des années 90 avant de terminer leur vie chez le ferrailleur. Ces engins limités par les places, trente-quatre personnes assises, tractaient également une remorque voyageurs pour compléter le convoi. Pratiquement 70 ans plus tard, une remorque voyageurs DE DION BOUTON et une remorque messagerie DE DION BOUTON de 1935 ainsi qu’un fourgon messagerie avec essieux DDB retrouvent le sol de Montmarault. Un juste retour aux sources pour l’ancien tacot de l’Allier ! La préparation de la logistique n’a pas été simple. Un convoi de trois remorques routières fut prévu pour les deux remorques et le fourgon messagerie, et c’est sous la pluie et le froid que nous avons rejoint les hauteurs du plateau du Velay en Haute Loire.
Nous avons eu un froid glacial et avons rencontré les premiers flocons de neige ; un grand merci aux amis du Velay qui nous ont aidé à la manutention. Les chargements terminés nous avons repris la route à faible allure en convoi avant de rejoindre tard dans la soirée le CFA. Le vendredi les déchargements ont eu lieu, et aussi la préparation pour recevoir un groupe de voitures représentant toutes les régions de France le samedi matin. Bien entendu le bus s’est dégourdi les roues et la remorque voyageurs sortie à l’extérieur pour embarquer ces premiers fans. On ne perd pas de temps pour faire plaisir et faire découvrir ce patrimoine historique au public. Les groupes sont en évolution malgré la crise sanitaire et de plus en plus nombreux pour découvrir le CFA.

Si ces pièces ont rejoint le CFA, elles ont le mérite d’avoir été sauvées par les pionniers de l’Ajecta qui à l’époque souhaitaient remettre en route l’ancien CFD Lozère avant que ce projet n’avorte puis seront rapatriées en 1970 par les pionniers des Voies Ferrées du Velay et préservées jusqu’à aujourd’hui. Les remorques voyageurs et messagerie sont classées monument historique, et nous aurons le devoir de les mettre en valeur. Lors de cette expédition j’ai eu une grosse pensée à tous ceux qui nous ont quitté et auraient été fier de ce retour incroyable dans l’Allier dont Nono, Daniel, Robert, André, Pierre, ...

Un grand salut amical également à tous les amis de la Lozère qui suivent nos aventures ferroviaires depuis plusieurs années pour certains et ravivera des souvenirs de l’ancien CFD. Oui la collection s’enrichit de belles pièces ce qui était indispensable mais toutefois de nouvelles aventures commencent à se dessiner pour l’avenir du CFA.
Bravo aux actifs de faire vivre et évoluer le musée. ​
Continuez de nous aider pour faire avancer le CFA.​
​Merci de votre soutien pour cette aventure humaine. ​
Amitiés ferroviaires,
le trésorier, Philippe LOUBENS
Vous trouverez les photos ici :
http://www.passion-metrique.net/forums/ ... 20#p462320
Commentaires de Panama : c'est bien de causer sur les forums, et c'est bien aussi de travailler intelligemment.
:prrrt: