Engins SE en II métrique

Construction intégrale, montage de kits, tant pour le matériel roulant que pour le reste.

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar malletslm
30 Sep 2018, 11:33

Je ne suis pas sûr d'avoir tout bien suivi :oops: (la tige du "tiroir" de la Mallet SE est-elle mobile ou pas une fois légèrement raccourcie, au final ?) mais au moins, on se régale (et on tente de s'instruire ! ;) ) avec ces photos d'embiellages/distributions au 1/22,5ème... :applause:


jeanluc4343 a écrit:(...) J'ai deux autres Mallet à monter : une seconde Mallet POC (ce sera la 101 en livrée verte et noire des années 60) et une Mallet CFD (la 48, je crois)...

Alléchant programme :coeur1: ... que je rêve de voir sortir un jour en H0m ! je n'ai pas fini de suivre ces fils sur le IIm. :cool:
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 857
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
30 Sep 2018, 12:28

Ce qui rend la tige de tiroir de cette Mallet mobile c'est la double intervention :
- son raccoucissement de 1 mm lui permet de se déplacer vers l'avant de 1 mm, d'une part;
- le fraisage supplémentaire de la fourche de coulisse et, surtout, son positionnement ailleurs que face au fond de support de coulisse (donc ailleurs qu'au "neutre") permet aussi à la tige de tiroirs de se déplacer de 1 à 2 mm vers l'arrière.
Au final cette tige de tiroir peit donc se déplacer de 3 mm ce qui permet le déplacement du "point fixe" d'autant et donc évite à la biellette horizontale basse de se relever vers la glissière.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar malletslm
01 Oct 2018, 08:23

Tige de tiroir mobile ET coulisse pas au "point mort", c'est la combinaison idéale ! :cool:
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 857
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar Jjb
01 Oct 2018, 10:37

Bonjour Jean Luc ( et à Mallet SLM aussi!)
Hier peinture de la caisse, je passe au montage des bogies moteurs! Je vais devoir me pencher (en essayant de pas tomber dedans) sur les embiellages, tes explications qu'il va falloir relire à tête reposée, me seront vraisemblablement une aide efficace.
Merci et bonne continuation.
J-J
Avatar de l’utilisateur
Jjb
 
Messages: 13
Âge: 69
Enregistré le: 20 Sep 2018, 23:55
Localisation: 31470 Fonsorbes

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Oct 2018, 14:05

malletslm a écrit:Tige de tiroir mobile ET coulisse pas au "point mort", c'est la combinaison idéale ! :cool:


Parfaitement résumé. Ce sont les deux réglages essentiels. Pour la sécurité, on ajoutera le léger écartement et la légère torsion de la prise de mouvement sur la crosse de piston.

En principe on ne devrait pas avoir à faire ce dernier réglage, parce que la biellette horizontale basse ne devrait pas remonter jusqu'à la glissière basse et au-delà. Mais elle remontera si le relevage bouge un peu et laisse descendre la fourche de coulisse jusqu'au "point mort". C'est donc une précaution à prendre au cas où !

Ce matin traitement chimique de brunissage des embiellages et préparation à la peinture de la caisse, des châssis, et des autres accessoires à peindre. Dégraissage de l'ensemble et préparation des caches pour les différentes couleurs:


Les caches sont d'une part les obturations des baies de face avant et arrière, pour que le noir final ne vienne pas souiller le gris de l'intérieur de cabine (qui sera "sali" après coup au pinceau. D'autre part, j'ai monté la cabine sur un faux plancher en carton (vissé, pour éviter que la face arrière bouge trop) sur lequel j'ai posé des compléments destinés à cacher la partie basse de cabine qui doit demeurer noire (elle sera salie au pinceau après).
Cet AM passage de l'apprêt gris.
Puis collage de la toiture en place, et collage de ses gouttières.
Enfin, peinture noire finale.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Oct 2018, 19:22

Et voilu !

Il n'y a pas de zones oubliées (sauf les angles au fond des réserves à charbon qui seront remplies de ... charbon!). Quelques surfaces pas tout à fait sèches brillent un peu sous le flash (pourtant peinture noire mat !)
La cabine est encore munie de son plancher provisoire en carton.

Demain, peintures de finitions, notamment dans la cabine, et remontage des embiellages.

Les traverses de tamponnement ne seront pas montées tout de suite. En effet, la SE avait la facheuse habitude de numéroter ses locomotives sur toutes leurs faces, donc aussi sur les traverses de tamponnament, et des deux côtés !
Il faut que je trouve d'abord les bons chiffres (4 502), en relief léger et en 4 exemplaires au moins .... :siffle:
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar malletslm
01 Oct 2018, 20:23

Avec le passage en peinture noire :coeur1: un cap est passé !!! :applause:

Par curiosité, quels sont les produits de peinture (apprêt et finition) utilisés sur ce modèle en PVC fraisé ?
Avatar de l’utilisateur
malletslm
 
Messages: 857
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:47

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar jeanluc4343
01 Oct 2018, 23:42

MOTIP, en primer (apprêt) ou en peinture. Voila les quatre teintes (toutes mat) que j'utilise le plus. Le blanc, le gris et le brun sont des apprêts :

Ces peintures acryliques sont disponibles chez Norauto et dans certains magasins de bricolage (Castorama par exemple).
Depuis 20 ans j'utilise exclusivement le gris et le brun en peintures d'apprêt et même parfois en peinture définitive car ces deux teintes sont très proches des gris et "rouge" CFD anciens. Les mêmes teintes étaient utilisées aux TC et aussi au POC avant le passage au rouge et crême SNCF dans les années soixante.
Du reste, toutes les voitures et wagons TC de ma collection (voir page 20 de ce fil) sont peints avec ces deux teintes, de même que les deux autorails De Dion et le Billard POC ancien.
Le noir mat est utilisé pour toutes les locomotives avec, parfois, d'autres teintes de chez TAMIYA (le vert de la "libellule" et les deux verts du locotracteur BB 402 ainsi que le gris bleuté du locotracteur Corse et les rouge et crême de la draisine). Mais je limite l'usage des TAMIYA (c'est cher et sur de grandes surfaces, une petite bombe ne suffit pas).

Pour les petites pièces et les détails, j'utilise aussi de vieux petits pots HUMBROL qui présentent l'avantage d'être glycéro, donc de pouvoir être passés au pinceau sur ces peintures acryliques, puis d'être partiellement retirés (si on déborde un peu) sans dommage pour le fond acrylique.
D'ailleurs quand je dois passer deux teintes sur une grande surface, parfois compliquée à masquer, je m'arrange pour avoir les deux qualités de peinture et je passe d'abord la peinture acrylique (même si elle est la plus foncée), puis la peinture glycéro. Jamais l'inverse car l'acrylique fait faire la "peau d'orange" à la glycero.

Mais il m'arrive aussi d'utiliser d'autres méthodes pour décorer une voiture. Ce fut le cas pour la petite voiture Sarthe et ce sera le cas pour les voitures CFD à essieux de Gecomodel qui accompagneront la Mallet CFD.
Cordialement. JLS
Avatar de l’utilisateur
jeanluc4343
Bavard
 
Messages: 1546
Âge: 69
Enregistré le: 19 Mar 2011, 15:07

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar eric-vh
02 Oct 2018, 09:01

Je suis avec attention. Magnifique travail.
:cool:
Eric
Avatar de l’utilisateur
eric-vh
Couque et Chimay
 
Messages: 3362
Âge: 62
Enregistré le: 13 Déc 2007, 23:23
Localisation: Gelbique !

Re: Engins SE en II métrique

Messagepar hmc
02 Oct 2018, 09:31

Bonjour,
moi itou,
Superbe boulot (et modèle) :applause:
jp
La lampe torche, le pq aussi
Avatar de l’utilisateur
hmc
 
Messages: 696
Enregistré le: 20 Fév 2015, 10:27

PrécédenteSuivante

Retourner vers Construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités