Gares de voie directe type ancien Ouest

Animateur: Picasso

Gares de voie directe type ancien Ouest

Messagepar Picasso
10 Juin 2013, 06:23

Gares-type de voie unique - Gares de voie directe type ancien Ouest

Application de la Consigne Générale S 6 A n° 3 - Chapitre 2.

Affectation des voies

A l’intérieur des gares, la voie unique se dédouble en deux vois principales:

- la voie directe, affectée normalement, en dehors du cas de croisement
ou de dépassement, à la circulation des trains des deux sens;
- la voie d’évitement, utilisée en particulier en cas de croisement ou de dépassement.

AO.png


Signaux

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un disque,
complété lorsqu’il y a lieu, par un signal d’arrêt à main.

Certaines gares comportent, pour chaque sens de circulation, un sémaphore
mécanique de sortie commun à la voie directe et à la voie d'évitement. Ce
sémaphore tient lieu de signal d'arrêt à main.

Les manœuvres doivent y être effectuées sur sémaphore fermé.

Aiguilles

Les aiguilles d'entrée sont manoeuvrées à pied d'oeuvre, normalement disposées pour assurer
la continuité de la voie directe et verrouillées à pied d'oeuvre dans cette position. Elles sont
talonnables non renversables (TNR) dans leurs deux positions.

La transmission du verrou est solidaire d'un porte-pétards dont les pétards sont présentés sur
la voie d'évitement, en talon de l'aiguille, lorsque celle-ci est verrouillée.

L'écrasement des pétards est donc l'indice d'un talonnage intempestif de l'aiguille verrouillée.
En conséquence, sauf assurance formelle que l'aiguille n'est pas intéressée, celle-ci doit alors
être considérée comme en dérangement jusqu'à l'intervention de l'agent d'entretien.
Picasso
 
Messages: 67
Enregistré le: 30 Avr 2010, 19:36

Retourner vers G

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités