Réhabiliter le fret

On y retrouve les amis, on y parle de tout et de rien. Rien n'y est hors-sujet mais le respect et la politesse y sont obligatoires.

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar BURLINGTON
15 Jan 2017, 18:00

Honnêtement malgré tous les soucis actuels (soucis relatifs entre nous pour ce coté de la planète) je préfère vivre à notre époque plutôt qu'à celle de Napoléon premier du nom ;)
Et puis malgré ce que certains en disent, je préfère vivre en France et dans nos belles provinces plutôt que dans certains autres pays même européens. Bon c'est mon coté franchouillard chauvin :ange2:
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 4062
Âge: 66
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar BB63670
15 Jan 2017, 18:04

Sûr qu'on a pas grand chose a reprocher a notre beau pays. mais pourquoi vouloir associer la décroissance a la vie de 1815 ?
LSM ? Non merci !
Avatar de l’utilisateur
BB63670
Bavard
 
Messages: 2229
Âge: 35
Enregistré le: 20 Sep 2015, 11:32

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar BURLINGTON
15 Jan 2017, 18:19

Ben parce que à mon avis une décroissance est synonyme de régression et qu'à court terme en marche arrière on retrouvera un niveau de vie de l'époque.
Bon, je peux me tromper aussi ;)
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 4062
Âge: 66
Enregistré le: 13 Déc 2007, 21:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar domi
15 Jan 2017, 23:29

Et surtout, une décroissance telle que celle prônée notamment par les écolos risque au moins en un premier temps de provoquer un chômage encore bien plus massif que celui qui frappe déjà notre pays de façon endémique . Allez expliquer aux millions supplémentaires de gens qui vont être concernés que c'est pour leur bien... :roll:

De toute façon, tous les plans destinés à réduire la f(r)acture écologique seront voués à l'échec tant que sera tue, par ignorance ou idéologie, la cause première de l'épuisement des ressources et de la pollution : l'emballement démographique à l'échelle de la planète. Sachant que l'on ne peut pas dénier le fait de pouvoir vivre avec des conditions de vie "à l'européenne" à quelque être humain qui soit , même si ça n'implique pas de rouler en 4x4 dans les grandes villes ou d'aller passer des week-end à New York. Tant que cette dimension sera ignorée, il n'y aura pas de solution à la question de la pollution et à celle de l'épuisement des ressources.

Et maintenant, pour ma part j'en resterai là sur ce sujet, et reviens vers celui qui m'occupe ici : le fret ferroviaire.

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4857
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar CarloDiGhega
16 Jan 2017, 22:43

domi a écrit:Et surtout, une décroissance telle que celle prônée notamment par les écolos risque au moins en un premier temps de provoquer un chômage encore bien plus massif que celui qui frappe déjà notre pays de façon endémique.



Le problème de la France est simple à expliquer : au niveau de la législation on est loin derrières plusieurs pays. Donc, l'industrie française ne développait pas les technologies durables comme les industries dans ces pays. Donc, l'industrie française n'est pas du tout compétitive. Si on attends encore, la différence dévient toujours plus grande.
Avatar de l’utilisateur
CarloDiGhega
Bavard
 
Messages: 1422
Âge: 54
Enregistré le: 12 Jan 2010, 21:36
Localisation: region parisien (78)

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar YanShe
18 Jan 2017, 09:48

CarloDiGhega a écrit:C'est le problème de la France, le retour en 1815 (quand on n'avait que la route). Seul différence : il y'a des calèches à moteur au lieu des calèches à cheval. La désindustrialisation des transports (= reductuion des transports ferroviaires) est un des moteurs pour la désindustrialisation du pays.

Voir les pays avec un système ferroviaire, qui marche (aussi en distance court et moyen) et voir leurs compétitivité industrielle.

N'oublions pas non plus que l'arrivée du chemin de fer à fait, en France, chuter de manière spectaculaire le transport fluvial. Il y a même eu à l'époque quantité d'émeutes entre mariniers et cheminots.

Pour répondre à un autre post concernant l'aspect écologique de la chose... N'oublions pas non plus qu'à l'époque on se chauffait avec du bois dans des cheminées à foyer ouvert. Vous voyez à qui je pense... :diable:
"Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. " Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
YanShe
Tagueur jaune
 
Messages: 2159
Âge: 64
Enregistré le: 14 Déc 2007, 11:51
Localisation: Chartres

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar Castet
24 Jan 2017, 17:54

Je n'ai pas répondu à Burlington sur "ceux à Paris" qui ne regardent pas les cartes du Réseau Rail Link.Il s'agissait bien sûr de nos décideurs parisiens qui ne décident rien concernant le fret.

En potassant la revue Objectif Rail n° 32 Avril 2009 ( Le Fret dans le Détail ), je me suis aperçu que le "lotissement", alias "wagon isolé" représentait en 1994 : 26 % des tonnages et 28 % des Tonnes-km de tout le fret ferroviaire. C'était l'année où la SNCF décidait d'organiser justement le wagon isolé...

Je pense que 22 ans après, tout le fret qui circule en France n'a pas dû baisser, même s'il est différent, car on a plus de fret de produits finis emballés et moins de fret lourd et de base.

Du coup, j'"ai regardé du côté de ex-RFF = SNCF Réseaux, et l'on trouve sur internet tout un tas de données sur les installations Fret en France, comme les chantiers Fret, les OFP, les ITE et surtout les "Cours Marchandises", c'est à dire les sites de transbordement wagon / camion ayant appartenu à la SNCF et que SNCF-Réseaux cherche semble t'il désespérément à louer ou faire utiliser ! Exemple Bordeaux Hourcade, à côté du triage qui a été complètement arrêté, mais où il reste aussi un chantier de transbordement de conteneurs de camion sur wagon...
Vous en connaissez tous entre les herbes folles des abords des lignes principales ou régionales.

Compte tenu que le Secrétariat aux Transports s'est excité, à la demande du MEDEF ou des industriels, pour chercher des solutions pour transporter tout ce que la SNCF ne veut pas, et que les routiers font mal ou pas du tout, il y a donc un sujet de débat improbable, mais qui recouvre des demandes clients réelles.
50 % du fret pour wagons isolés part à l'international, les acheteurs étrangers, eux, veulent être livrés en wagon, donc ils relancent leurs fournisseurs français...

SNCF Réseaux fournit maintenant en ligne sur Internet toutes les clefs :
les voies, les embranchements ITE, les sillons possibles pour circuler, les Cours Marchandise pour charger les wagons, les tarifs et horaires de travail ....
SNCF a fait construire 500 locotracteurs Y 8000/8400 pour tracter, tous types de wagons rouillent un peu partout...
Il reste à trouver des conducteurs, un bureau central d'organisation et d'exploitation, des tournées de desserte à créer, et des trains longue distance où accrocher ces wagons jusqu'à la frontière. C'est le maillon manquant, pour monter un projet tout à fait crédible.
Avatar de l’utilisateur
Castet
 
Messages: 21
Enregistré le: 07 Déc 2015, 16:52
Localisation: 69 Lyon France

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar SAVAJOL
24 Jan 2017, 21:45

domi a écrit:
SAVAJOL a écrit:
Les impôts n'ont toujours pas fini de baisser. Et quand est-ce que l'on voit un retour sur investissement pour nos impôts?


Quand ceux serviront à autre chose qu'à payer les intérêts d'une dette publique devenue abyssale et à financer les dépenses clientélistes et somptuaires de nos "chers" édiles. Pas demain la veille, on peut supposer. :siffle:

Domi


Bon là, du coup, ils ont plutôt servis aux actionnaires, nos impôts:
http://www.liberation.fr/futurs/2017/01 ... es_1543826
Si ce sont des fonds de pension derrière ce micmac, peut-on dire que l'on finance les retraites des anglos saxons par la perte de nos emplois ?

Bon, c'était juste un apparté.

Pour Castet: se pose une question sur le wagon isolé:
Fiction:
je suis SNCF (c'est pas vrai, enfin pas à moi tout seul, mais c'est pour la discussion :D ); bref, je suis SNCF et assure pour d'innombrables clients du train entier et du wagon isolé.
Vl'a t'y pas que on me file des concurrents qui vont démarcher des entreprises; mais pour de l'entier, car l'isolé c'est compliqué et cela demande des moyens infra et traction bien répartis au national pour l'assurer, surtout quand on débute.
Re bref, je vois mes trains rentables entier partir à la concurrence.
Mais Re vl'a t'y pas que certaines entreprises s'aperçoivent que le concurrent ne veut , peut pas faire de wagon isolé (remise par le client de 1 à 10 wagons par exemple) et, se retournant vers moi, me demandent d'assurer cette prestation en m'ayant privé du trafic rentable qui aurait permi d'équilibrer mes comptes.
Toute la question réside à savoir si vous dites ok à cette entreprise. En faisant fi de la concurrence routière.
SAVAJOL
 
Messages: 488
Âge: 46
Enregistré le: 24 Fév 2013, 12:34

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar domi
25 Jan 2017, 20:06

SAVAJOL a écrit:
domi a écrit:
SAVAJOL a écrit:
Les impôts n'ont toujours pas fini de baisser. Et quand est-ce que l'on voit un retour sur investissement pour nos impôts?


Quand ceux serviront à autre chose qu'à payer les intérêts d'une dette publique devenue abyssale et à financer les dépenses clientélistes et somptuaires de nos "chers" édiles. Pas demain la veille, on peut supposer. :siffle:

Domi


Bon là, du coup, ils ont plutôt servis aux actionnaires, nos impôts:
http://www.liberation.fr/futurs/2017/01 ... es_1543826
Si ce sont des fonds de pension derrière ce micmac, peut-on dire que l'on finance les retraites des anglos saxons par la perte de nos emplois ?

Bon, c'était juste un apparté.


L'un n'empêche pas l'autre. ;) Mais pour le coup, la nature a horreur du vide. Tant que la France, par idéologie, continuera à refuser de développer ses propres fonds de pension, pas de raison que ça change. :)

Mais on s'éloigne du sujet en effet. ;)

Domi
"You may not be aware that I’m the captain’s sexual adviser.”

“Well, no, I didn’t know that.”

“Yeah, because whenever I speak up, he says, ‘If I want your fucking advice, I’ll ask for it.’ ”
Avatar de l’utilisateur
domi
FL 300
 
Messages: 4857
Âge: 55
Enregistré le: 18 Déc 2007, 11:10
Localisation: Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)

Re: Réhabiliter le fret

Messagepar Castet
26 Jan 2017, 15:17

Pour la fiction de Savajol :

On dit oui au client; cette situation est bien réelle en transport par camion. J'ai dans le passé affrété des camions pour des voyages de m..... que personne ne voulait faire au départ de Péchiney Laval de Cère (46, Lot, un trou perdu ) à destination de la Chimie en Haute Savoie, parce qu'il y avait un gros client à servir. Même si ce client ne te donne pas son meilleur et + gros trafic qui est discuté au centime près, il faut lui trouver des solutions quand il n'en a pas, même si c'est plus cher qu'il ne le souhaite, et sans faire de marge éventuellement, pour le conserver et pouvoir lui dire une autre fois : dites donc, pour votre joli trafic, il faut penser à moi...

Fret SNCF n'ayant eu sans doute aucune faculté de négociation et d'adaptation commerciale comme un transporteur routier, les clients se sont trouvés face à un mur, donc il n'y a eu aucune suite.

Aujourd'hui, il faut chercher ou inventer un système d'exploitation qui peut faire la même chose en wagon isolé, notamment en associant le fer et la route dans une même organisation, sans la SNCF Fret, mais avec peut être les nouveaux Opérateurs Fret de Proximité et les transporteurs régionaux que l'on peut trouver partout en France, en étroite collaboration avec les chargeurs locaux.
Avatar de l’utilisateur
Castet
 
Messages: 21
Enregistré le: 07 Déc 2015, 16:52
Localisation: 69 Lyon France

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cocoon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités