Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Animateurs: Rodolphe, BR212

Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar BR212
20 Jan 2018, 11:28

Bonjour,

Digikeijs a lancé un nouveau module de rétrosignalisation très prometteur qui utilise le RailCom et le bus LocoNet, qui se nomme le DR50088RC Digidetect.

Bien entendu pour profiter du RailCom, il est impératif que les décodeur de machines en soient pourvue (J’ai du Doehler/Haas DH10-C) et compatibles.

Le grand plus par rapport à une rétrosignalisation standard est que la locomotive qui se trouve sur bloc est reconnue via son adresse et se module peut permettre la création de navette à un engin moteur de bloc à bloc sur un chemin ou un autre train ne doit faire que passer.
Dans un rétro conventionnel cela est possible aussi sauf que si nous changeons la machine, le programme y voit que du feu là c’est impossible car il est impératif que les adresses correspondent.

Mais le soucis majeure de se produit est qu’il n’y pas de notice en Français et pire encore moins en anglais sur le site du fabricant car il y a une version allemande sur l’onglet « british ».
Mais bon je travaille à cette traduction que je ne manquerai de passer Rodolphe si il est d’accord et une fois certaine subtilité corrigée.

Pour la Dr 5000 j’ai le produit et en cas de doute je m’en servais pour peaufiner ma version, là je traduit de façon brute ce qui pourrai induire des erreurs car l’allemand n’est pas ma langue de prédilection.
Fichiers joints
BR212
 
Messages: 234
Enregistré le: 30 Juin 2016, 18:36

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar jd3d
27 Jan 2018, 08:48

Merci BR212 pour cette traduction.

Comme je l'ai évoqué dans ce forum, je teste la retro loconet en USB ( OK) et en LAN (NOK).

pour généraliser ma retro pour RRTC en loconet, j'envisage également d'utiliser ce module sur RRTC. Cependant sur la Doc Digikeijs qu'il n'y avait pas encore d'information sur l'intégration de ce module avec RRTC...

J'en causerai avec Rodolphe lors du prochain salon du WEMFAL...

En tout cas je suis preneur d'une traduction meme en anglais...

a bientôt.
Membre AMPV
RRTC9, DR5000, DR4088LN, Cobalt Ip
jd3d
 
Messages: 35
Âge: 65
Enregistré le: 16 Déc 2017, 16:48
Localisation: Lille

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar BR212
08 Fév 2018, 23:09

Bonsoir,

Premier test de ma part du nouveau module de rétro Digikeijs DR5088RC, afin de mieux finaliser la traduction du manuel.

Dans un premier temps je tien à remercier Rodolphe pour le prêt de ce nouveau décodeur qui ne possède donc aucune interface explicative en Français et qui graçe à notre modo va me permettre de valider certains aspects confus de ma version.

Bon rien à dire sur le paquet d’envoie c’est du sérieux, ensuite à l’ouverture de la boite une bonne surprise nous attend, en effet deux cordons sont joints à l’ensemble :
Un USB pour mettre en place le pilote et l’application et un câble Loconet pour relier le module à la centrale.

Donc dans un premier temps j’éffectus la mise en place des « softs » et rein de bien compliqué sauf Windows qui nous demande si nous avons les droits d’administrateur et bien sur je clique sur « oui ».
Une fois cela fait je connecte le module à mon ovale de test à 4 cantons puis à la DR5000 via le bus loconet avec le câble fourni.
Mais il faut prendre garde à bien déconnecté le décodeur de l’usb car il est écrit (martelé même) en allemand et en hollandais qu’il y a risque de dommage voir de destruction de la centrale ou du module 5088 voir des deux, donc je ne court aucun risque, si les deux sont connecté par leur bornier voie.

Et mes premier test avec le soft 1.4.4 de la DR5000 sont encourageant mes quatre zones sont bien reconnues, par de rebond ou de détection fantômes (rien à voir avec mon S88 Arduino).
Je passe à l’étape suivante avec mon programme de gestion préféré qui est rocrail et là c’est plus compliqué et décide de faire un minimum de configuration via l’USB et déconnecte donc le module de la sortie voie de la centrale pour utiliser l’appli du DR5088RC et grâce à cette interface tout est facile, validation des zones de détections et des blocs qui leurs sont attribués.
Bref en deux minutes c’est fait je reconnecte le module à la centrale et lance RocRail et effectue tout les réglages ad hoc en ce qui concerne le mode « BIDI »(bidirectionnel) via les paramètre de Rocwiew,du serveur RocRail,les propriétés de la locomotive test(une Taurus Minitrix)et les CV de sont décodeur(un DH10-C avec modification de la CV28 sur 3 et de la 29 sur 14) afin de profité du mode BIDI ou « Railcom »,car si l’on veut profiter à fond du DR5088RC ,il est important d’avoir des décodeur Railcom.

Ensuite je configure mes 4 capteurs (il est important que la zone de détection fasse au moins deux fois la longueur de la plus grande des locomotives) que j’attribues à 2 blocs bien distincts (1 et 2) afin de me faire un petit « vas y t’chir vien ».

Et en 10 minutes tout était ok la loco allait d’un bloc à l’autre avec un temps de pauses à chaque inversion avec en prime la photo de la machine dans le cartouche du bloc, bref que du bonheur.

Mais à mon avis le « grand plus » de ce module est la gestion des gares cachées afin de savoir « qui est où » et surtout après une coupure ou un déplacement manuel des engins et à conditions que leur décodeur soie compatible railcom .j’ai fait le test avec ma BR212 équipé d’un Lenz silver qui n’est pas railcom,la machine est bien détectée,mais je n’ais pas sont nom, dans le cartouche du bloc il est inscrit 4016 alors que sont adresse est 8 ,ce implique d’avoir un parc de décodeur compatible Railcom et si possible de la même marque afin d’optimiser la programmation.

Mais il est aussi bon de savoir qu’il est possible de faire rouler ces trains sans avoir besoin de leur affecté un itinéraire tout en sachant ou ils se trouvent, chose impossible avec une rétro signalisation conventionnelle ou le train doit être affecté un itinéraire pour savoir ou il se trouve (avec mon S88 j’ai changé de motrice et le programme y a vue que du feu.
En d’autre terme cela agrémente le plaisir du jeux (c’est mon avis) et cela plaira à bon nombre d’amateur pour qui joué au train est un plaisir simple tout en aillant le contrôle.
Je suis sur qu’il est possible d’aller plus loin,donc je vaisy retourner car là c’est un e première impréssion.
PS:Je vais attendre un peu et surement refaire ma rétro avec.
BR212
 
Messages: 234
Enregistré le: 30 Juin 2016, 18:36

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar Jeanmi67
08 Fév 2018, 23:47

 
Bonjour,

Digikeijs vient de mettre en ligne sur son site la version 1.4.7 du soft de la centrale DR5000.
Cette version corrige certains dysfonctionnements constatés avec le module DR5088RC.

Jean-Michel
Jeanmi67
Membre AMFN Nice et AFAN :yin
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi67
 
Messages: 253
Âge: 65
Enregistré le: 27 Oct 2010, 01:49
Localisation: PACA

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar Marquis
25 Fév 2018, 19:16

Salut,

J'avais un problème avec la rétrosignalisation en Loco Net avec la DR5000 et le DR5088RC qui remontait des infos incohérentes. En fait, il y avait un conflit avec le bus S88, il faut mettre à 0 le nombre de modules S88 dans le logiciel de la DR5000 si vous n'en avez pas car cela entraine un conflit. Le logiciel le signalait dans le feedback monitor mais ce n'était pas évident de comprendre.

J'imagine que l'on peut faire cohabiter des modules de rétro S88 et Loco Net en meme temps mais il faudra s'assurer qu'il n'y ait pas de conflit dans les adresses, en utiliser des différentes.

Il eut été bon que Digikeij mette à 0 le nombre de module S88 par défaut et explique la manipulation à faire dans le manuel des modules quand on en ajoute.

J'espère que ce retour d'expérience pourra en aider d'autre. J'imagine que ce réglage s'applique aussi pour le module DR4088LN, à vérifier.

J'essaie aussi de faire fonctionner le Railcom avec RRTC, je vous tiens au courant.
Avatar de l’utilisateur
Marquis
 
Messages: 6
Enregistré le: 01 Jan 2012, 12:04

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar BR212
28 Fév 2018, 16:16

Oui j'ai eu le même soucis avec des adresses du genre :4061 pour ma taurus qui est en 10,4096 pour ma BR212 qui est en 8 etc etc..........
Et comme toi j'ai mis le nombre de module en S88 à zero et tout est rentré dans l'ordre.
Donc à bon entendeur,je vais corriger la notice.
BR212
 
Messages: 234
Enregistré le: 30 Juin 2016, 18:36

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar Jeanmi67
22 Mai 2018, 23:22

 
Bonjour,

Digikeijs à mis en ligne la nouvelle version V1.3.0 de l'application et des drivers du module DR5088RC.
Le lien de téléchargement direct est ici : https://www.digikeijs.com/files/index/download/id/1526459321/

Jean-Michel :coucou:
Jeanmi67
Membre AMFN Nice et AFAN :yin
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi67
 
Messages: 253
Âge: 65
Enregistré le: 27 Oct 2010, 01:49
Localisation: PACA

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar Marquis
23 Aoû 2018, 07:50

Pour ceux que ça intérerre, j'ai réussi à faire fonctionner le logiciel RRTC + centrale Z21 + DR5088RC en Railcom. Voici les paramètres :

- Z21 : activer l'option Railcom avec le logiciel de maintenance
- DR5088 : cocher l'option "Report Block Address in RX8 format" dans le logiciel en cliquant sur Track Input puis l'onglet Reporting. C'est un mode de compatibilité avec les transpondeurs Digitrax, du coup RRTC interprète bien le protocole. Il faut aussi régler l'adresse du module via le bouton comme indiqué dans le manuel. J'ai également fait une mise à jour du firmware en V1.4.
- RRTC V9 : il faut déclarer une centrale supplémentaire pour prise en charge du Loconet avec la Z21. Elle est intitulée "Z21 Loconet" dans la liste des centrales dans RRTC. Pas d'adresse à indiquer, elle se rattache à la Z21 principale. Ensuite pour chaque canton, dans l'onglet identification il faut choisir la - Z21 LocoNet RX8 et mettre la bonne adresse. Enfin, dans la fiche de la loco, il faut indiquer une adresse Railcom de son choix (j'ai mis la même que celle du décodeur) pour que l'association se fasse.
- Décodeur loco : activer le Railcom via le CV29.

Sous RRTC l'icone de la machine apparait automatiquement sur le canton si sa fiche et son adresse sont bien créées sinon juste l'adresse Railcom de la machine. Ca marche globalement, parfois besoin de faire un Stop avec la Z21 pour que ça refonctionne, il doit y avoir des meilleurs paramètres que les miens mais ça permet au moins de faire fonctionner le Railcom dans cette config en attendant d'avoir la doc officielle de Digikeijs pour RRTC.

J'ai touché un peu les options Loconet du DR5088 (Railcom Sens de direction, vitesse, qualité signal) mais ça ne change rien, je ne sais pas si RRTC exploite ces infos.
Avatar de l’utilisateur
Marquis
 
Messages: 6
Enregistré le: 01 Jan 2012, 12:04

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar Jeanmi67
23 Aoû 2018, 09:13

Bonjour,

Merci de partager ces informations. :applause:

Par ailleurs, Digikeijs à mis en ligne depuis quelques jours la version 1.4.0 du micro programme du DR5088RC : http://support.digikeijs.com/download/attachments/655453/DR5088RC%20V1.4.0.zip?api=v2

Ainsi que la version 1.5.0 de la centrale DR5000 : http://support.digikeijs.com/download/attachments/655416/DR5000%20Configuration%20Software%20and%20firmware%20V1.5.0.zip?api=v2

Jean-Michel
Jeanmi67
Membre AMFN Nice et AFAN :yin
Avatar de l’utilisateur
Jeanmi67
 
Messages: 253
Âge: 65
Enregistré le: 27 Oct 2010, 01:49
Localisation: PACA

Re: Module DR5088RC Digidetec avec RailCom

Messagepar BR212
23 Aoû 2018, 10:33

Bonjour,

Je me permets de poser ma pierre à l’édifice avec l’arrivée des nouvelles versions des firmware de Digikeijs.
Pour ce qui est de mon profil d’exploitation, je suis avec ma DR5000/Loconet, unDR5088RC, une détection par IR en arduino sur bus Loconet, parc de décodeur Doehler/Haas avec la CV28 à 3, CV29 à 14 et RocRail.
Pour faire simple ces mises à jours se complète à merveille et elles simplifient grandement l’installation du module Railcom.
En effet jusqu'à maintenant et sous Rocrail, pour ne pas avoir de train « fantôme » j’ai dut numéroter mes détecteurs avec des valeurs éloignées les une des autres.
Par exemple, le premier détecteur avait l’adresse une je donnai au second la trois et ainsi de suite.
Là plus besoin de cette artifice ,le un a l’adresse une ,le deux l’adresse deux……….et le seize la seize.Nous gagnons beaucoup de temps par simplification de configuration.
Sinon pour le réglage dans l’onglet Loconet , je l’ai mis sur « block adress » car sur « Loc adress » la centrale sautait.

Ensuite sur »Track input », je suis allé dans « Détection » et ai coché la case »Use channel 2 for détection ».

Après j’ai fait un test avec ma centrale en version 1.5.0 et l’application de la marque et là déçus que tout marche au coup (j’aime bien chercher pourquoi cela BUG) avec le détecteur et le bloc concerné qui s’affiche en haut à droite dans l’indicateur des crans de vitesse.

Maintenant passons sous Rocrail car là c’est plus compliqué car j’ai un mixe de détecteur avec le DR5088RC et les modules ARCOMORA qui sont équipés de détecteur IR pour mes boucles de retournement mais le tout sous Loconet.
Donc à la première mise sous tension en mode manuel et lors de la pénétration d’une loco dans un bloc sous contrôle du module Digikeijs ,j’obtiens un « gros Ghost »,problème que j’ai résolus en paramétrant »Block adress » comme écris ci-dessus.
Au deuxième test ,la loco est détecté sans soucis avec sont image,alors pour corsé la chose je le refait en ajoutant une machine ,cela marche d’emblé,puis une troisième,quatre,cinq ,tout est OK.
Je fais une petite circulation (toujours en manuel) pas de BUG ni de GOHST tout roule nickel.
Par contre une chose que je n’avais compris avec ce module est qu’il est fait pour un détecteur par bloc au lieux de deux comme le préconise RocRail c’est possible mais j’ai eu quelques BUG en mode manuel.
Pour le mode automatique, là c’est autre chose car sans rien modifier à la première utilisation, tout les blocs RailCom m’on posés un train fantôme par bloc traversé, sauf si je ne laissai qu’une seule loco sur le réseau.
J’ai trouvé la solution dans le panneau de configuration de RocRail sous l’onglet « Automatique » dans le carré « Locomotive » de coché la case »Disable BIDI at automode »
Je relance le programme pour valider la modification et refait un essai.
Tout rentre dans l’ordre, mes trains sont de nouveau détectés dans les zones surveillées par le DR5088RC aussi bien en manuel que en automatique.
Par contre il serait intéressant d’avoir l’avis de quelqu’un qui na pas de DR5000 pour le tester avec une autre centrale.

Voila c’est ma contribution du jour, sur ce, je part en congés.
Amicalement.
Francis
BR212
 
Messages: 234
Enregistré le: 30 Juin 2016, 18:36

Suivante

Retourner vers Digikeijs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité