Automotrice à vapeur Purrey

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar willigens
03 Mar 2018, 20:01

la courbe du toit est la même que celle des impériales du Mamers St Calais et celles du Médoc, donc plausible
willigens
 
Messages: 82
Âge: 64
Enregistré le: 12 Fév 2009, 21:15
Localisation: Bearn

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar RichesHeures
12 Avr 2018, 19:08

Bonjour à tous,

J’ai pas eu trop de temps pour avancer mais j’ai fini par achever le prototype fonctionnel de la machine.



J’ai conçu seulement deux pièces. Un châssis et un pignon.



Les autres éléments sont un moteur qui est implanté verticalement. Il a un axe qui débouche des deux côtés ce qui permettra de mettre éventuellement un volant d’inertie (corps bleu, axe jaune, vis sans fin verte).
J’ai implanté aussi des attelages courts Roco (jaune / orange).
Les essieux (verts) font 11,4 mm de diamètre.
Et il y a 4 lames de contact « standard » (en bordeaux) qui assure la prise de courant par les 4 roues.



Y a plus qu’à tester mais avant de lancer la fabrication je vais réfléchir un peu. Et si vous avez des remarques, elles sont bienvenues aussi.
Avatar de l’utilisateur
RichesHeures
 
Messages: 155
Enregistré le: 05 Mai 2016, 14:57

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar RichesHeures
23 Avr 2018, 14:12

Bonjour à tous,

J’ai reçu les différentes pièces du prototype et je les ai assemblées. Le prototype technique est donc prêt à tester.



Le châssis porte les deux essieux, le moteur, les contacts électriques et les attelages courts. J’ai aussi ajouté deux écrous de 15 g chacun pour simuler le poids de la caisse sur la version finale. Au total le véhicule fait 64 g.



J’ai fait une série de tests qui m’ont permis de voir un certain nombre de choses à corriger.

L’attelage court fonctionne correctement mais il faut lester un peu le véhicule sinon les contraintes de l’attelage provoquent un déraillement en courbe (ici R3 Roco Geoline, soit R = 419,6 mm).



Le moteur a trop de jeu et peut se bloquer dans le pignon, la seconde pièce en 3D print. Il faut que je trouve de quoi mieux le caller. Il faut aussi revoir les trous pour les vis des attelages, trop petits et les logements des lames de contact, eux aussi trop étroits. Les tétons qui appuient sur les lames de contacts étaient aussi trop long et il a fallu les raboter (sinon trop de frottement sur les roues).

phpBB [video]


Le comportement du véhicule est relativement correct mais il manque de puissance vu qu’il n’a qu’un seul essieu moteur. Et si je mets des bandages, le captage électrique risque d’en pâtir.

En vrai l’automotrice n’avait aussi qu’un seul essieu moteur et ne pouvait apparemment tirer qu’un seul wagon. Ses performances devaient être assez limitées.

J’ai fait des tests en rampe droite.
A 2,5 % (pente maxi en « vrai ») ça passe y compris avec le wagon. Mais ce wagon traîne, il y a des frottements et il ne descend pas seul cette pente de 2,5%.
A 5% (pente maxi maxi en modélisme) ça passe encore mais avec le wagon ça patine pas mal.
A 7,5 % impossible de monter avec le wagon mais l’automotrice y arrive encore seule.
Avatar de l’utilisateur
RichesHeures
 
Messages: 155
Enregistré le: 05 Mai 2016, 14:57

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar BURLINGTON
23 Avr 2018, 17:39

Afin de parfaire la prise de courant un essieu palonnant pour avoir un appui 3 points du châssis serait un plus.
Si le wagon de test est Klein, c'est vrai que ce n'est pas un exemple de roulement.
PREVOST Alain
Avatar de l’utilisateur
BURLINGTON
Riveteur de laiton
 
Messages: 3986
Âge: 65
Enregistré le: 13 Déc 2007, 22:40
Localisation: Au pays des lentilles AOC

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar RichesHeures
24 Avr 2018, 11:40

Afin de parfaire la prise de courant un essieu palonnant pour avoir un appui 3 points du châssis serait un plus.


C'est quoi un "essieu palonnant" ?

Si le wagon de test est Klein, c'est vrai que ce n'est pas un exemple de roulement.


C'est le seul wagon en attelage court en HO que j'avais sous la main. Le fait qu'il traîne fausse un peu le test, c'est sûr.

Je pourrais essayer de motoriser le 2ème essieu mais en plus d’être non conforme au modèle réel, je peux pas cacher la transmission facilement car le modèle original à le bas de caisse largement dégagé.
Avatar de l’utilisateur
RichesHeures
 
Messages: 155
Enregistré le: 05 Mai 2016, 14:57

Re: Automotrice à vapeur Purrey

Messagepar YanShe
24 Avr 2018, 14:04

RichesHeures a écrit:
C'est quoi un "essieu palonnant" ?



"Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. " Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
YanShe
Tagueur jaune
 
Messages: 2148
Âge: 63
Enregistré le: 14 Déc 2007, 12:51
Localisation: Chartres

Précédente

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités