Page 5 sur 86

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 16 Mai 2008, 20:33
par joseph
en attendant sur la seine ça défile pas mal entre le Havre et Paris, mais c'est peut-être le seul axe fluvial français à gros trafic... :cry:
Ce qui est bien bizarre c'est que les riverains s'élèvent à corps et à cris contre l'implantation d'une ligne TGV, alors que partout en france on construit des 4 voies pour éviter telle ou telle ville et que personne ne dit rien. Pourtant niveau bruit, il n'y a pas photo, sur la route c'est 24H/24, 365 jours par ans, et même des fois 366 jours :ange: .

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 17 Mai 2008, 01:02
par Djizzio
Papy IIm a écrit:
sur le Rhone ... qui n'est pourtant pas un Canal mais un grand fleuve, c'est une toutes les deux heures ...
:D

Ma parole, t'es de Marseille pour dire une fadaise pareille.
Je peux te dire que je franchis souvent l'écluse de Vallabrègues (Beaucaire-Tarascon) dans le sens transversal et que j'y vois rarement des bateaux et pratiquement les seuls à écluser sont les vedettes touristiques, les barges pétrolières qui ravitaillent la centrale EDF d'Aramon, 3 kms en amont et, en saison, les bateaux de plaisance.


C'est certes un peu exagéré .. mais en comparant la circulation sur le Rhin avec celle du Rhône on peut tout de même dire que c'est mort sur le Rhône !! Mais bon on oublie le sujet principal là !!!!

Il faut sauver le soldat Mastrou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 17 Mai 2008, 10:28
par Rodolphe
La dernière réunion semble montrer que les élus ont pris conscience de l'importance de ce réseau touristique qui est en fait beaucoup plus que ça.

Si les nouvelles se confirment, il y a une forte probabilité de voir à nouveau rouler des trains !

J'espère que les Mallet ne seront pas oubliées.

Rodolphe

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 17 Mai 2008, 14:40
par Papy IIm
Il y a en Ardèche plusieurs lignes touristiques.
Le Mastrou, compte tenu de la difficulté de la ligne et donc du coût d'entretien, semble mal barré.
Bien géré, il aurait pû avoir un intérêt économique pour monter les marchandises de la Vallée du Rhône vers le plateau.
Mais comme partout, la route a pris le dessus sur le rail. Donc l'intérêt est uniquement touristique.
Face à la concurrence, je pense que le mastrou aura du mal à survivre.

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 21 Mai 2008, 14:16
par Djizzio
voila la réponse du conseil géneral de l'ardeche à la lettre que j'avais envoyé : format Doc , 2 Mo

http://membres.lycos.fr/djizze/Old/mastrou.doc"

Il est ressort deux questions : que fout le conseil regional de Rhône Alpes .... . Nous sommes tous d'accord sur le fait que cette ligne à la particularité d'être un musée vivant.

Deuxièmement .. que fout la SNCF/RFF ??? :evil: :evil: Pourquoi n'offre elle pas les 2 km de tournon jusqu'au départ de la ligne à voie unique, pourquoi le Mastrou ne pourrait il plus continuer à utiliser la gare de Tournon ... qui de toute facon ne voit plus beaucoup passer de trains voyageurs ...
Il y a t'il quelqu'un ici travaillant dans cette administration qui pourrait avancer des arguments valables ...

PS : quand on voit ce qui se passe en Allemagne, ne me dites pas que ca n'est pas possible ... La Deutsche Bahn le fait ... et elle en plus loin dans la privatisation que la SNCF !!!!!!
Pareil pour les raisons de sécurité, cela fait des années que le Mastrou emprunte ce troncon de voies SNCF, et le traffic était il y a quelques années bien plus conséquent qu'aujourd'hui !!!

Je vais poster ces questions sur les cafés d'en face aussi .... j'aimerai bien avoir une réponse à la deuxième question !!

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 21 Mai 2008, 14:23
par Morvan
bon , sur le "Mastrou" , y zont quand même inventé le 31 septembre !!!! :ange2: :siffle: :mdr: :mdr2: :rhaaa: :apero:

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 04 Juin 2008, 12:44
par eric-vh
Je viens de lire dans une revue que le conseil général de l'Ardèche aurait jeté le gant.
Quelqu'un a t'il des nouvelles confirmant ou infirmant ceci :?: :?: :?:

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 04 Juin 2008, 13:38
par Djizzio
Je n'étais pas au courant ... mais c'est une très mauvaise nouvelle. Je vais vite voir sur le dauphiné !

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 04 Juin 2008, 13:42
par Djizzio
Voir l'article ci-dessous. On n'y parle pas du conseil géneral, mais du conseil régional ...

http://www.ledauphine.com/index.jspz?article=27396

Mais rien ne semble vraiment décidé ....

Re: Chemin de fer du Vivarais mal au point

MessagePosté: 04 Juin 2008, 15:52
par 130HSP
Ras le bol des atternoiements sur le Mastrou .

Aprés le courrier envoyé au Président du CG , du CR , de la SNCF , et des maires des villes deservies par le Mastrou Mr Virot pére dit que la gestion de son équipe pendant 30 et quelques années avait été bonne . Vous croyez que maintenant à la lecture de cette bafouille "les Politiques" vont lever le petits doigt , j'en doute. Ce brave homme oublie de dire que l'entêtement , l'orgueil , l'aveuglement de l'équipe dirigeante , pendant cette période n'a fait qu'user le matériel et la voie .

<<On ne touche pas aux rails ils doivent rester comme avant>> , mauvaise gestion du patrimoine , et pas de vision dans le futur( un collectionneur de voiture ancienne change bien les pneus quand ils sont usés non ? ) petit à petit la voie aurait du être renouvelée , vous ne croyez pas ? D'autres touristiques l'on fait .

<< Les foyers des chaudieres doivent être riveté>> , connerie , quand on sait que la réparation uniquement du foyer , faite en Autriche à couté plus cher que le prix d'une chaudiere neuve fabriquée en France . Utiliser une machine comme magasin de pieces détachées ( la 101) c'est bien ,pour une réparation ponctuelle faite dans l'urgence pour ne pas pénaliser l'exploitation , mais ensuite ,on fait refaire la piece , idem pour l'entretient des voitures . Refuser que les bénévoles soient plus impliqués dans l'exploitation du CF, là aussi connerie , cela aurait permis de dégager du personel salariés et des finances à l'entretien du matériel et de la voie .

Il ne faut pas rejeter tous les malheurs actuel du Mastrou sur la mauvaise gestion de la SEM , et de son directeur qui n'était probablement pas l'homme de la situation . Là, mauvais choix des politiques

Oui c'est un petit énervement de ma part , je ne citerai pas les CFT qui avec moins de matériel tant traction que remorqué se battent avec comme ils peuvent pour faire rouler leurs trains sur de bonnes voies et faire vivre LEUR assos avec des bénévoles pleins de courage, d'abnégation et des salariés impliqués et dévoués, et aussi en partenariat avec les CG , CR , les communes etc....
AH oui je :diable2: :diable2: :diable2: :diable2:

Il n'en reste pas moins que je suis triste pour le réseau son matériel et ses bénévoles[b][/b]